New 7 : Epidémies liées aux Sushi

Insolites, drôles ou étonnantes, voici les news scientifiques sélectionnées régulièrement par l'ami Bull. Mais vous pouvez vous aussi y poster vos infos. (attention à la rigueur scientifique)

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Bull, Magda Dorner

Répondre
Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

New 7 : Epidémies liées aux Sushi

Message par Bull » ven. mai 23, 2008 2:47 pm

Je sais que manger des Sushi est de plus en plus à la mode, mais attention quand même. Il n'y pas que les restaurants "chinois" qui ont des problèmes d'hygiène...

Cette semaine, dans l'un des principaux, si ce n'est le principal, journaux de maladies infectieuses :
Clinical Infectious Diseases 2008;47:000–000
1058-4838/2008/4701-00XX$15.00
DOI: 10.1086/588666


An Outbreak of Enterotoxigenic Escherichia coli Associated with Sushi Restaurants in Nevada, 2004

Seema Jain,1 Lei Chen,2 Amy Dechet,1 Alan T. Hertz,1 Debra L. Brus, 2Kathleen Hanley,2 Brenda Wilson,2 Jaime Frank,3 Kathy D. Greene,1 Michele Parsons,1 Cheryl A. Bopp,1 Randall Todd,2,4 Michael Hoekstra,1 Eric D. Mintz,1 and Pavani K. Ram1,5

1Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta, Georgia; 2Washoe County District Health Department and 3Nevada State Health Laboratory, Reno, and 4Nevada State Health Division, Carson City, Nevada; and 5State University of New York-University at Buffalo, Buffalo


Background. In August and November 2004, 2 clusters of diarrhea cases occurred among patrons of 2 affiliated sushi restaurants (sushi restaurant A and sushi restaurant B) in Nevada. In August 2004, a stool sample from 1 ill sushi restaurant A patron yielded enterotoxigenic Escherichia coli (ETEC). In December 2004, we investigated a third cluster of diarrhea cases among sushi restaurant B patrons.

Methods. We defined a case as diarrhea in a person who ate at sushi restaurant B from 3 December through 13 December 2004. Control subjects were individuals who dined with case patients but did not become ill. Duplex polymerase chain reaction was used to detect genes coding for heat-stable and heat-labile enterotoxins of ETEC.

Results. One-hundred thirty patrons of sushi restaurant B reported illness; we enrolled 36 case patients and 29 control subjects. The diarrhea-to-vomiting prevalence ratio among patients was 4.5. Illness was associated with consumption of butterfly shrimp (estimated odds ratio, 7.2; 95% confidence interval, 1.1 to infinity). The implicated food was distributed to many restaurants, but only sushi restaurant B patrons reported diarrhea. We observed poor food-handling and hand hygiene practices at sushi restaurant B. Stool samples from 6 of 7 ill patrons and 2 of 27 employees who denied illness yielded ETEC.

Conclusions. ETEC was identified as the etiologic agent of a large foodborne outbreak at a sushi restaurant in Nevada. Poor food-handling practices and infected foodhandlers likely contributed to this outbreak. Although ETEC is a well-documented cause of domestic foodborne outbreaks, few laboratories can test for it. Earlier recognition of ETEC infections may prevent subsequent outbreaks from occurring

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » ven. mai 23, 2008 3:00 pm

Salut,
Encore une question casse pied : est-ce que le fait que ces restaurants servent d ela cuisine japonaise a un impact particulier ? Un manque d'hygiène est dangereux quelque soit la cuisine servie (enfin, il me semble) Sauf si le fait de servir des produits crus n'augmente considerablement le risque de contamination.

Par contre, heureusement que le mal n'était pas mortel, parce que survenu en 2004 et publié en 2008 . . . . . . . . .

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » ven. mai 23, 2008 3:32 pm

Crazy guide, tu confonds une alerte sanitaire par les services de santé, et oui cela doit aller vite.

Et la publication d'un travail de recherche scientifique.


4 ans pour mener l'étude, l'analyser, écrire le papier, le soumettre à un journal qui le fera relire par des pairs pour voir si la rigueur scientifique est adéquate etc..., c'est le temps habituel.


C'est comme comparer une dépèche AFP et un travail d'enquête sur le terrain d'un grand reporter. 10 minutes versus, potentiellement, toute une vie.


Par contre, une fois publiée, ces articles scientifiques ont un "impact" plus fort.


Pour l'hygiène, je me rappelle qu'il y a 2-3 ans, il y avait eu un reportage en France sur le bas niveau d'hygiène des restaurant chinois. Le restaurant de mon quartier, très très propre a vu son chiffre d'affaire baisser de 25%. Et il a fini par vendre.

En parallèle, explosion des Sushi dans le même quartier, 3-4 nouveaux restaurants.

Et, avis non scientifique, les gens autour de moi, privilégient nettement maintenant les Sushi aux chinois, pour des raisons souvent de santé/propreté etc...


Dans mon message précédent, la première étude scientifique sérieuse démontrant très clairement que si vous préférez manger des Sushi, ben faut que ce soit pour une question de goût, parce que côté risque sanitaire, comme tu l'as souligné, la nature humaine reste la même. C'est à dire, risque identique aux restaurants chinoins quand l'hygiène n'est pas au rendez-vous.


Je n'ai rien contre les Sushi.
Mais je n'ai rien non plus contre les restaurants chinois.

Tony
Messages : 169
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:45 am
Localisation : Sur Terre mais la tête dans les nuages

Message par Tony » ven. mai 23, 2008 3:43 pm

Même au Japon (où pourtant ils sont assez tatillons au niveau hygiène) il y a parfois des soucis... dernièrement, on a ainsi appris qu'un restaurant de luxe (où on peut espérer échapper à une intoxication alimentaire) resservait des sashimi (poisson cru sans le riz) de la veille ou de deux jours avant...

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » ven. mai 23, 2008 7:26 pm

Désolé pour la confusion, mon niveau d'anglais n'est pas suffisant (ou pas adéquat plutôt) pour avoir compris qu'il s'agissait là d'une publication d'étude. Je sais à quel point ça peut être long le travail d'étude et d'analyse : je conçois des logiciels statistiques pour des études de santé et je vois donc les statisticiens travailler deux ou trois ans sur la même étude.

Avatar du membre
Nick_Holmes
Messages : 352
Enregistré le : mar. juin 13, 2006 11:53 am
Localisation : Paradise Lost
Contact :

Message par Nick_Holmes » jeu. mai 29, 2008 1:26 pm

Dans mon message précédent, la première étude scientifique sérieuse démontrant très clairement que si vous préférez manger des Sushi, ben faut que ce soit pour une question de goût, parce que côté risque sanitaire, comme tu l'as souligné, la nature humaine reste la même. C'est à dire, risque identique aux restaurants chinoins quand l'hygiène n'est pas au rendez-vous.


Je n'ai rien contre les Sushi.
Mais je n'ai rien non plus contre les restaurants chinois.
Juste pour rire : ce sont les mêmes patrons de restaurant (à Paris en tout cas) qui ont transformé leur restaurants chinois en "sushi-bar" car cela rapporte plus la cuisine "japonisante" que chinoise en ce moment, question de mode. Même employés et même niveau d'hygiène dans ces restaurants à priori.

C'était la minute info :)

NicK.
My Paradise Lost
Last Books :
- Windhaven
- Légendes de la Fantasy
- Histoires écologiques

Last Chronicles :
D. Gemmell - Troie vol. 1
C. Barker - ColdHeart Canyon
M. Fazi - Notre Dame-Aux-Ecailles

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » jeu. mai 29, 2008 1:34 pm

Car l'animal le plus dangereux pour l'homme n'est pas le lion furieux, mais bien la moule pourrie.

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. mai 29, 2008 1:46 pm

Maintenant, il paraîtrait que le coréen est à la mode. Il devrait fleurir plein de restaurants coréens...

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » jeu. mai 29, 2008 3:41 pm

Stéphane a écrit :Maintenant, il paraîtrait que le coréen est à la mode. Il devrait fleurir plein de restaurants coréens...
Ouais avec les barbuc au mileiu de la table. Après le cuit on ne sais où, le pas cuit, maintenant le cuis le toi même... Une sorte de resto japonais où la bouffe est pas assez fraiche pour être mangée crue :lol:

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. mai 29, 2008 3:55 pm

Ce qui ferait vraiment peur, ce serait que les restos tibétains deviennent à la mode...
Oncle Joe

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » jeu. mai 29, 2008 4:15 pm

Katioucha a écrit :Car l'animal le plus dangereux pour l'homme n'est pas le lion furieux, mais bien la moule pourrie.
Hm, d'expérience, ça se traite avec de bons antibiotiques.

Répondre

Retourner vers « Section 1 : Des nouvelles des sciences »