Des pièges à ions pour tester la théorie des cordes ?

Insolites, drôles ou étonnantes, voici les news scientifiques sélectionnées régulièrement par l'ami Bull. Mais vous pouvez vous aussi y poster vos infos. (attention à la rigueur scientifique)

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Magda Dorner, Bull

Répondre
Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Des pièges à ions pour tester la théorie des cordes ?

Message par Stéphane » lun. avr. 19, 2010 9:45 pm

Un groupe de chercheurs américains et australiens vient de battre le record de sensibilité pour la mesure d’une force par un dispositif physique : 174 yoctonewtons seulement... La prouesse a été réalisée grâce à un piège de Penning. De quoi explorer de nouveaux phénomènes physique et, peut-être, démontrer la théorie des cordes.

Image

Plus d'infos

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mar. avr. 20, 2010 9:25 am

En effet, depuis 1998, les physiciens des particules savent que si les dimensions spatiales supplémentaires de la théorie des cordes sont plus grandes que ce que l’on croyait, il apparaît des modifications de la loi de Newton à très petite distance.
Élémentaire, mon cher Watson.

La loi inverse du carré de la distance n'est que l'application à 3 dimensions d'une loi plus générale, qui dans un espace de dimension N "disperse" un champ sur un "volume" de dimension N-1. Dès qu'une quatrième dimension intervient d'une manière non négligeable, les forces ne sont plus en 1/R² mais en 1/R³.

À noter que l'interaction forte varie justement en 1/R³, d'où sa portée limitée aux distances intra-atomiques.

Edit : coquille.
Modifié en dernier par Eons le mar. avr. 20, 2010 11:06 am, modifié 1 fois.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » mar. avr. 20, 2010 10:52 am

Eons a écrit :
En effet, depuis 1998, les physiciens des particules savent que si les dimensions spatiales supplémentaires de la théorie des cordes sont plus grandes que ce que l’on croyait, il apparaît des modifications de la loi de Newton à très petite distance.
Élémentaire, mon cher Watson.

La loi inverse du carré de la distance n'est que l'application à 3 dimensions d'une loi plus générale, qui dans un espace de dimension N "disperse" un champ sur un "volume" de dimension N-1. Dès qu'une quatrièmle dimension intervient d'une manière non négligeable, les forces ne sont plus en 1/R² mais en 1/R³.

À noter que l'interaction forte varie justement en 1/R³, d'où sa portée limitée aux distances intra-atomiques.
Modérateur ! Y'en a un qui fait rien qu'à dire des grossièretés !
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mar. avr. 20, 2010 12:46 pm

Bon, en plus, des pièges à ions, y'en a partout, c'est facile à trouver.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » mar. avr. 20, 2010 2:00 pm

ça va faire baston, ça. J'ai cru comprendre que d'aucuns en étaient à théoriser de telle manière autour des équations d'Einstein qu'ils avaient plus ou moins tordu le cou à la théorie des cordes. Va-t-on vers une jolie foire d'empoigne entre scientifiques ? Ce serait pas plus mal, ça fait toujours avancer le schmilblick.
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Nicky
Messages : 545
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 8:14 pm

Message par Nicky » mar. avr. 20, 2010 3:29 pm

Hoêl a écrit :
Eons a écrit :
En effet, depuis 1998, les physiciens des particules savent que si les dimensions spatiales supplémentaires de la théorie des cordes sont plus grandes que ce que l’on croyait, il apparaît des modifications de la loi de Newton à très petite distance.
Élémentaire, mon cher Watson.

La loi inverse du carré de la distance n'est que l'application à 3 dimensions d'une loi plus générale, qui dans un espace de dimension N "disperse" un champ sur un "volume" de dimension N-1. Dès qu'une quatrièmle dimension intervient d'une manière non négligeable, les forces ne sont plus en 1/R² mais en 1/R³.

À noter que l'interaction forte varie justement en 1/R³, d'où sa portée limitée aux distances intra-atomiques.
Modérateur ! Y'en a un qui fait rien qu'à dire des grossièretés !
Va falloir poser des pièges à éons...
Tous avec moi pour fonder le fan club de Kevin J Anderson et du communisme, le meilleur auteur de SF de tous les temps et le meilleur système social jamais appliqué de tous les temps ! \o/

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mar. avr. 20, 2010 8:21 pm

Erion a écrit :Bon, en plus, des pièges à ions, y'en a partout, c'est facile à trouver.
ont ils pensé à organiser un diner de ions ? Chacun amène le sien, et c'est parti !
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mar. avr. 20, 2010 8:59 pm

Et Céline d'ion ? :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Répondre

Retourner vers « Section 1 : Des nouvelles des sciences »