Marie-Antoinette

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » lun. mai 29, 2006 4:49 pm

Il y a un seul truc sauvable sur Virgin Suicide, et ça ma coûte de dire ça. C'est la B.O de Air. Sans doute leur meilleur truc.

Pour Besson, je persiste et signe.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Gracie
Messages : 68
Enregistré le : dim. mai 14, 2006 5:44 pm
Localisation : Bègles

Message par Gracie » lun. mai 29, 2006 11:02 pm

Ce film (Marie-Antoinette) est absolument sans intérêt, très long et très chiant :-(

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » jeu. juin 01, 2006 6:43 am

je crois que ce qui n'a pas plus, c'est que Marie Antoinette s'en sorte à la fin et se barre avec son amant... on a le privilège d'avoir su buter un roi et sa greluche et Sofia - qu'elle est laide... - voudrait nous en priver?!
un peu de bon sens m'enfin...

sinon, j'ai jamais vu ses précédents films et même mettre 9€ dans l'un d'entre eux me ferait mal!

je hais les critiques de cinéma, d'art et tout qui pensent pour la populasse et détermine par leur jugement ce qui est bon ou non, et ça me fait chier d'être parfois d'accord avec eux mais si elle s'en sort vraiment à la fin du film, faut bruler les bandes et la réalisatrice au même bucher
en outre, prendre Kristen D comme actrice principale... elle a un regard bovin! Dans spiderman 2, matez bien sa tronche lorsqu'elle demande à Parker un baiser dans un café, j'ai jamais vu un regard aussi dénué d'intelligence!

Galérez pas mes enfants et allez voir Reeker, ça paye pas de mine mais on est certain qu'on en aura pour son argent !
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Avatar du membre
Olivier
Messages : 87
Enregistré le : mar. mai 09, 2006 8:55 pm

Message par Olivier » jeu. juin 01, 2006 8:19 am

Il y a dans sa vision de Marie-Antoinette un coté people qui m'agace prodigieusement.

"Ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche."
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » jeu. juin 01, 2006 8:36 am

jlavadou a écrit :Sinon pour revenir un peu dans le sujet initial, et pour me faire une idée plus précise de Sofia Coppola, je viens de regarder Virgin Suicides. Et j'ai trouvé ça très plat, visuellement et scénaristiquement. Je n'ai pas bien compris où elle voulait en venir : elle veut faire planer un mystère sur le suicide de ces filles alors que ça me paraît plutôt clair ; et puis elle veut garder ses distances avec elles et nous montre pourtant des scènes où elles sont seules entre elles, c'est assez contradictoire. Je comprends donc ce que vous dites sur sa réputation usurpée (puisque c'est ce film qui l'a lancée), bien que je ne sois pas aussi catégorique moi-même. Et je persiste à dire que Lost in translation est un très bon film, comme quoi elle s'améliore.
J'ai eu le ressenti inverse : j'ai bien aimé "Lost in translation", sans comprendre pour autant pourquoi certains criaient au génie, mais j'avais adoré "Virgin suicides". J'aurais du mal à expliquer pourquoi, mais ça a été une grosse bouffée d'émotion. Je me rappelle avoir trouvé qu'il y avait là quelque chose de très juste dans la façon de montrer le malaise adolescent, mais quelque chose qui était plutôt entre les lignes. Ce n'était pas l'intrigue à proprement parler, mais une ambiance diffuse dans certaines scènes. En tout cas, ce film m'avait fait beaucoup d'effet.

Je reconnais que j'y allais sans doute avec un a priori positif, pour des raisons toutes bêtes (sachant qu'elle a fait ses débuts à l'écran dans la scène de baptême du "Parrain", un de mes films préférés : j'adore le côté "familial" de cette trilogie, la façon dont Coppola y a impliqué ses proches). Même si, à la réflexion, je l'avais trouvée plutôt mauvaise actrice, enfin disons moyenne, dans "Le Parrain 3", film que j'adore par ailleurs. Mais franchement, la vision de "Virgin suicides", pour moi, avait été un grand moment. Cela dit, ça reposait beaucoup sur un ressenti très personnel et je comprends que d'autres n'accrochent pas.

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » jeu. juin 01, 2006 10:15 am

Mélanie a écrit :Cela dit, ça reposait beaucoup sur un ressenti très personnel et je comprends que d'autres n'accrochent pas.
J'y ai vu aussi de bonnes choses, mais ça m'a semblé superficiel. Certes on comprend bien d'où vient le malaise, mais on veut nous le faire ressentir de l'extérieur tout en nous montrant des scènes intimes des jeunes filles. Comme si Sofia Coppola ne savait pas trop sur quel pied danser. C'est ça qui m'a surtout gêné.

Répondre

Retourner vers « Cinéma et séries »