Les Chinois croient aux extra-terrestres

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Cachou » sam. févr. 05, 2011 7:37 pm

bormandg a écrit : AMA, il a employé à tort le mot. de toute manière, l'uchronie ne se prète pas au mode satirique, qui est certainement celui de T Guinzbourg.
Donc on ne la considère pas comme telle? Mais bon, je viens de me rendre compte que là, ça divergeait peut-être un peu du problème, car la question est née d'une divergence entre le résultat obtenu par l'auteur et la définition de base du sous-genre. Mais si un auteur correspond à la définition du genre, juste que les "frontières" entre le réel et le fantastique sont différentes dans son pays... Que se passe-t-il à ce moment-là?

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par bormandg » sam. févr. 05, 2011 7:37 pm

Cachou a écrit :
Lensman a écrit : Dans le cas de l'uchronie, il faudrait déjà savoir ce que l'auteur entend par "uchronie". Il y a parfois un usage désinvolte du mot, qualifiant alors tout "télescopage" temporel (du genre présence non justifiée - explicitement ou implicitement, dans le récit - d'un personnage historique qui devrait être mort).
Oncle Joe
Ça c'est une bonne question que je compte poser à l'auteur dans une mini-interview que j'ai envie de faire (une fois que j'aurai son adresse mail). Mais l'auteur est un amateur pur et dur de SF, si ça peut aider. Il doit savoir ce qu'est une uchronie mais ne considère peut-être pas comme nécessaire le point de divergence précis...
Autrement dit il étend l'emploi du mot à toute "histoire alternée", ce qui, AMA, est un abus.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Cachou » sam. févr. 05, 2011 7:39 pm

bormandg a écrit : Autrement dit il étend l'emploi du mot à toute "histoire alternée", ce qui, AMA, est un abus.
A l'américaine, c'est ça? ("alternate history" si je ne m'abuse)

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Lensman » sam. févr. 05, 2011 7:43 pm

Cachou a écrit :
Et pourtant, même s'il ne l'explicite pas dans le roman (qui parle d'un monde où une guerre est tellement médiatisée que les soldats sont suivis par des équipes de télé(-réalité) et portent des tenues sponsorisées - mais on ne dit pas de quelle guerre il s'agit ni quand elle a débuté), l'auteur présente le roman comme uchronique, c'est ce qu'il a voulu faire, et non une histoire dans un monde parallèle. Doit-on nier cela?
Là, c'est juste qu'il emploie le mot "uchronie", qu'il doit trouver sympa, plutôt que l'expression "univers parallèle", qu'il doit trouver un peu lourdingue. Dans son esprit, le problème du "point de divergence" ne doit pas être important, il appelle tout univers "décalé" une uchronie. C'est un peu dommage, le terme "uchronie" ayant un sens assez précis, et l'histoire du mot est très précise (L'Uchronie de Renouvier). C'est dommage, parce que ça "noie" les uchronies véritables dans les univers parallèles et décalés, alors que je trouve que c'est intéressant de les distinguer spécifiquement.
Mais comme souvent, vouloir distinguer les choses un peu précisément est vécu par certains comme une méchante entreprise d'exclusion, on ne sait plus trop que dire, de peur de vexer les uns ou les autres...
Oncle Joe

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par bormandg » sam. févr. 05, 2011 7:44 pm

Cachou a écrit :
bormandg a écrit : AMA, il a employé à tort le mot. de toute manière, l'uchronie ne se prète pas au mode satirique, qui est certainement celui de T Guinzbourg.
Donc on ne la considère pas comme telle? Mais bon, je viens de me rendre compte que là, ça divergeait peut-être un peu du problème, car la question est née d'une divergence entre le résultat obtenu par l'auteur et la définition de base du sous-genre. Mais si un auteur correspond à la définition du genre, juste que les "frontières" entre le réel et le fantastique sont différentes dans son pays... Que se passe-t-il à ce moment-là?
Il se passe qu'on est arrivé à l'impossibilité de coller des étiquettes. Une fois pour toutes, on est obligé d'admettre que la frontière mainstream-imaginaire n'existe pas!
Si la SF correspond à une certaine façon d'amplifier le pouvoir créateur de l'auteur dans le récit, en lui permettant, avec certaines contraintes de rigueur, de modifier le cadre par rapport à la "réalité" admise dans les informations télévisées, elle ne présente pas avec le "mainstream" une différence fondamentale qui autoriserait à parler de "genre".
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Cachou » sam. févr. 05, 2011 7:46 pm

bormandg a écrit :Il se passe qu'on est arrivé à l'impossibilité de coller des étiquettes. Une fois pour toutes, on est obligé d'admettre que la frontière mainstream-imaginaire n'existe pas!
Si la SF correspond à une certaine façon d'amplifier le pouvoir créateur de l'auteur dans le récit, en lui permettant, avec certaines contraintes de rigueur, de modifier le cadre par rapport à la "réalité" admise dans les informations télévisées, elle ne présente pas avec le "mainstream" une différence fondamentale qui autoriserait à parler de "genre".
Donc "Ma femme chinoise est une extra-terrestre" est juste une comédie, sans élément SFesque? :wink:

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par bormandg » sam. févr. 05, 2011 7:50 pm

Cachou a écrit :
bormandg a écrit :Il se passe qu'on est arrivé à l'impossibilité de coller des étiquettes. Une fois pour toutes, on est obligé d'admettre que la frontière mainstream-imaginaire n'existe pas!
Si la SF correspond à une certaine façon d'amplifier le pouvoir créateur de l'auteur dans le récit, en lui permettant, avec certaines contraintes de rigueur, de modifier le cadre par rapport à la "réalité" admise dans les informations télévisées, elle ne présente pas avec le "mainstream" une différence fondamentale qui autoriserait à parler de "genre".
Donc "Ma femme chinoise est une extra-terrestre" est juste une comédie, sans élément SFesque? :wink:
De toute manière, mon voisin est un extra-terrestre. Il se croit humain, mais il n'a pas les mêmes connexions neurales et cervicales que moi... (Bon, pour lui, c'est moi l'extra-terrestre, et il a peut-être raison).... 8) :wink:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Lensman » sam. févr. 05, 2011 7:51 pm

Cachou a écrit : Mais si un auteur correspond à la définition du genre, juste que les "frontières" entre le réel et le fantastique sont différentes dans son pays... Que se passe-t-il à ce moment-là?
Il n'est pas nécessaire de prendre des pays lointains...
Un tableau à motifs religieux montrant les feux de l'enfer est destiné à mettre en garde les croyants, lesquels sont censés prendre ça sérieux. Le non croyant qui regarde le tableau ne pourra pas le prendre de la même manière, même s'il trouve la scène effrayante.
Aujourd'hui, on utilise les visions de l'enfer de Jérôme Bosch pour faire des couvertures de bouquin de Fantasy (et pas seulement, d'ailleurs). Le peintre serait effaré de voir ses scènes édifiantes utilisées dans un but ludique...
Oncle Joe

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Cachou » sam. févr. 05, 2011 8:02 pm

Lensman a écrit :
Cachou a écrit : Mais si un auteur correspond à la définition du genre, juste que les "frontières" entre le réel et le fantastique sont différentes dans son pays... Que se passe-t-il à ce moment-là?
Il n'est pas nécessaire de prendre des pays lointains...
Un tableau à motifs religieux montrant les feux de l'enfer est destiné à mettre en garde les croyants, lesquels sont censés prendre ça sérieux. Le non croyant qui regarde le tableau ne pourra pas le prendre de la même manière, même s'il trouve la scène effrayante.
Aujourd'hui, on utilise les visions de l'enfer de Jérôme Bosch pour faire des couvertures de bouquin de Fantasy (et pas seulement, d'ailleurs). Le peintre serait effaré de voir ses scènes édifiantes utilisées dans un but ludique...
Oncle Joe
Oooooooooooh, quel joli exemple que je vais m'empresser d'utiliser dans mon cours! (avec copyright "Tonton", of course)

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par bormandg » sam. févr. 05, 2011 9:27 pm

Cachou a écrit :(avec copyright "Tonton", of course)
Un copyleft s'impose, non? Tonton, tu mets tes oeuvres (non publiées) en C.C., non?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » sam. févr. 05, 2011 9:28 pm

De toute manière, mon voisin est un extra-terrestre. Il se croit humain, mais il n'a pas les mêmes connexions neurales et cervicales que moi... (Bon, pour lui, c'est moi l'extra-terrestre, et il a peut-être raison)..
..
Cela me rappelle "Les vacances de Monsieur Papazian", une des nouvelles les plus délirante de Robert Sheckley.
Papazian est un extra-terrestre venu incognito en vacance sur la terre, mais au bout d'un certain temps, il est tellement incognito qu'il ne sait plus très exactement ce qu'il est. Sans doute est-il un simple terrien qui se croit extra-terrestre - aussi va t-il voir un psychiatre ....
Cette nouvelle commence fort
Papazian apparut déguisé en être humain. Il voulut vite s'assurer que sa tête était bien mise "Nez et pieds dans le même sens braqués" se remémora-t-il et il en était bien ainsi...
Papazian, en fait, n'a pas de tête (et trouve qu'une tête est un appendice parfaitement inutile). Il lui faut une tète artificielle pour se faire passer pour un terrien !!!!!

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Hoêl » dim. févr. 06, 2011 12:42 am

l'uchronie ne se prète pas au mode satirique
Ben , ça me paraît hautement discutable .
On peut éventuellement prétendre que ça n'a pas encore été fait et l'auteur sous-cité me contredira peut-être , mais il me semble que La Vénus anatomique de Xavier Mauméjean pourrait en grande partie relever de ce genre (maintenant , libre à lui de ne pas me suivre dans cette voie , mais , à bien des égards , et en tant que grand amateur du XVIIIème , c'est ainsi que j'ai perçu ce roman) .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Lensman » dim. févr. 06, 2011 2:03 am

Hoêl a écrit :
l'uchronie ne se prète pas au mode satirique
Ben , ça me paraît hautement discutable .
On peut éventuellement prétendre que ça n'a pas encore été fait et l'auteur sous-cité me contredira peut-être , mais il me semble que La Vénus anatomique de Xavier Mauméjean pourrait en grande partie relever de ce genre (maintenant , libre à lui de ne pas me suivre dans cette voie , mais , à bien des égards , et en tant que grand amateur du XVIIIème , c'est ainsi que j'ai perçu ce roman) .
Pareil, rien n'empêche l'uchronie d'être satirique.
Cela dit, en metteur d'étiquette incorrigible, je vois La Vénus anatomique comme un univers parallèle ou décalé, mais pas comme une uchronie.
Oncle Joe

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par Cachou » dim. févr. 06, 2011 9:23 am

Lensman a écrit :
Hoêl a écrit :
l'uchronie ne se prète pas au mode satirique
Ben , ça me paraît hautement discutable .
On peut éventuellement prétendre que ça n'a pas encore été fait et l'auteur sous-cité me contredira peut-être , mais il me semble que La Vénus anatomique de Xavier Mauméjean pourrait en grande partie relever de ce genre (maintenant , libre à lui de ne pas me suivre dans cette voie , mais , à bien des égards , et en tant que grand amateur du XVIIIème , c'est ainsi que j'ai perçu ce roman) .
Pareil, rien n'empêche l'uchronie d'être satirique.
Cela dit, en metteur d'étiquette incorrigible, je vois La Vénus anatomique comme un univers parallèle ou décalé, mais pas comme une uchronie.
Oncle Joe
Pourtant il est présenté partout comme tel...
Définir une uchronie est-il aussi difficile que définir la SF?

(les Jasper Fforde sont un tout petit peu satiriques, non?)

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Les Chinois croient aux extra-terrestres

Message par bormandg » dim. févr. 06, 2011 9:43 am

Cachou a écrit :
Lensman a écrit :
Hoêl a écrit :
l'uchronie ne se prète pas au mode satirique
Ben , ça me paraît hautement discutable .
On peut éventuellement prétendre que ça n'a pas encore été fait et l'auteur sous-cité me contredira peut-être , mais il me semble que La Vénus anatomique de Xavier Mauméjean pourrait en grande partie relever de ce genre (maintenant , libre à lui de ne pas me suivre dans cette voie , mais , à bien des égards , et en tant que grand amateur du XVIIIème , c'est ainsi que j'ai perçu ce roman) .
Pareil, rien n'empêche l'uchronie d'être satirique.
Cela dit, en metteur d'étiquette incorrigible, je vois La Vénus anatomique comme un univers parallèle ou décalé, mais pas comme une uchronie.
Oncle Joe
Pourtant il est présenté partout comme tel...
Définir une uchronie est-il aussi difficile que définir la SF?

(les Jasper Fforde sont un tout petit peu satiriques, non?)
Mais les Jasper Fforde ne se présentent pas, du tout, comme des uchronies...
Et non, définir une uchronie est un point déjà acquis, quasiment à l'origine du mot, et que les cas tangents n'ont pas remis en cause, contrairement à ce qui se passe pour la SF. Maintenant, savoir si une "histoire alternative" rentre ou non dans les uchronies, opposées en l'occurence aux "mondes parallèles", n'est pas toujours évident, et les auteurs eux-mêmes peuvent employer le mot, aujourd'hui populaire, à tort. D'ici à ce que le sens élargi s'impose... on n'y est pas encore, AMA.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »