Eduquer au XXI siècle - une vision de Michel Serres

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
Avatar du membre
Sylvaner
Messages : 642
Enregistré le : mer. janv. 28, 2009 10:15 pm
Localisation : Plein Centre

Eduquer au XXI siècle - une vision de Michel Serres

Message par Sylvaner » mar. déc. 27, 2011 5:55 pm

Voici une tribune parue dans Le Monde il y a quelques mois, qui m'avait échappé.

C'est un texte de Michel Serres, sur l'éducation

Bon, l'homme a fait ses preuves... ancrées dans le XXe siècle. Certains de ses exemples ramènent un peu loin en arrière, mais l'ensemble du texte n'est pas inintéressant : un brin de transhumanisme sans le savoir... et des questions posées très proches de mes préoccupations professionnelles, ayant affaire à des jeunes adultes totalement connectés... et déconnectés à la fois.

Un extrait sur les médias, mais il y a bien d'autres choses...
"Ils sont formatés par les médias, diffusés par des adultes qui ont méticuleusement détruit leur faculté d'attention en réduisant la durée des images à sept secondes et le temps des réponses aux questions à quinze secondes, chiffres officiels ; dont le mot le plus répété est "mort" et l'image la plus représentée celle de cadavres. Dès l'âge de douze ans, ces adultes-là les forcèrent à voir plus de vingt mille meurtres.
(...)
Nous, adultes, avons doublé notre société du spectacle d'une société pédagogique dont la concurrence écrasante, vaniteusement inculte, éclipse l'école et l'université. Pour le temps d'écoute et de vision, la séduction et l'importance, les médias se sont saisis depuis longtemps de la fonction d'enseignement."
Et sur le transhumanisme d'aujourd'hui :
Sans que nous nous en apercevions, un nouvel humain est né, pendant un intervalle bref, celui qui nous sépare des années soixante-dix. Il ou elle n'a plus le même corps, la même espérance de vie, ne communique plus de la même façon, ne perçoit plus le même monde, ne vit plus dans la même nature, n'habite plus le même espace. Né sous péridurale et de naissance programmée, ne redoute plus, sous soins palliatifs, la même mort. N'ayant plus la même tête que celle de ses parents, il ou elle connaît autrement.
---
"Il aura fallu des millions d'années à l'espèce humaine pour descendre des arbres et seulement dix de plus pour se mettre en vitrine." R. Powers

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »