--

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Répondre
yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

--

Message par yannminh » jeu. août 16, 2012 1:53 am

--
Modifié en dernier par yannminh le jeu. août 16, 2012 11:54 am, modifié 2 fois.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. août 16, 2012 8:51 am

Réalisé en 1975, c'est de la SF. Point.
Si tu le récrivais en 2012, cela pourrait devenir une uchronie (si tu cherches pourquoi ça a divergé) ou un nimportequoipunk (si c'est seulement un exercice satirique, un clin d'oeil). 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Re: HippiePunk? le choc du futur il y a 40 ans...

Message par MF » jeu. août 16, 2012 11:25 am

yannminh a écrit :Le choc du futur http://en.wikipedia.org/wiki/Future_Shock d'Alvin Toffler a inspiré le roman de SF de John Brunner Sur l'onde de choc en 1975...
... ce qui est raccord puisque Tous à Zanzibar (1968) du même John Brunner a inspiré Alvin Toffler pour son article de 1970...

et la boucle est bouclée...

Ce n'est pas le livre de Toffler qui a inspiré le livre de Brunner, c'est le titre du livre de Toffler qui a inspiré le titre du livre de Brunner...

"When John Brunner first told me of his intention to write this book, I was fascinated — but I wondered whether he, or anyone, could bring it off. Bring it off he has — with cool brilliance. A hero with transient personalities, animals with souls, think tanks and survival communities fuse to form a future so plausibly alive it has twitched at me ever since."
Alvin Toffler
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »