Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14701
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle »

Message par jerome » mar. mai 28, 2019 9:03 am

Avec « Alien », « H. R. Giger a rajouté à l’imaginaire lovecraftien une dimension sexuelle ». C'est un entretien de Marc Atallah dans le Monde.
Quelle est l’originalité d’« Alien » dans l’histoire de la pop culture ?

Marc Atallah : L’originalité d’Alien, c’est d’abord une esthétique très spécifique, celle de l’artiste suisse Hans Ruedi Giger, que Ridley Scott est allé chercher après avoir vu son artbook, Necronomicon. Son esthétique ne ressemble ni au « cheap » des films de série Z ni à l’horreur psychologique de Kubrick. Elle reconnecte avec Howard Phillips Lovecraft, avec les fantasmes du début du siècle.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Cinéma et séries »