Univers holographique

Discussions autour des sciences

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Magda Dorner, Bull

Répondre
Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Univers holographique

Message par Poum Poum Pouloum » sam. avr. 18, 2009 4:19 pm

La nouvelle :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6522

Et un petit rappel sur le principe holographique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_holographique

Une interview de Leonard Susskind sur l'introduction du principe holographique pour expliquer le devenir de l'information au-delà de l'horizon des évènements d'un trou noir :

http://www.larecherche.fr/content/impre ... e?id=24818

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » sam. avr. 18, 2009 4:38 pm

Salut Poum Poum Pouloum,

C'est un sujet intéressant +++
Ce qui me surprend un tout petit peu, c'est que je n'ai rien vu passer dans les "vrais" journaux scientifiques.
Est-ce que tu as d'autres sources que cette news ?
Je n'ai rien trouvé non plus dans "google news" et cie.

La phrase de ton article de référence :
"Des expériences sont en cours pour vérifications." me suggère que c'est potentiellement une observation très préliminaire n'ayant pas encore fait l'object d'une véritable publication scientifique. Surtout qu'ils ne donnent aucune référence, aucune "data brute". On n'arrive pas non plus à savoir en le lisant de "quand" date cette observation du "bruit qui pourrait valider l’hypothèse selon laquelle notre univers est un univers holographique"

Tu en sais plus sur le sujet ?

Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Message par Poum Poum Pouloum » sam. avr. 18, 2009 6:11 pm

Oui ça ne semble être qu'une observation préliminaire pour le moment :
“We are very eager to find out what we can learn about the possible holographic noise over the course of the coming year”, says Prof. Dr. Karsten Danzmann, director of the Hannover Albert-Einstein-Institute.[\quote]

comme dit sur le site du GEO600 :

http://geo600.aei.mpg.de/press-informat ... ig%20Hogan

Sinon j''ai trouvé un article plus détaillé du New Scientist qui en parle :

http://www.newscientist.com/article/mg2 ... ?full=true

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » dim. avr. 19, 2009 8:19 am

Ce que j'aimerais comprendre, c'est ce qui, là-dedans, est considéré comme « information ». Parce que ce principe de « conservation de l'information » au sens usuel du mot, n'a aucun sens vu que de l'information, il s'en crée sans cesse. Et que même en logeant des quintillions de bits dans chaque particule de l'Univers, il n'y aurait pas encore assez de place pour y stocker toute l'information créée depuis le Big Bang.

En revanche, l'idée d'un univers holographique n'a rien de surprenant à partir du moment où l'on se dit que toute l'énergie qui le compose n'existe que sous forme d'ondes agitant le tissu de l'espace-temps et que de ce fait toute matière est affaire d'interférences entre ces ondes.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Message par Poum Poum Pouloum » lun. avr. 20, 2009 12:26 am

Il s'agit plutôt ici de l'information au sens quantique du terme, à savoir celle qui décrit l'état d'une particule via notamment sa fonction d'onde. Sa conservation est fondamentale en physique quantique, c'est ce qui fait par exemple que l'équation de Schrodinger, qui est sensée décrire l'évolution d'un système quantique dans le temps, peut avoir un sens (comment pourrait-elle garder ce sens prédictif si de l'information pouvait se perdre en chemin ? ).

L'introduction de l'article ci-dessous fournit une bonne analogie :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... tir_15551/

Aussi embrouillée soit-elle après interaction, l'information pour un "observateur quantique" est toujours présente en même quantité.

Il ne s'agit donc pas de l'information au sens usuel du terme comme celle que l'on crée nous-même constamment.

J'espère que j'ai été clair :)

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. avr. 20, 2009 7:35 am

Je suis un peu intrigué: l'information au sens où l'entend Eons, n'est-elle pas quantique elle aussi, en bout d'arbre? J'aimerais bien savoir ce qui n'est pas quantique, dans l'univer... Celui qui répond "l'information" va être obligé de s'expliquer...
Oncle Joe

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. avr. 20, 2009 9:40 am

Poum Poum Pouloum a écrit :J'espère que j'ai été clair :)
Tout autant que l'article cité, et donc pas davantage.
Tout ce que j'arrive à en déduire, c'est que l'« information » en question est en fait exclusivement portée par la chose qu'elle décrit. Un terme mieux approprié serait donc les « caractéristiques ».

Au final, ce n'est qu'une manière compliquée de répéter que tout état ou évènement de l'univers physique n'est que la conséquence de ce qui l'a engendré et en porte donc les marques :par ex. les caractéristiques de la radiation provenant d'une désintégration matière-antimatière sera dépendante de la nature des particules désintégrées et permettra donc d'en déduire l'identité. L'information portée par la radiation contient donc, d'une certaine façon, celle des particules disparues.

J'ai bon ?
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Message par Poum Poum Pouloum » lun. avr. 20, 2009 10:12 am

Oui, c'est comme ça que je l'ai compris aussi :) (bon après je ne suis pas non plus physicien donc j'espère ne pas me tromper).

D'où le problème posé par le trou noir : s'il aspire matière et rayonnement, a priori aucun moyen de retrouver l'information portée par ce qu'il a aspiré. D'ailleurs, je n'ai en fait pas entendu d'autre hypothèse que celle du principe holographique pour préserver le principe de conservation de l'information.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. avr. 20, 2009 10:41 am

Pas clair du tout cette histoire.
Oncle Joe

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » lun. avr. 20, 2009 12:36 pm

Lensman a écrit :Pas clair du tout cette histoire.
Oncle Joe
J'ai rien compris moi aussi. Mais de toutes les façons dès que ce domaine de la science est abordé, je comprends les mots pris séparément, mais curieusement, mis bout à bout, cela donne des phrases qui ne sont plus dans ma langue maternelle ;-)

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. avr. 20, 2009 12:54 pm

Bull a écrit :
Lensman a écrit :Pas clair du tout cette histoire.
Oncle Joe
J'ai rien compris moi aussi. Mais de toutes les façons dès que ce domaine de la science est abordé, je comprends les mots pris séparément, mais curieusement, mis bout à bout, cela donne des phrases qui ne sont plus dans ma langue maternelle ;-)
... ça arrive aussi dans van Vogt, mais les enjeux sont plus ludiques...
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Section 2 : Discussions »