Jean-Marc Ligny rien que pour vous !

Jean-Marc Ligny répondra à toutes vos questions mercredi, jeudi et vendredi, 3, 4 et 5 juin !

Modérateurs : Charlotte, tom, Eric

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » jeu. juin 04, 2009 11:48 am

Hello Jean-Marc,

Puisque tu mentionnes La mort peut danser et qu'on parle de musique, d'où t'était venue l'idée d'écrire un roman aussi étroitement lié à la musique d'un groupe, Dead Can Dance en l'occurrence ? Simplement à l'écoute de leur musique, ou est-ce qiu'il y a une autre histoire derrière ce roman ?

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1900
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Re: musique et écriture

Message par Aldaran » jeu. juin 04, 2009 12:43 pm

OapTao a écrit :La musique est pour moi un facteur d'ambiance - je choisis le genre de musique que j'écoute en fonction de ce que j'écris - et aussi un moyen de me soustraire de la réalité quotidienne. Enfermé dans mon bureau avec ma zique, je suis dans ma bulle, et plus rien n'existe que l'histoire qui se déroule sur mon écran et les sons qui se déroulent autour de moi, en corrélation autant que possible. C'est ce côté "facteur d'ambiance" qui m'incite à citer mes références musicales sur chacun de mes bouquins. Mais bien sûr, personne n'est obligé de les suivre. D'ailleurs, la plupart des gens préfèrent lire dans le silence - dont moi !
Il semble que toutes ces musiques sont très souvent choisies avec soin avant d'être "lâchées" dans le temps imparti à l'écriture en fonction de l'ambiance que tu comptes y mettre.
T'est-il arrivé d'être surpris par une musique à laquelle tu ne t'attendais pas durant l'écriture ou as-tu déjà écris en te plaçant volontairement dans une ambiance non prédéfinie et cela a-t-il eu une incidence ?
Questions subsidiaires :
Quelles sont les musiques (ou ambiances) qui t'empêcheraient d'écrire ?
Qu'écoutes-tu lorsque tu n'écris pas ?
Le groupe que tu décris dans Furia ! a-t-il une incarnation (voulue ou non) dans notre réalité ?

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 12:56 pm

Lune a écrit :Je vais donc me diriger de ce côté, je pensais déjà à AquaTM, sachant que je crois bien l'avoir vu traîner chez mon papa, lecteur de SF contagieux.
C'est un bon choix :wink: et c'est vraiment celui que je préfère entre tous ! Si tu veux en savoir plus avant de te lancer (c'est un gros pavé), tu devrais pouvoir trouver quelques critiques sur ce site, ou sur Noosfere ou sur mon site, page Aqua.
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » jeu. juin 04, 2009 1:35 pm

Bonjour,

Le forum a eu ici un débat sur l'initiative d'auteurs britanniques pour promouvoir une SF plus positive (débat portant surtout sur la définition de SF et de "positive", bizarrement personne ne s'est penché sur la définition de "plus").

Est-ce que tu as un avis là-dessus, voire une position ?
Edit : en tant qu'auteur, mais aussi en tant que lecteur, bien sûr.
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 1:44 pm

Mélanie a écrit :Puisque tu mentionnes La mort peut danser et qu'on parle de musique, d'où t'était venue l'idée d'écrire un roman aussi étroitement lié à la musique d'un groupe, Dead Can Dance en l'occurrence ? Simplement à l'écoute de leur musique, ou est-ce qiu'il y a une autre histoire derrière ce roman ?
L'idée de ce bouquin est venue à la suite d'un concert de Dead Can Dance que je suis allé voir à Rennes avec Mandy. Le lendemain du concert, échangeant encore nos impressions sur la pelouse, on a trouvé que Lisa Gerrard (la chanteuse, pour ceux qui ne connaissent pas) avait vraiment l'air d'un fantôme dans sa longue robe blanche, et qu'elle n'existait vraiment que quand elle se mettait à chanter, demeurant dans l'ombre le reste du temps. Je me suis dit "tiens, ça ferait un sujet de bouquin sympa, ça..." Du coup j'ai creusé l'idée, et en cherchant de quelle manière une chanteuse pouvait être "hantée" par son chant, je suis tombé sur de la doc celtique (je vivais en Bretagne à l'époque) traitant de la métempsycose (le "transport" des âmes à travers le temps) et à partir de là, j'ai eu toutes les données dont j'avais besoin ! Un séjour de 15 jours en Irlande m'a aidé à poser le décor, et voilà...
Pour l'anecdote, je précise que Dead Can Dance eux-mêmes ont approuvé le roman, comme en témoigne le petit mot de Lisa imprimé au début du bouquin. Malheureusement, cet ouvrage n'a toujours pas été traduit en anglais...
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Re: musique et écriture

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 2:06 pm

Aldaran a écrit :Il semble que toutes ces musiques sont très souvent choisies avec soin avant d'être "lâchées" dans le temps imparti à l'écriture en fonction de l'ambiance que tu comptes y mettre.
T'est-il arrivé d'être surpris par une musique à laquelle tu ne t'attendais pas durant l'écriture ou as-tu déjà écris en te plaçant volontairement dans une ambiance non prédéfinie et cela a-t-il eu une incidence ?
Oui aux deux questions. Comme je l'ai dit plus haut, des fois je laisse iTunes - ou plutôt Genius, le moteur "intelligent" d'iTunes - choisir une playlist en fonction d'un morceau sélectionné dans le genre que j'ai envie d'écouter, parfois je sélectionne moi-même une de mes playlists, et parfois je fais des découvertes, comme récemment Wardruna et Ice Ages, dont j'ai tout de suite accolé l'ambiance à mon roman fantastique "Les cris des morts". Mais quand je suis bien à fond dans l'écriture, en fait, je n'écoute pas vraiment la musique, je l'entends simplement, et des fois je suis surpris qu'un disque soit fini alors que je viens juste de le mettre ! Mais entre temps une heure s'est écoulée... Il m'est arrivé aussi de mettre une web-radio, mais comme je la choisis dans les genres que j'aime, je ne suis pas trop surpris par ce que j'entends. Cependant l'écoute de morceaux inconnus peut m'interrompre dans l'écriture afin de noter le titre et le nom du groupe, ou de zapper parce que c'est vraiment nul.
Aldaran a écrit :Questions subsidiaires :
Quelles sont les musiques (ou ambiances) qui t'empêcheraient d'écrire ?
Qu'écoutes-tu lorsque tu n'écris pas ?
Le groupe que tu décris dans Furia ! a-t-il une incarnation (voulue ou non) dans notre réalité ?
Ce qui m'empêche d'écrire, c'est la télé, la radio, des gens qui causent, des musiques que je déteste (opéra, musette, jazz, variétoche ou "dance music" nulle...). Et aussi des chansons chantées en français, qui peuvent interférer sur ce que j'écris. Par exemple, j'aimerais bien écouter Noir Désir des fois, mais si je le mets, je vais retrouver dans mon bouquin un "homme pressé" que "le vent emportera", ça va pas du tout ! :? En anglais, je dois vraiment me concentrer pour piger les paroles, donc ça passe, et dans n'importe quelle autre langue, ça n'a aucune importance.
Quand je n'écris pas, j'écoute beaucoup de choses diverses et variées, mais surtout (essentiellement) dans les domaines électro et gothique. J'ai une discothèque de + de 800 disques rien que de ça... (+ quelques incontournables des années 70 et 80).
Pour Furia, non, le groupe ne fait référence à rien de précis, même si j'ai cité The Clash et Nina Hagen au début. Il correspondait simplement à ce qui était pour moi l'archétype d'un groupe "fun" du début des années 80. On peut y trouver du Clash en effet (l'aspect violent), du Nina Hagen également (le côté sexy-nympho de la chanteuse), mais aussi du Gong (l'aspect psychédélique), voire du krautrock à la Amon Düül II ou Agitation Free (l'aspect impro et communautaire), enfin bon, toutes mes influences musicales de l'époque s'y retrouvent plus ou moins...
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 2:32 pm

Don Lorenjy a écrit :Le forum a eu ici un débat sur l'initiative d'auteurs britanniques pour promouvoir une SF plus positive. Est-ce que tu as un avis là-dessus, voire une position ?
Edit : en tant qu'auteur, mais aussi en tant que lecteur, bien sûr.
J'ai plus qu'un avis ou une position, j'ai un projet ! Celui de diriger chez La Volte une série de romans "utopiques", basés en 2300, dans un monde où les survivants des "siècles noirs" tentent de bâtir mondialement une société plus juste, harmonieuse, équitable, équilibrée, etc. Il s'agit donc, au travers de différents romans écrits par différents auteurs - autour d'un personnage principal récurrent - de bâtir la société dont on rêve tous plus ou moins. Non pas une société "parfaite" - car la perfection n'existe pas et en ce cas de figure, aboutirait à un totalitarisme - mais qui fonctionne du mieux possible, pour chacun, pour tous et pour la planète. Evidemment, il y a encore de nombreux problèmes à régler - sinon il n'y aurait pas d'histoires - mais le principe est que les solutions existent, ou peuvent être inventées, et que la fin doit être positive. Je dois écrire le roman d'ouverture, et il y a déjà une dizaine d'auteurs engagés ou motivés - dont les Belmas qui ont déjà écrit leur roman !
Quant à La Volte, le sujet les branche beaucoup, ils attendent juste que je démarre...
En tant que lecteur, ça me plairait aussi d'en lire, c'est vrai que la SF ne devrait pas se contenter de décrire par le menu vers quel monde dégueulasse on se dirige, mais aussi proposer des alternatives...
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
Don Lorenjy
Messages : 1442
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 9:03 am
Contact :

Message par Don Lorenjy » jeu. juin 04, 2009 2:46 pm

OapTao a écrit : J'ai plus qu'un avis ou une position, j'ai un projet !
Allez, Louyaaa !!!
(et bravo aux Belmas)
Les marques Don Lorenjy et Don Lo sont retirées des rayons

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » jeu. juin 04, 2009 3:39 pm

OapTao a écrit :(...) un autre roman sur le réchauffement climatique, intitulé (pour l'instant) L'effet Vénus, situé en 2100 et où je pousse les effets du réchauffement climatique dans les extrêmes. Sujet en 2 mots : le climat s'emballe, la Terre devient une planète hostile, la 6e extinction massive des espèces est une réalité vécue au quotidien, l'humanité (non protégée) n'en a plus que pour une ou deux générations à survivre. Comment réagissez-vous ? J'envisage les diverses réactions possibles à travers une demi-douzaine de personnages, plus ou moins en interaction.
Si cela ne te dérange pas, pourrais-tu retoucher (au moins légèrement) ce titre, qui est déjà pris ?
Image
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 6:48 pm

Eons a écrit :
OapTao a écrit :(...) un autre roman sur le réchauffement climatique, intitulé (pour l'instant) L'effet Vénus, situé en 2100 et où je pousse les effets du réchauffement climatique dans les extrêmes. Sujet en 2 mots : le climat s'emballe, la Terre devient une planète hostile, la 6e extinction massive des espèces est une réalité vécue au quotidien, l'humanité (non protégée) n'en a plus que pour une ou deux générations à survivre. Comment réagissez-vous ? J'envisage les diverses réactions possibles à travers une demi-douzaine de personnages, plus ou moins en interaction.
Si cela ne te dérange pas, pourrais-tu retoucher (au moins légèrement) ce titre, qui est déjà pris ?
Image
Ne t'inquiète pas, j'ai dit qu'il était intitulé pour l'instant l'effet Vénus, c'est un titre de travail en attendant de trouver le titre définitif (AquaTM a ainsi changé 3 fois de titre). Je sais que ce titre est pris, d'ailleurs je l'ai ce bouquin, qui est pour moi une de mes précieuses sources d'information ! (et qui sera cité dans ma doc :wink: ) Voilà, rassuré ?
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
Lune
Messages : 589
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 1:10 pm
Localisation : A l'ombre du vent
Contact :

Message par Lune » jeu. juin 04, 2009 7:20 pm

Quels sont tes livres fétiches qu'ils soient SF ou autres ?
Ce n'est pas parce que je dis n'importe quoi que j'ai tort.

oneill
Messages : 231
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:59 pm

Message par oneill » jeu. juin 04, 2009 9:02 pm

Marrant de voir l'auteur qui m'a fait découvrir la Science fiction.

Je crois que j'ai commencé a vraiment lire de la science fiction après avoir lu tes livres dans l'univers de Slum City. Je les ai cherché les livres écrit par toi dans ma bibliothèque municipale. ;-)

Sinon petite question.

As tu ton mot à dire sur le choix des couvertures?
Si c'est le cas il faut absolument éviter le modèle en panne sèche d'Andreas Eschbach pour le prochian Atalante. ;-)

Avatar du membre
Lune
Messages : 589
Enregistré le : lun. mars 30, 2009 1:10 pm
Localisation : A l'ombre du vent
Contact :

Message par Lune » jeu. juin 04, 2009 9:08 pm

oneill a écrit :As tu ton mot à dire sur le choix des couvertures?
Si c'est le cas il faut absolument éviter le modèle en panne sèche d'Andreas Eschbach pour le prochian Atalante. ;-)
Toi non plus tu n'aimes pas la 3D moche ?
Ce n'est pas parce que je dis n'importe quoi que j'ai tort.

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 11:17 pm

Lune a écrit :Quels sont tes livres fétiches qu'ils soient SF ou autres ?
Hum... C'est Les Seigneurs de l'Instrumentalité, très certainement, les chroniques d'un futur lointain les plus belles et poétiques qui soient à mon avis. Certains romans de Philip K. Dick, tels Ubik, Le Dieu venu du Centaure, Le Maître du Haut Château, Dr Bloodmoney, Substance Mort... Et aussi Des milliards de tapis de cheveux d'Andreas Eschbach, qui m'évoque Les Seigneurs de l'Instrumentalité pour l'ampleur du souffle. Et pour le style, les personnages, l'originalité de l'histoire : La horde du contrevent d'Alain Damasio. Et bien sur Le sang des astres de Nathalie Henneberg, le premier roman de SF que j'ai lu (à 8 ans !) et n'ai jamais osé relire.
Hors SF, je citerais Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez, Le prophète de Khalil Gibran, Le Yi-King et le Tao-Te King, et les bouquins de Castaneda que j'ai relus plusieurs fois...
Voilà, il y en a plein d'autres que j'adore également, mais ceux cités ci-dessus, je pense que je ne m'en séparerai jamais.
[/i]
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Avatar du membre
OapTao
Messages : 132
Enregistré le : mer. déc. 13, 2006 11:31 am
Localisation : Loire
Contact :

Message par OapTao » jeu. juin 04, 2009 11:25 pm

oneill a écrit :Marrant de voir l'auteur qui m'a fait découvrir la Science fiction.
Je crois que j'ai commencé a vraiment lire de la science fiction après avoir lu tes livres dans l'univers de Slum City. Je les ai cherché les livres écrit par toi dans ma bibliothèque municipale. ;-)
Ca ça fait bien plaisiiiir... :lol:
oneill a écrit :Sinon petite question. As tu ton mot à dire sur le choix des couvertures?
Si c'est le cas il faut absolument éviter le modèle en panne sèche d'Andreas Eschbach pour le prochian Atalante. ;-)
Eh bien, en jeunesse pratiquement jamais (sauf avec l'ex-Cadran Bleu) et en littérature adulte, on me demande souvent mon avis, mais on en tient compte ou pas... Pour AquaTM, j'ai demandé Manchu, je l'ai eu, et il m'a fait une superbe couverture ! :D Pour le prochain Atalante, je crois que je redemanderai Manchu, sauf si j'ai eu un coup de coeur d'ici là pour un autre illustrateur...
Lecture en cours : Epicentre de C & R Belmas (Mélis SF)

Verrouillé

Retourner vers « Jean-Marc Ligny »