Décryptage de données

Discussions autour des sciences

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Magda Dorner, Bull

Avatar du membre
MF
Messages : 4465
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Re: Décryptage de données

Message par MF » lun. mai 18, 2009 11:00 am

Lensman a écrit :Je ne vois pas bien le rapport avec le décodage des langues anciennes...
ça reste le même principe ; c'est une information codée

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. mai 19, 2009 12:14 pm

Hum, qu'est-ce qu'une information non codée? Je me demande si ça a un sens...
Oncle Joe

Avatar du membre
MF
Messages : 4465
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mar. mai 19, 2009 1:37 pm

Lensman a écrit :Hum, qu'est-ce qu'une information non codée? Je me demande si ça a un sens...
en gros : le signal d'un capteur, brut de traitement

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. mai 19, 2009 2:21 pm

Je ne comprends pas. Désolé!
Oncle Joe

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mar. mai 19, 2009 6:09 pm

Lensman a écrit :Je ne comprends pas. Désolé!
Une langue a forcément une syntaxe, une sémantique à respecter. Donc représente une information codée.
Ce qui n'est pas le cas d'un signal.

Je conseille pour toute personne intéressée :
Histoire des codes secrets de Simon Singh (J'ai lu).
Le livre donne un large aperçu du décryptage depuis l'antiquité jusqu'à nos jours.
Modifié en dernier par marc le mar. mai 19, 2009 7:18 pm, modifié 1 fois.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. mai 19, 2009 6:47 pm

marc a écrit :
Lensman a écrit :Je ne comprends pas. Désolé!
Une langue a forcément une syntaxe, une sémantique à respecter. Donc représente une information codée.
Ce qui n'est pas le cas d'un signal.

Je conseille pour toute personne intéressées :
Histoire des codes secrets de Simon Singh (J'ai lu).
Le livre donne un large aperçu du décryptage depuis l'antiquité jusqu'à nos jours.
Est-ce que je peux dire (si je prends notre langue) qu'une lettre dans un mot est un signal, alors que le mot est une information? C'est dire que la lettre serait une "information non codée" qui me trouble. Pour moi, la lettre ne renferme pas d'information. L'information, c'est le sens du mot.
Mais je dois avoir un esprit tordu;
Oncle Joe

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mar. mai 19, 2009 7:08 pm

Lensman a écrit :Est-ce que je peux dire (si je prends notre langue) qu'une lettre dans un mot est un signal, alors que le mot est une information? C'est dire que la lettre serait une "information non codée" qui me trouble. Pour moi, la lettre ne renferme pas d'information. L'information, c'est le sens du mot.
Mais je dois avoir un esprit tordu;
Oncle Joe
Chaque lettre code un son, parfois différent en fonction des lettres voisines. Mais, en effet, elle ne renferme guère d'autre information.
La véritable information est bâtie à partir d'une succession de lettres, donc de mots.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. mai 19, 2009 7:28 pm

Eons a écrit :
Lensman a écrit :Est-ce que je peux dire (si je prends notre langue) qu'une lettre dans un mot est un signal, alors que le mot est une information? C'est dire que la lettre serait une "information non codée" qui me trouble. Pour moi, la lettre ne renferme pas d'information. L'information, c'est le sens du mot.
Mais je dois avoir un esprit tordu;
Oncle Joe
Chaque lettre code un son, parfois différent en fonction des lettres voisines. Mais, en effet, elle ne renferme guère d'autre information.
La véritable information est bâtie à partir d'une succession de lettres, donc de mots.
C'est ce que je comprends.
Mais pour que le mot ("lapin" par exemple) soit vraiment une information, encore faut-il, bien sûr, que celui qui lit le mot "lapin" sache ce qu'est un lapin.
Ce qui veut dire, pour moi, par exemple, que la notion d'"information pure" ne veut pas dire grand chose.
Oncle Joe

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » mar. mai 19, 2009 8:48 pm

Gavagai ! !

Je laisse Tristar poursuivre...
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Message par Poum Poum Pouloum » mar. mai 19, 2009 9:30 pm

Tétard a écrit :Gavagai ! !

Je laisse Tristar poursuivre...
Ah tiens je ne connaissais pas du tout ce bouquin. Hop, noté dans ma liste.

Avatar du membre
Tétard
Messages : 541
Enregistré le : dim. mai 25, 2008 4:28 pm

Message par Tétard » mar. mai 19, 2009 10:04 pm

Si tu parles de Le mot et la chose, de Quine, c'est tout à fait illisible. Il faut s'armer d'une bonne dose de courage et d'abnégation (comme pour toute la logique)...
On offre de face la vérité à son égal : on la laisse entrevoir de profil à son maître.
(Chamfort, Eloge de La Fontaine)

Avatar du membre
MF
Messages : 4465
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mer. mai 20, 2009 6:08 pm

Lensman a écrit :Mais pour que le mot ("lapin" par exemple) soit vraiment une information, encore faut-il, bien sûr, que celui qui lit le mot "lapin" sache ce qu'est un lapin.
Dans un futur lointain, très lointain, un xénobiologiste artcurien explora la terre, depuis longtemps ravalée au rang de cercueil floristique et faunistique.
Pourtant, ce savant réussi, à partir de bribes d'informations collectées de ci, de là, à se reconstituer un bestiaire et un herbier virtuel.
Il savait ce qu'avaient été un lapin et les autres animaux.
Il savait ce qu'avaient été une truffe et les autres végétaux...
Quelle ne fut pas sa surprise, quand, en décodant quelques DVD, de découvrir le dialogue suivant qui jetait à bas tout l'édifice xénobilogique patiemment construit :
- Je crois qu'elle me prend vraiment pour un blaireau.
- Pourquoi tu dis ça ?
- Hier j'ai fait le poireau pendant une heure. Comme j'en avais marre de faire le pied de grue, je me suis tiré. Et finalement, ce matin, elle m'appelle pour s'excuser de ne pas être venue au rendez-vous !
- Elle t'a posé un lapin et tu ne l'envoies pas sur les roses ? Quelle truffe tu fais !

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mer. mai 20, 2009 6:28 pm

Et bien voilà ! Poser un lapin, je doute fort qu'un extraterrestre comprenne le sens.
De son point de vue ce sera poser un petit rongeur à grande oreille. Mais où? Dans un clapier? Dans une casserole?
Image
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. mai 21, 2009 6:05 pm

Vous vous souvenez de cette nouvelle d'Arthur C. Clarke où des extraterrestres, explorant les ruines de la Terre, croient reconstituer notre civilisation grâce à des dessins animés?
Oncle Joe

Avatar du membre
jp the z
Messages : 166
Enregistré le : mar. oct. 07, 2008 6:16 am
Localisation : Dans une galaxie pres de chez vous

Message par jp the z » ven. mai 22, 2009 9:02 am

Oui !!! tres bonne nouvelle de Clarke, j avais trouve ca assez drole. Ca doit etre dans un recueil de nouvelles paru chez J'ai Lu (je crois, ma bibliotheque est provisoirement off limit pour cause de peinture fraiche)

un aute exemple des difficultes que peut rencontrer une race voulant comprendre les vestiges, artefacts, codages... d une autre : la serie de la grande porte de Pohl, ou l on voit les humains essayer de comprendre la techologie Heechee avec pas mal de rates et de tatonnements.
"On devrait jamais quitter Montauban"

Répondre

Retourner vers « Section 2 : Discussions »