[Ciné] Transcendance

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
Avatar du membre
marie.m
Messages : 6884
Enregistré le : lun. avr. 11, 2011 9:37 am

[Ciné] Transcendance

Message par marie.m » lun. mars 31, 2014 8:34 am

Le 4 juin prochain sortira le premier film de Wally Pfister, directeur de la photographie sur The Dark Knight Rises, Inception ou encore Le Prestige : Transcendance.

Au casting, on retrouve Johnny Depp dans le rôle principal aux côtés de Rebecca Hall, Paul Bettany, Morgan Freeman, Kate Mara ou encore Cillian Murphy.

Image

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologie qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour "transcender" l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

La 1re bande annonce

Une deuxième

Avatar du membre
Aikau le bô
Messages : 187
Enregistré le : ven. avr. 28, 2006 12:28 pm
Localisation : Lausanne

Message par Aikau le bô » jeu. juil. 03, 2014 2:47 pm

Un très honnête film de SF.

Rien de transcendantale - pardon, il le fallait... - mais une bonne approche du transhumanisme, voire même du post-humanisme (pouvoirs quasi-divins).

Une première partie plutôt bien réalisée, une deuxième partie un peu moins.

Quelques points noirs: les "terroristes" peu crédibles et Johnny Depp, qui excelle uniquement dans les rôles de beau gosse et/ou dans ceux de camés/fous/original. Là, c'est pas le cas

Au final, un film de SF nettement supérieur à la moyenne, évitant l'écueil commun de faire de la SF un prétexte à 1h de courses-poursuites et autres explosions.
Si la science est l'unique aspect déterminant de la SF, et que la psychologie est une science, alors Madame Bovary est de la SF

Répondre

Retourner vers « Cinéma et séries »