Fabrice Colin online !

Fabrice Colin répondra à toutes vos questions sur le forum les 2, 3 et 4 mars 2009

Modérateurs : Charlotte, tom, Eric, jerome

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » lun. mars 02, 2009 10:18 am

Bonjour Fabrice,

(J'avais plein de questions comme 'd'où te viennes tes idées' ou 'est-ce ça rapporte beaucoup plus d'écrire pour ces crétins de jeunes que pour les adultes' et 'combien', ou 'plutôt fond ou plutôt forme' ou 'est-ce que c'est toi Emmanuel Werner' ou 'est-ce que t'as payé Lehman pour être au sommaire de Retour sur l'horizon' et 'combien' et 'pourquoi, puisqu'Emmanuel Werner, c'est toi, t'as droit d'y être deux fois' et 'est-ce le projet Elric est signé' et 'est-ce que c'est un délire de fan-boy ou est-ce que tu vas en faire du Colin' - et pis en fait, non, j'ai décidé de pas les poser).

Donc, je dis juste bonjour.

Bonjour.
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Heliot
Messages : 140
Enregistré le : mer. mars 12, 2008 3:18 pm

Message par Heliot » lun. mars 02, 2009 10:24 am

Mmh, je crois percevoir un vieux doute dans ta réponse, quelque chose sur l'utilité ou la pérennité de ta schizophrénie littéraire... Pourtant, vu l'accueil global (certes restreint au milieu) de tes textes adultes, tu ne devrais pas (mais je me plante peut-être (ça ne serait pas la première fois !)). Non, même, tu ne dois pas. Période de transition, peut-être ?

Et oui, aussi, bonjour je dis juste, hein.

Avatar du membre
Random
Messages : 15
Enregistré le : mar. mars 11, 2008 1:28 pm

Message par Random » lun. mars 02, 2009 10:26 am

Salut Fabrice,

Tu avais évoqué quand ton blog était toujours hébergé par ces charlatans de myspace de la possibilité de reprendre certains de tes premiers romans sous une autre forme (que ce soit Arcadia, les Cantiques de Mercure ou 9° Cercle) ou encore très récemment l'envie de réécrire Vestige d'Arcadia en te rendant sur la tombe de Keats. Gaborit, qui avait suivi la même trajectoire que toi chez Mnémos à l'origine, semblait avoir le besoin compulsif de reprendre et réviser ses livres dès que l'occasion se présentait. Est-ce que c'est également un besoin, un perfectionnisme ou une pulsion chez toi, vas-tu le faire et si oui sous quelle forme ?

Autre question qui me titille, tu as écrit des pièces radiophoniques, l'une d'entre elles a été publiée dans Fiction et dans l'édition collector de Comme des Fantomes, les autres sont-elles trouvables en audio ou en texte quelque part et le seront-elles ?

Ah et une question pour la forme, Fred Boot est-il alcoolique ou est-ce une crédibilité qu'il cherche à se donner ?
Random // Christopher

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 10:29 am

Virprudens a écrit :Bonjour Fabrice,

(J'avais plein de questions comme 'd'où te viennes tes idées' ou 'est-ce ça rapporte beaucoup plus d'écrire pour ces crétins de jeunes que pour les adultes' et 'combien', ou 'plutôt fond ou plutôt forme' ou 'est-ce que c'est toi Emmanuel Werner' ou 'est-ce que t'as payé Lehman pour être au sommaire de Retour sur l'horizon' et 'combien' et 'pourquoi, puisqu'Emmanuel Werner, c'est toi, t'as droit d'y être deux fois' et 'est-ce le projet Elric est signé' et 'est-ce que c'est un délire de fan-boy ou est-ce que tu vas en faire du Colin' - et pis en fait, non, j'ai décidé de pas les poser).

Donc, je dis juste bonjour.

Bonjour.
Salut. J'aimais bien quand il y avait la photo de The Big Lebowski à côté de ton pseudo. Pourquoi elle n'y est plus ?

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 10:32 am

Heliot a écrit :Mmh, je crois percevoir un vieux doute dans ta réponse, quelque chose sur l'utilité ou la pérennité de ta schizophrénie littéraire... Pourtant, vu l'accueil global (certes restreint au milieu) de tes textes adultes, tu ne devrais pas (mais je me plante peut-être (ça ne serait pas la première fois !)). Non, même, tu ne dois pas. Période de transition, peut-être ?
Et oui, aussi, bonjour je dis juste, hein.
S'il y a un doute, c'est plutôt sur le choix des éditeurs ou, plus exactement, sur la pertinence de publier certains de mes textes chez des éditeurs dits "de genre". Et, oui, transition sans doute - mais tu sais ce que c'est, avec deux ou trois séries jeunesse sur le dos, on se laisse allègrement le temps de réfléchir.

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » lun. mars 02, 2009 10:33 am

Bonjour Fabrice,

j'ai quelques questions sur la BD, et Gordo en particulier.

Déjà, la question bâteau : comment t'est venue l'idée de ce singe crooner ?

Ensuite, comment as-tu rencontré Fred Boot et comment avez-vous collaboré ? Son style était-il celui que tu recherchais pour la mise en image de ton idée ?

Je n'ai pas lu Nowhere Island, mais à ce que j'ai lu ailleurs, le thème et le décor est assez proche de Gordo, notamment sur l'aspect hollywoodien. En quoi ce thème t'est-il cher ? Es-tu un fan de cinéma ?

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 10:42 am

Random a écrit :Salut Fabrice,
Tu avais évoqué quand ton blog était toujours hébergé par ces charlatans de myspace de la possibilité de reprendre certains de tes premiers romans sous une autre forme (que ce soit Arcadia, les Cantiques de Mercure ou 9° Cercle) ou encore très récemment l'envie de réécrire Vestige d'Arcadia en te rendant sur la tombe de Keats. Gaborit, qui avait suivi la même trajectoire que toi chez Mnémos à l'origine, semblait avoir le besoin compulsif de reprendre et réviser ses livres dès que l'occasion se présentait. Est-ce que c'est également un besoin, un perfectionnisme ou une pulsion chez toi, vas-tu le faire et si oui sous quelle forme ?
Salut Christopher,
Je ne pense pas que je retoucherai un jour aux Cantiques de Mercure ou à 9e Cercle, même s'il ne faut jurer de rien : pour moi, ces textes sont irrécupérables, et j'aimerais beaucoup qu'ils disparaissent définitivement.
Pour Arcadia, c'est différent - disons que ce serait certainement plus fastidieux de retravailler le diptyque que d'écrire n'importe quoi d'autre, mais que j'en ai très envie quand même. Abouti, et présenté d'un seul tenant, ce texte pourrait vraiment être bon. Et, non, mon récent voyage à Rome n'a rien arrangé.
Random a écrit :Autre question qui me titille, tu as écrit des pièces radiophoniques, l'une d'entre elles a été publiée dans Fiction et dans l'édition collector de Comme des Fantomes, les autres sont-elles trouvables en audio ou en texte quelque part et le seront-elles ?
A priori non. Ma mère a sans doute ça sous forme de cassettes audio, et j'ai sans doute ça sous forme de fichiers quelque part, mais that's it.
Random a écrit : Ah et une question pour la forme, Fred Boot est-il alcoolique ou est-ce une crédibilité qu'il cherche à se donner ?
Fred Boot n'a aucune chance de devenir crédible un jour : il est dessinateur et il habite à Hong Kong.

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 10:50 am

jlavadou a écrit :Bonjour Fabrice,

j'ai quelques questions sur la BD, et Gordo en particulier.

Déjà, la question bâteau : comment t'est venue l'idée de ce singe crooner ?
Salut Jérôme,
L'idée originelle n'est pas venue de moi mais de Fred Boot (voir ci-dessous).
jlavadou a écrit :Ensuite, comment as-tu rencontré Fred Boot et comment avez-vous collaboré ? Son style était-il celui que tu recherchais pour la mise en image de ton idée ?
Je l'ai rencontré via un copain de Myspace. Comme quoi ces outils peuvent servir parfois. Je n'avais pas d'idée préconçue. C'était plutôt :
- Salut, il paraît que tu cherches un scénariste.
- Possible. Tu aimes les années 50, p'tit con ?
- Qui ne les aime pas ?
- Ok, t'es engagé.
J'ai été enchanté de travailler avec Fred. A priori, on devrait remettre ça.
jlavadou a écrit : Je n'ai pas lu Nowhere Island, mais à ce que j'ai lu ailleurs, le thème et le décor est assez proche de Gordo, notamment sur l'aspect hollywoodien. En quoi ce thème t'est-il cher ? Es-tu un fan de cinéma ?
Je suis un fan du rêve hollywoodien fracassé. J'aime les collines râpeuses, la pollution, les matins blêmes et les lettres de refus. Ah oui : et le fameux duo dansant Eros / Thanatos.
Quand Mulholland Drive est sorti, j'ai failli faire une syncope : c'était tout ce dont je rêvais.

Avatar du membre
tiennou
Messages : 39
Enregistré le : jeu. sept. 20, 2007 5:36 pm
Contact :

Message par tiennou » lun. mars 02, 2009 11:56 am

Bonjour,

Quel souvenir te laisse 'Dreamamericana' ?
http://www.dickien.fr
Actualité dickienne francophone.

http://www.palaisdesdeviants.fr
Le Palais vous aime.

JEREMY
Messages : 15
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 8:27 am

Message par JEREMY » lun. mars 02, 2009 12:07 pm

Salut Fabrice ! (et Johan et les autres....)
Tout comme ton compatriote en la personne de Mr Heliot pour ne pas le citer, je t'ai connu grâce à Confession d'un automate mangeur d'Opium, donc du steampunk (pour Johan c'est avec la lune seul le sait..petite pub Johan :wink: ) et je me posais la question si il t'arrivais de penser à réécrire un roman du même genre ou pourquoi pas du même univers?ou un trait a t il été tiré sur ce "mouvement steampunk"

Pendant qu'on parle de ce bouquin, est ce difficile d'écrire à plusieurs ? as tu envi (ou eu envi) de recommencer l'expérience?(pourquoi pas avec Johan ? :idea: )

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 12:11 pm

tiennou a écrit :Bonjour,
Quel souvenir te laisse 'Dreamamericana' ?
Salut,
D'abord - mais une personne sur deux fait la faute -, c'est Dreamericana : Dream/Eric/Ana. Sans quoi ça n'a pas beaucoup de sens.
Des souvenirs ?
J'ai écrit ce livre pendant que ma femme était enceinte de ma fille. Je me posais pas mal de questions sur le rapport au temps. Et (ça tombait bien), je lisais Nabokov : Ada ou l'ardeur, qui est sans nul doute l'un des cinq romans que j'emporterais sur une île déserte. Dreamericana est très inspiré par Ada - il est truffé de références. J'en ai rédigé une partie en Suisse, non loin de Montreux où l'écrivain a fini ses jours.
J'ai adoré travailler à ce roman.

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 12:24 pm

JEREMY a écrit :Salut Fabrice ! (et Johan et les autres....)
Tout comme ton compatriote en la personne de Mr Heliot pour ne pas le citer, je t'ai connu grâce à Confession d'un automate mangeur d'Opium, donc du steampunk (pour Johan c'est avec la lune seul le sait..petite pub Johan :wink: ) et je me posais la question si il t'arrivais de penser à réécrire un roman du même genre ou pourquoi pas du même univers?ou un trait a t il été tiré sur ce "mouvement steampunk"
Salut Jérémy,
Je n'ai pas tiré un trait sur le steampunk. C'est un genre que j'aime beaucoup. A l'heure actuelle, simplement, je n'aimerais pas écrire un roman steampunk "de plus".
L'univers de Confessions d'un automate mangeur d'opium (roman toujours disponible aux éditions du Serpent à Plumes dans la collections Motifs) a été suffisamment développé par Mathieu et par moi, sur le papier, pour donner lieu à d'autres livres. Nous avions même un synopsis pour le second volume : il y avait des femmes russes, nues évidemment, mais emmitouflées dans d'opulents manteaux de fourrure. Il y avait aussi des traîneaux (nous ne sommes pas sectaires). Pas impossible que ce texte sorte un jour.
JEREMY a écrit :Pendant qu'on parle de ce bouquin, est ce difficile d'écrire à plusieurs ? as tu envie (ou eu envie) de recommencer l'expérience? (pourquoi pas avec Johan ? :idea: )
Écrire à plusieurs, c'est facile quand les deux personnes le veulent et savent qu'elles vont y arriver. Ah oui, et quand elles s'apprécient suffisamment pour ne pas prendre ombrage des remarques éventuelles qui pourraient leur être faites, du genre "rassure-moi, quelqu'un réécrit tes textes en temps normal ?".
L'idée de travailler avec Johan a été évoquée pas plus tard que la semaine dernière. Nous sommes à quelques bières de la finalisation d'un accord. Nous menons des existences tragiques.

Katioucha
Messages : 932
Enregistré le : ven. janv. 26, 2007 11:28 am

Message par Katioucha » lun. mars 02, 2009 12:30 pm

Bonjour Fabrice,

quel est le livre de Delillo que tu as préféré ?

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » lun. mars 02, 2009 12:35 pm

Katioucha a écrit :Bonjour Fabrice,

quel est le livre de Delillo que tu as préféré ?
Bonjour Katioucha,
Mon livre préféré de DeLillo, c'est Outremonde, parce que c'est le plus gros et le plus ambitieux.

JEREMY
Messages : 15
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 8:27 am

Message par JEREMY » lun. mars 02, 2009 12:37 pm

Je n'ai pas tiré un trait sur le steampunk.
Ho joie !.....
Nous avions même un synopsis pour le second volume : il y avait des femmes russes, nues évidemment, mais emmitouflées dans d'opulents manteaux de fourrure. Il y avait aussi des traîneaux (nous ne sommes pas sectaires). Pas impossible que ce texte sorte un jour.
Vous aurez au moins un client..... sinon le coté russe comme une ambiance au roman Bohème de Mathieu ?

Et pour le duo Johan et toi et bien je dirais stopper la petite mousse et engager directement le bourbon ou pour aller plus vite quelques "B52" et autres "Russes blanc" et SIGNEZ tout de suite...
(c'était aussi un message pour Johan......)

Je reviens sur le coté Steampunk (Johan va décidément croire que je fais une fixette à ce genre), qu'est ce qui t'attire dans ce genre apr rapport à un autre genre comme la fantasy ou la SF.
D'ailleurs en parlant fantasy et ne connaissant que trop peu ta biblio, as tu déja écrit de la fantasy? si oui quel titre (que je m'en rapproche) et si non pourquoi ?

Je reviens aussi sur une question que j'avais posé à Mr Heliot, une de tes oeuvres a t elle déja fait l'objet d'une video, film, série ?si non t'intéresserais tu à ce genre de "passage" et "transformation"?

Verrouillé

Retourner vers « Fabrice Colin sur Actusf »