Pacific Rim : les premières images

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
Avatar du membre
marie.m
Messages : 6884
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

Pacific Rim : les premières images

Message par marie.m » lun. sept. 03, 2012 9:13 am

Pacific Rim est un film de science fiction de Guillermo del Toro attendu pour 2013.

Image

Image

Plus d'images sur Allociné.

Synopsis :
Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses, les "Kaiju", ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l'humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d'un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les "Jaegers", contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie. Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju. Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l'humanité n'ont d'autre choix que d'avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau et une jeune femme en cours d'entraînement qui font équipe pour manœuvrer un Jaeger légendaire, quoique d'apparence obsolète. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l'humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente…

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » lun. sept. 03, 2012 9:24 am

Le synopsis, comment dire... Est ce que je ne l'ai pas déjà lu quelque part? Ah, si, ça me revient. Dans quasiment tous les films de SF de série B depuis une trentaine d'années et un paquet de romans du même acabit.
Reste à espérer que Guillermo del Toro s'en sorte et ne sombre pas comme le pauvre Ridley. Après tout, comme Ridley, Guillermo est capable du meilleur (Le Labyrinthe de Pan) comme du pire (Hellboy 2)
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Avatar du membre
Lisore
Messages : 2078
Enregistré le : mer. oct. 08, 2008 9:26 am
Localisation : Loin de toute librairie digne de ce nom :(

Message par Lisore » lun. sept. 03, 2012 9:27 am

Ouais ! Evangelion, Gunbuster et autres en live ! On va rire.
Ou ça peut aussi être un aimable divertissement à gros budget, sait-on jamais (je n'en attend pas plus).
...!

Albéric
Messages : 80
Enregistré le : mar. août 28, 2012 12:28 pm

Message par Albéric » lun. sept. 03, 2012 6:08 pm

Image

Image

Moi un film live qui reprend les histoires de kaiju ega et de mechas je prends, car c'est plus sympa et plus original que le blockbuster qui cherche à surfer sur la mode du moment.

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » ven. juil. 19, 2013 6:20 am

Bon, vu hier.
Pour un quadra+, ca fait plaisir de voir Goldorak en film.
Très bon moment sans prise de tête, scénario inextistant et effet speciaux très réussis.
A voir si on cherche du grand spectacle, à éviter sinon.
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » lun. juil. 22, 2013 5:16 pm

vu samedi et un gros kif ! evangelion en live (bon OK pas tout à fait).
c'est très bien fait ! on est à fond dedans. même pas besoin de scénar :twisted:
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. juil. 23, 2013 5:22 am

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Aikau le bô
Messages : 187
Enregistré le : ven. avr. 28, 2006 12:28 pm
Localisation : Lausanne

Message par Aikau le bô » jeu. juil. 25, 2013 10:23 am

Pacific Rim
De Guillermo del Toro

Une faille dimensionnelle/ quantique/ scénaristique s’ouvre dans le Pacifique (malins, les mecs qui ont trouvé le titre du film…). Des monstres géants, genre Godzilla, en sortent. Du coup, les humains construisent des robots géants pour les combattre. Intelligents, les humains finissent par abandonner les robots pour un mur géant. Le mur casse et les derniers robots sont remis en service pour sauver le monde, malgré les généraux qui n’aiment plus les robots géants (pourtant, les militaires ont une âme d’enfant, c’est connu). Voilà.

On peut passer le scénario qui, de toute façon, ferait honte à n’importe quel adolescent dont le QI dépasse celui de bestioles vivant sous des tas de cailloux. On ne va pas voir un film de robot vs monstres pour le scénario, même si le manga Evangelion nous avait prouvé que, oui, on peut dire des choses intelligentes/ bien construites/ pas totalement incohérentes avec des robots et des monstres géants. Je suis pas un public sympa, c’est vrai, mais je sais mettre mon cerveau de côté pour voir un bon blockbuster… sauf que, là, ce n’est pas un bon blockbuster !

Scénario pathétique, ok… mais aussi dialogue qui, à certains moments, toucheraient au sublime s’ils étaient au second degré… mais non, tout cela se prend bien trop au sérieux. Entre les discours patriotiques à la Independance Day, les deux scientifiques censés être drôles mais qui le sont pas, les personnages ayant autant de charisme que les fameuses bestioles citées plus haut, les répliques qui oscillent entre l’inutile, le ridicule et le risible… Et les combats, vous me direz, hein ?! Merde, on était venu pour ça ! Ben… Ouaif… Pas trop mal, je dirais, mais pas franchement excitant. Rien de plus ? Ben non, rien de plus. Et le 3D ? Elle est bien la 3D ? Ben comme toutes les 3D : inutile et plus couteuse.

En conclusion, je dirais que Pacific Rim est un mauvais blockbuster qui reprend ABSOLUMENT TOUTES les ficelles du blockbuster sans pour autant arriver à faire un film qui tienne la route. A la limite, je recommanderais ce film pour une soirée entre copain : on coupe le son, on boit des verres, et durant les scènes de baston on remet le son histoire de profiter des basses.

Exemple de scène de dialogue : la copilote vient de manquer de faire exploser la base des robots suite à une erreur de pilotage. Le commandant Stricker (ça ne s’invente pas), qui se considère comme le père adoptif de la copilote, refuse de la laisser remonter dans un robot. Le héros qui, on s’en doute, a envie de mettre son zizi dans la zezette de la copilote, engueule le commandant en arguant que ce dernier, je cite «Ne laisse pas la copilote s’ouvrir à la vie »… s’ouvrir à la vie… genre il ne la laisse pas sortir le soir avec ses copains… ou faire des cours de peinture, va savoir…
Si la science est l'unique aspect déterminant de la SF, et que la psychologie est une science, alors Madame Bovary est de la SF

DPoldonski
Messages : 283
Enregistré le : ven. févr. 27, 2009 4:48 pm
Localisation : Val d'oise

Message par DPoldonski » ven. juil. 26, 2013 2:04 pm

gutboy a écrit : comme du pire (Hellboy 2)
Hellboy 2 n'est pas le pire.
Il est certes moins fun que le 1°, et son scénario très classique n'aide pas à le sauver.
Mais savourer l'invention visuelle de Guillermo est déjà bien : toutes les trouvailles du marché, le décors et le design base. Certes je comprends que cela ne sauve pas totalement le film. Mais appeler cela le pire ? Que neni.

Je comptes voir "Pacific Rim" avec mon film de 8 ans :
- fan de monstres
- fan de robot
Le film devrait lui convenir.
Je vous dirai pour moi.

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » ven. juil. 26, 2013 4:41 pm

Aikau le bô a écrit :Pacific Rim
. Le commandant Stricker (ça ne s’invente pas),
CQFD Image
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

DPoldonski
Messages : 283
Enregistré le : ven. févr. 27, 2009 4:48 pm
Localisation : Val d'oise

Message par DPoldonski » sam. juil. 27, 2013 8:52 pm

gutboy a écrit :Bon, vu hier.
Pour un quadra+, ca fait plaisir de voir Goldorak en film.
Très bon moment sans prise de tête, scénario inextistant et effet speciaux très réussis.
A voir si on cherche du grand spectacle, à éviter sinon.
De quadra à quadra.
"Sans prise de tête ?". Pas tout à fait raison, si on cherche à comprendre comment fonctionne les symbiose des pilotes avec leur souvenirs.
Certes, globalement pas de vrai révélation, juste de la gentille découverte et gentilles trouvailles au fur et à mesure.
"Scénario inexistant ?". C'est un peu fort. Il y a plusieurs pistes dans le film : la reconstruction des personnages, les 2 savants qui ne sont pas que accessoires, et l'histoire principale qui même si elle est simple, déroulée, et parfois un peu convenue, fonctionne. S'il n'y a pas de scénar ici, il n'y en a pas non plus dans "Avatar" et dans beaucoup de space opéra ou film d'action.
Certes, le grand spectacle est l'intérêt principal du film, mais le reste mérite plus qu'un simple revers de coude...
Ok, série B, loin des approches personnelles de Guillermo.
Fun surtout (comme l'avait été Hellboy).
Attendons le prochain.

DPoldonski
Messages : 283
Enregistré le : ven. févr. 27, 2009 4:48 pm
Localisation : Val d'oise

Message par DPoldonski » sam. juil. 27, 2013 9:02 pm

Aikau le bô a écrit :
On peut passer le scénario qui, de toute façon, ferait honte à n’importe quel adolescent...

Scénario pathétique, ok… mais aussi dialogue qui, à certains moments, toucheraient au sublime s’ils étaient au second degré…

Exemple de scène de dialogue : la copilote vient de manquer de faire exploser la base des robots... dernier, je cite «Ne laisse pas la copilote s’ouvrir à la vie »… s’ouvrir à la vie… genre il ne la laisse pas sortir le soir avec ses copains… ou faire des cours de peinture, va savoir…


Un peu de mauvaise foi dans cette critique excessive.
Il y au moins une histoire avec une progression et une construction. Certes très classique de ce type de films. Certes les 2 qui se sacrifient pourraient peut-être s'éjecter eux aussi juste avant.. Certes...
En tout cas, effectivement le seul exemple mal traduit est celui que vous citez. Il voulait dire qu'elle est introvertie et hyperprotégée. Autre chose aurait été mieux venu.
En tout cas c'est la seule défaillance, j'ai été très vigilant. Peut-être parce que j'avais lu votre critique avant...

Répondre

Retourner vers « Cinéma et séries »