eau lourde et longévité

Discussions autour des sciences

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Magda Dorner, Bull

Répondre
Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

eau lourde et longévité

Message par Lensman » jeu. nov. 27, 2008 7:33 am

Entendu ce matin sur France Info, dans un demi sommeil: un savant américain (ils continuent à nous faire rêver...) expérimenterait la consommation de l'eau lourde comme méthode pour prolonger la vie...
Le principe n'a pas été expliqué. quelqu'un a une idée? Par contre, je me souviens vaguement que des personnages à grande longévité consommait de l'eau lourde dans un vieux roman de Wilson Tucker, "Maître des âges" (un Galaxie-bis des années 70, mais l'original américain, "The Time Masters", date de 1953, je crois).
Oncle Joe

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » jeu. nov. 27, 2008 9:26 am

Ben, pour l'eau ferrugineuse, ça a été magnifiquement démontré...

Nicky
Messages : 545
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 8:14 pm

Message par Nicky » jeu. nov. 27, 2008 12:45 pm

De l'eau lourde, ou l'eau de Lourdes ?

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » jeu. nov. 27, 2008 12:48 pm

Tiens intéressant ça, en effet c'est comme dans ce roman "Maître des âges" où des extraterrestres atterrissent sur terre à l'âge préhistorique et décident d'utiliser les êtres humains pour qu'ils leur apportent de l'eau lourde, c'est bien ça ? *souvenirs embrumés d'anciennes lectures*
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » jeu. nov. 27, 2008 1:08 pm

Wiki says
"L’eau lourde n’est pas considérée comme toxique. Cependant quelques réactions métaboliques nécessitent de l’eau classique, c’est pourquoi la consommation exclusive d’eau lourde peut être considérée comme dangereuse pour la santé.

Des expériences sur des souris ont montré que le principal effet de cette consommation est de réduire le nombre de mitoses, causant progressivement la dégradation des tissus qui nécessitent une rapide régénération. Après plusieurs jours d’ingestion d’eau lourde uniquement, les fluides corporels contiennent environ 50% d’eau lourde. À ce moment, les symptômes commencent à apparaître, dont la réduction des divisions cellulaires, notamment pour les cellules à renouvellement rapide telles que celles des cheveux ou des parois de l’estomac.

De nouvelles thérapies pourraient peut-être utiliser ces effets afin de permettre la rémission de certains cancers. Toutefois aucun résultat n’a encore été publié."
En clair, on arrête de vieillir mais on meurt de faim, chauve.

Avatar du membre
Jeoseungsaja
Messages : 227
Enregistré le : mer. juil. 30, 2008 10:19 am
Localisation : Neverland
Contact :

Message par Jeoseungsaja » jeu. nov. 27, 2008 1:29 pm

L'immortalité à un prix.
Image
La gravité est le bonheur des imbéciles
Montesquieu

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » jeu. nov. 27, 2008 2:31 pm

Oncle Joe, il y a bien un article dans Science sur le sujet.
Mais regarde donc un peu la date...

HEAVY WATER AND LONGEVITY.

Barbour HG, Hammett FS.

Science. 1939 Dec 8;90(2345):538-539.

THE suggestion by Barnes' that deuterium oxide would be found to retard life processes, thus favoring longevity, was predicated upon the lower energy content of deuterium as compared with hydrogen. The undersigned2 have shown, during the past sum- mer, that heavy water retards four chief growth activi- ties of obelia geniculata. This is a sessile marine animal living in colonies of a few millimeters length. Forty-six experiments on 27,000 animals were made with concentrations up to 10 per cent. D2O. The results accord with the general trend of observations by others on the growth of various low forms of life3 and can best be interpreted on the assumption that deuterium oxide blocks anabolism. Since the evidence concerning regressive and senile stages of obelia also favors retardation rather than acceleration by D2O, the prolongation of individual existence in these animals appears established (...)

Nicky
Messages : 545
Enregistré le : mar. sept. 16, 2008 8:14 pm

Message par Nicky » jeu. nov. 27, 2008 2:40 pm

Jeoseungsaja a écrit :L'immortalité à un prix.
Je croyais qu'elle avait un goût ?

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. nov. 27, 2008 7:55 pm

Bull a écrit :Oncle Joe, il y a bien un article dans Science sur le sujet.
Mais regarde donc un peu la date...

HEAVY WATER AND LONGEVITY.

Barbour HG, Hammett FS.

Science. 1939 Dec 8;90(2345):538-539.

THE suggestion by Barnes' that deuterium oxide would be found to retard life processes, thus favoring longevity, was predicated upon the lower energy content of deuterium as compared with hydrogen. The undersigned2 have shown, during the past sum- mer, that heavy water retards four chief growth activi- ties of obelia geniculata. This is a sessile marine animal living in colonies of a few millimeters length. Forty-six experiments on 27,000 animals were made with concentrations up to 10 per cent. D2O. The results accord with the general trend of observations by others on the growth of various low forms of life3 and can best be interpreted on the assumption that deuterium oxide blocks anabolism. Since the evidence concerning regressive and senile stages of obelia also favors retardation rather than acceleration by D2O, the prolongation of individual existence in these animals appears established (...)
Houp! J'avais mal dû régler ma radio!
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Section 2 : Discussions »