Encore des gens qui ont besoin de S.F....

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 640
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Encore des gens qui ont besoin de S.F....

Message par Jean-Claude Dunyach » ven. août 12, 2011 11:45 am

Dans le cadre de mes activités annexes, je reçois ceci... J'aime bien la question sur "l'importance de la narration". On devrait leur conseiller une bonne bibliographie, tiens.

Madame monsieur
nous vous informons du fait que dans le cadre des Rencontres -i, biennales Arts Sciences 2011, le laboratoire IDEAs de MINATEC organise le 6 octobre ses 6° rencontres sur le thème : " Quelle importance de la narration dans les processus d'innovation ? Imaginons ensemble une société post énergies fossiles"

Ce forum qui sera animé par Fabienne Chauvière de Radio France est consacré à l'échange et la réflexion sur la notion de partage et d'ouverture comme élément clef dans la recherche de nouvelles voies d'innovation.

En présence des grands témoins :

Jacques Attali (Economiste, écrivain, conseiller d'état honoraire) Théodore Zeldin (Philosophe, Sociologue et Historien)

Ainsi que des orateurs :
Luc Jacquet (réalisateur de « La marche de l’Empereur ») Etienne Klein (Physicien et Philosophe CEA) Bertrand Barré (Directeur de Zebra Company) Frédéric Chomé (Physicien du Climat et directeur de Factor-X the Climate Consulting Group) Philippe Caillol (Ingénieur et Innovateur du groupe BOUYGUES – Corporate e Lab et MINATEC IDEAs Laboratory) Michel Ida (Directeur de MINATEC IDEAs Laboratory) et des étudiants du Centre d’Etude sur l’Actuel et le Quotidien de la SORBONNE.

Informations pratiques et inscriptions :

Date : Jeudi 6 Octobre de 8h00 à 18h00

Lieu : MINATEC - Maison des Micro et Nano Technologies à Grenoble

Tarifs (repas inclus) : Extérieurs : 150€

Partenaires de l’Open Innovation Centre: 70€ Carte Pass Rencontres i: 40€ Etudiants, chômeurs et retraités : 15€

Contacts : Stéphanie CUMAN, Chargée de communication (stephanie.cuman@cea.fr <mailto:stephanie.cuman@cea.fr> )

Consulter le programme : http://www.rencontres-i.eu/2011/ideas-day-6e-edition/ <http://www.rencontres-i.eu/2011/ideas-day-6e-edition/>

Inscriptions : http://ideasday-rencontresi.insight-outside.fr/ <http://ideasday-rencontresi.insight-outside.fr/>
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » ven. août 12, 2011 12:07 pm

Beau langage technocratique, au passage.

Fort heureusement, il n'y a aucun écrivain invité. Dès fois qu'ils auraient un truc à dire sur la narration.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 640
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Message par Jean-Claude Dunyach » ven. août 12, 2011 12:37 pm

Le terme important est "fossiles". Il a même eu des conséquences sur la liste des invités :-)
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. août 12, 2011 12:39 pm

Cela dit, j'avoue mal comprendre le thème du colloque...

Oncle Joe

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » ven. août 12, 2011 12:44 pm

Lensman a écrit :Cela dit, j'avoue mal comprendre le thème du colloque...

Oncle Joe
C'est pourtant simple , Tonton , ils veulent du post apo , En panne sèche d'Eschbach par exemple , mais ils ont besoin d'une liste .
Cela dit , à 150 euros l'inscription , ils feraient mieux de venir à Tilff la semaine prochaine , ça leur coûterait moins cher et ils rigoleraient probablement plus...
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 12, 2011 1:17 pm

Lensman a écrit :Cela dit, j'avoue mal comprendre le thème du colloque...

Oncle Joe
Ils veulent étudier le style des romans de SF, faut leur donner le lien.... :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » ven. août 12, 2011 2:06 pm

Erion a écrit :Beau langage technocratique, au passage.

Fort heureusement, il n'y a aucun écrivain invité. Dès fois qu'ils auraient un truc à dire sur la narration.
Heu... aucune raison d'inviter un écrivain.
L’objectif du colloque est de faire prendre conscience à des industriels, universitaires, politiques, ou autres citoyens que l'innovation nécessite, lorsqu'elle n'est pas simplement incrémentale, de se raconter une histoire du futur.
Ce qui est une évidence ici, mais pas forcément ailleurs.
Ce qu'il faut, plutôt qu'un écrivain, c'est un conteur.

Et si tu veux, réellement, du technocratique, en voilà :
Qu'est-ce que l'innovation ?

L’innovation, c’est l’exploitation réussie de nouvelles idées.
D’un point de vue statistique, l’OCDE définit l’innovation comme l’ensemble des démarches scientifiques, technologiques, organisationnelles, financières et commerciales qui aboutissent, à la réalisation de produits ou procédés technologiquement nouveaux ou améliorés (manuel d’Oslo).

L’innovation a longtemps été considérée comme la résultante de la seule évolution technologique et résultant de la recherche fondamentale. Or l’innovation recouvre plusieurs formes qui intègrent l’innovation technologique et l’innovation non technologique (organisationnelle et commerciale). On distingue également les innovations de produits et les innovations de procédés, ainsi que plusieurs degrés d’innovation : les innovations de rupture ou majeures, les innovations incrémentales ou mineures. Levier essentiel de la croissance à long terme de l’économie, l’innovation est au cœur des politiques publiques des pays industrialisés.

[edit]fote d'ortograf[/edit]
Modifié en dernier par MF le ven. août 12, 2011 3:51 pm, modifié 1 fois.
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » ven. août 12, 2011 2:29 pm

Ah, l'innovation ne concerne pas du tout la sphère socio-politique :shock: ?

Il y a forcément quelque chose que je n'ai pas compris dans l'énoncé, ou dans le monde où vivent ces gens, c'est possible aussi.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » ven. août 12, 2011 3:22 pm

Soslan a écrit :
Il y a forcément quelque chose que je n'ai pas compris dans l'énoncé, ou dans le monde où vivent ces gens, c'est possible aussi.
Ce monde ne te (nous) comprend (à tous les sens du terme) peut-être pas non plus...
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 640
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Re: Encore des gens qui ont besoin de S.F....

Message par Jean-Claude Dunyach » ven. août 12, 2011 6:28 pm

" Quelle importance de la narration dans les processus d'innovation ?"
Vous rigolez, mais c'est une question essentielle, et je suis sérieux - ça fait vingt ans que je bosse dessus, ou presque...
Le truc, c'est que "l'innovation", ça n'existe pas en tant que tel (celui qui a dit "comme le beau style" me fera 4h de colle !). Ce qui existe, c'est l'innovation mise en perspective, intégrée dans un nouveau paradigme du monde, bref quelque chose de fictionnisé.
Imaginons que je sois au début des années 80. Si je vends le projet innovant d'un appareil tout petit qui permet d'écouter de la musique n'importe où, je vais faire un bide - quel est l'intérêt d'écouter de la musique n'importe où, me répondra-t-on, n'importe où, il y a du bruit et en plus on a autre chose à faire qu'à écouter de la musique. Si, par contre, je vends la description d'une rame de métro avec plein de djeuns' qui ont un ipod nano accroché à la ceinture et un gros casque pour frimer, que je saupoudre ça d'un brin d'analyse des courbes de ventes de musique extrapolées à partir d'analyses plus ou moins sérieuses, je crée de l'innovation. Parce que j'ai inventé la vie qui va avec, pour reprendre un slogan récent.

C'est une démarche qui nous paraît évidente, à nous amateurs de SF. Elle est intrinsèque au genre, en quelque sorte. Mais ce n'est pas du tout le cas du reste de la population - en particulier des décideurs. D'où l'importance de la "narration" associée à une recherche d'innovation. C'est ça que les décideurs achètent : pas les résultats d'un tableau excel, mais le roman qu'on leur raconte.
Cet événement m'intéresse parce que, justement, il ne fait pas appel à nous. Ce en quoi, à mon avis, ils ont tort. Je me demande si je ne vais pas me fendre d'une petite bafouille courtoise aux organisateurs.
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: Encore des gens qui ont besoin de S.F....

Message par bormandg » ven. août 12, 2011 6:44 pm

Jean-Claude Dunyach a écrit : Je me demande si je ne vais pas me fendre d'une petite bafouille courtoise aux organisateurs.
Petite? C'est pas la peine. Il faut qu'elle fasse au moins 200 pages pour qu'ils en lisent la première. :twisted:
Me souviens d'une conférence expliquant comment France télécom avait utilisé des récits de type SF (écrits par des futurologues, bien sûr, pas par des écrivains) pour mettre en perspective les débuts du téléphone mobile... :twisted:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 640
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Re: Encore des gens qui ont besoin de S.F....

Message par Jean-Claude Dunyach » ven. août 12, 2011 6:47 pm

bormandg a écrit :
Jean-Claude Dunyach a écrit : Je me demande si je ne vais pas me fendre d'une petite bafouille courtoise aux organisateurs.
Petite? C'est pas la peine. Il faut qu'elle fasse au moins 200 pages pour qu'ils en lisent la première. :twisted:
Me souviens d'une conférence expliquant comment France télécom avait utilisé des récits de type SF (écrits par des futurologues, bien sûr, pas par des écrivains) pour mettre en perspective les débuts du téléphone mobile... :twisted:
J'ai aussi fait partie de groupes de prospective dans mon boulot (y compris vis-à-vis de la Commission Européenne). J'ai participé à des tas de rapports sérieux, enterrés sous leur propre poids. Par contre, quand on a eu l'opportunité de créer des "narrations" associées, des mises en situation, ça a donné des choses beaucoup plus intéressantes et nous avons été nettement mieux soutenus par nos décideurs...
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Fabien Lyraud
Messages : 2248
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. août 12, 2011 7:17 pm

D'ailleurs souvent on fait appel à des sémioticiens pour faire des analyses qui vont essayer de dégager le sens qui va avec, de trouver les valeurs que portent le produit.... Ce sont souvent eux qui vont rédiger ces narrations à partir des données qu'ils ont trouvé.

D'ailleurs les sémioticiens que je connais s'intéressent tous plus ou moins à la SF.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. août 12, 2011 7:21 pm

D'ici à ce qu'un président de la république fasse appelle à une "task force" d'auteurs de SF comme dans Footfall, de Larry Niven.... :P
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » ven. août 12, 2011 7:38 pm

bormandg a écrit :D'ici à ce qu'un président de la république fasse appelle à une "task force" d'auteurs de SF comme dans Footfall, de Larry Niven.... :P
Je vois ça d'ici... par exemple, le task Andrevon/Di Rollo/Ruellan... ça devrait bien donner !
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »