AT Collection Y des Editions Voy'el

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean, Nathalie

Avatar du membre
c.guitteaud
Messages : 220
Enregistré le : lun. juin 11, 2007 5:17 pm
Localisation : LOIRET
Contact :

AT Collection Y des Editions Voy'el

Message par c.guitteaud » ven. juin 21, 2013 8:34 am

« APPEL A TEXTES : A VOILE ET A VAPEUR
Vivre dans un univers victorien survolé par de grands dirigeables étincelants et parcouru par des locomotives à vapeur n'empêche pas d'avoir une vie privée... On sait Sherlock Holmes cachottier à ce sujet, James West voué aux aventures volages... ce qui leur attire à tous les deux bien des ennuis ! Votre héros ou héroïne, pour sa part, a un autre problème sur les bras : il/elle fonctionne à voile et à vapeur...
Oh, dans certains univers, ce n'est pas vraiment un problème. Dans d'autres, le vivre au grand jour est un défi de tous les instants...
Vous l'aurez compris, il s'agit de nous proposer votre uchronie à veine steampunk (déclinée plus ou moins dans l'un ou l'autre de ses morphèmes SF/fantastique/fantasy) mettant en scène au moins un personnage homosexuel, bisexuel ou transsexuel. Soyez imaginatif et inventif, n'hésitez pas à croiser les genres (dans tous les sens du terme)...
Côté format, merci d'envoyer votre texte au format .doc ou .rtf. Nous accepterons des textes inédits de 50 000 signes espaces comprises maximum, à raison d'un seul texte par auteur. Les soumissions seront à faire parvenir avant le 14 septembre 2013 à l'adresse suivante : collection-y (at) editions-voyel (point) fr.
Les textes retenus seront rassemblés dans une anthologie disponible dans un premier temps au format numérique dirigée par Julien Morgan et Isabelle Wenta. »

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » ven. juin 21, 2013 2:54 pm

Voilà un sujet original !
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. juin 21, 2013 4:29 pm

Même si dans certains cas je ne doute pas que le sujet ait déjà été envisagé et utilisé voire épuisé (222 Baker Street, par exemple), il me semble qu'il y a encore un certain nombre de possibilités intéressantes pour tirer parti du cadre limité imposé. Ceci étant, je me sens totalement incapable d'imaginer les réactions d'un tel personnage...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » ven. juin 21, 2013 7:59 pm

bormandg a écrit :Ceci étant, je me sens totalement incapable d'imaginer les réactions d'un tel personnage...
Pourquoi ?

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » sam. juin 22, 2013 9:01 am

Ben, parce qu'il est gay.
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » sam. juin 22, 2013 10:13 am

A moins que ce ne soit le contraire (tu sais le préfixe pour malades congénitaux et incurables)...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » sam. juin 22, 2013 2:35 pm

Bon, on joue à je ne réponds pas, alors ?
J'interprète donc : « je ne suis ni homosexuel, ni bisexuel, ni transsexuel et j'aurais donc bien du mal à imaginer ce que pourraient penser de tels personnages » (sic pour les trois derniers mots).
Heureusement que des tas d'auteurs l'ont fait de tous temps (se mettre dans la peau de ce qu'ils ne sont pas), notre littérature fétiche serait très pauvre dans le cas contraire.
A moins que ce ne soit le thème qui dérange ?
Mais j'interprète peut-être mal ?

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » sam. juin 22, 2013 2:55 pm

Aldaran a écrit :Heureusement que des tas d'auteurs l'ont fait de tous temps (se mettre dans la peau de ce qu'ils ne sont pas), notre littérature fétiche serait très pauvre dans le cas contraire.
+1
Nous sommes auteurs, nous nous mettons dans la peau de vrais vilains méchants, de braves héros beaucoup plus courageux que nous, d'hommes, de femmes, d'enfants, d'animaux doués de langage, d'aliens... et, à chacun de ces personnages, autant de choix de son orientation sexuelle, en fonction de nos intrigues, de nos envies, de notre humeur du moment :wink:

L'autobiographie va avoir du mal à trouver une petite place en SFFF :P

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » sam. juin 22, 2013 3:18 pm

Vous peut-être, d'autres auteurs peut-être.

Georges ne se sent pas de le faire. Il a le droit.

(quant à penser que ce serait le thème qui poserait un problème de fond à Georges... non mais vraiment...)

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » sam. juin 22, 2013 3:47 pm

Sand a écrit :(quant à penser que ce serait le thème qui poserait un problème de fond à Georges... non mais vraiment...)
Je sais bien : je connais très bien Georges.
Ses propos manquaient juste de clarté.

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » sam. juin 22, 2013 5:13 pm

Ca c'est très fort, lutter contre l'homophobie en expliquant que le rôle des auteurs, c'est d'être capable de penser comme ceux qu'ils ne sont pas.
Sur 3 intervenants, tous ont raisonné sur le mode "les homosexuels ne pensent pas et ne se comportent pas comme les hétéros", comme s'il s'agissait d'aliens arrivés de Mars.
Heureusement qu'il y a encore des gens pour se battre contre les préjugés :mrgreen:
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1116
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » sam. juin 22, 2013 6:47 pm

Florent a écrit :Ca c'est très fort, lutter contre l'homophobie en expliquant que le rôle des auteurs, c'est d'être capable de penser comme ceux qu'ils ne sont pas.
Sur 3 intervenants, tous ont raisonné sur le mode "les homosexuels ne pensent pas et ne se comportent pas comme les hétéros", comme s'il s'agissait d'aliens arrivés de Mars.
Heureusement qu'il y a encore des gens pour se battre contre les préjugés :mrgreen:
Oh, le beau troll :shock:
Y'en a qui s'ennuient le samedi soir...

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » sam. juin 22, 2013 8:39 pm

Florent a écrit :Ca c'est très fort, lutter contre l'homophobie en expliquant que le rôle des auteurs, c'est d'être capable de penser comme ceux qu'ils ne sont pas.
Ce n'était pas une explication, juste un constat.
Qu'ont fait Asimov, Dick, Sturgeon, Banks (je te laisse prolonger la liste autant que tu voudras) si ce n'est avoir été capables de penser comme ceux qu'ils ne sont pas ? Ou, pour être plus exact, avoir été suffisamment fins pour que leurs lecteurs y croient le temps d'un roman ?
Tout le reste de ton propos est de l'interprétation.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » dim. juin 23, 2013 9:03 am

Dire que chacun a une manière de penser différente et qu'il faut un certain talent pour se mettre dans la peau d'un autre n'est effectivement pas prétendre qu'il y aurait des manières de penser supérieures à d'autres.
Aldaran rappelle qu'un auteur peut exprimer un mode de pensée qu'il ne partage pas; c'est vrai, mais il faut un talent supérieur à celui que je peux espérer posséder un jour. C'est d'ailleurs mon incapacité à le faire que j'ai voulu exprimer. Et non autre chose.
Et, pour ceux qui imaginent que je vois ceux dont je ne partage pas le mode de pensée comme des aliens... Faire parler un alien, je m'y essaye souvent. Peut-être parce que j'ai moins peur de l'erreur en visant vraiment plus loin... 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » dim. juin 23, 2013 10:49 am

bormandg a écrit :Faire parler un alien, je m'y essaye souvent. Peut-être parce que j'ai moins peur de l'erreur en visant vraiment plus loin... 8)
Et aussi que le risque d'être contredit par un des intéressés est extrêmement faible. :lol:
Modifié en dernier par Eons le dim. juin 23, 2013 1:36 pm, modifié 1 fois.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Répondre

Retourner vers « Les appels à textes du monde de la SF »