Gilles Dumay online

Gilles Dumay sera l'invité du forum Actusf lundi, mardi et mercredi 19, 20 et 21 octobre

Modérateurs : Charlotte, tom, Eric, jerome

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:08 pm

Gino a écrit :Salut Gilles,

Y a-t-il des livres que tu regrettes de ne pas avoir publié? J'entends pas là des bouquins que tu aurais adoré publier, mais que pour des raisons X ou Y (qui peuvent varier, j'imagine, de droits trop chers à un refus de ton boss ou un caractère vraiment trop anti-commercial de l'oeuvre), tu n'as pas pu intégrer à ta collection.
Je me souviens que tu m'avais parlé de Ciphers de Di Filippo par exemple, mais y en a-t-il d'autres? Et si oui, lesquels?
Ciphers, ça en fait un (trop cher à traduire pour un potentiel commercial disons limité)
La Conspiration des ténèbres (grillé par le Cherche-Midi)
Jonathan Strange & mr Norrell (Trop cher et Dieu sait que j'ai mis de l'argent sur le table)
Acacia (Trop cher, idem)
The librarian, d'Elizarov (Trop cher)

J'avais fait une offre sur L'arc-en-ciel de la gravité, un ou deux ans avant qu'il ne reparaisse au Seuil. Je voulais faire réviser la trad'... Raté.

GD

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:12 pm

Christopher a écrit :Donc, si j'ai bien compris, ta nouvelle technique éditoriale est de cacher l'appartenance d'un livre à Lunes d'encre pour "booster" les ventes ? Dans ce cas, pourquoi se contenter de quelques titres ? Pourquoi ne pas appliquer cette stratégie à TOUS les Lunes d'encre ? Allez, hop, Vélum direction Grand Public et 20 000 ventes assurées ! Lunes d'encre en tant que collection n'existera plus mais son esprit vivra toujours à travers tes choix éditoriaux.
Ca ne marche pas comme ça.
Je ne vais pas créer un outil Grand Public pour le bousiller aussitôt.
Je répète : on ne peut pas avoir un distribution de niche pour des livres grand public et une distribution grand public pour des livres de niche.

Vélum c'est un livre de niche, et on a fait peu ou prou le plein des lecteurs. On aimerait qu'ils soient plus nombreux, mais à l'évidence, non, ils ne sont pas plus de 3700.

GD

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » lun. oct. 19, 2009 2:26 pm

Re-,

Jusqu'ici, nous parlons gros sous, diffusion, distribution, et tout ça.
Mais en ce qui te concerne, en tant que "Thomas Day", sur quoi travailles-tu en ce moment?

A+

Patrice

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:28 pm

Patrice a écrit :Re-,

Jusqu'ici, nous parlons gros sous, diffusion, distribution, et tout ça.
Mais en ce qui te concerne, en tant que "Thomas Day", sur quoi travailles-tu en ce moment?

A+

Patrice
Cher Patrice,

Cette question est "hors-sujet". Je suis là pour parler de mon travail d'éditeur.
Bien à toi,

GD

Lucie
Messages : 1122
Enregistré le : dim. août 13, 2006 2:10 pm

Message par Lucie » lun. oct. 19, 2009 2:29 pm

Salut Gilles

Je sais que le sujet de cet entretien c'est Lune d'encre, et donc ta facette d'éditeur, mais j'ai toujours du mal à dissocier les différentes identités des gens :wink: D'où cette question un poil hors-sujet : as-tu l'impression que ton métier d'éditeur t'a fait changer ta façon d'écrire ? Et si oui, de quelle manière ? Tu parlais de ta sensibilité accrue à la qualité du style : ton propre style a-t-il évolué, à ton avis, depuis que tu es directeur de collection ?

Fabien Lyraud
Messages : 2240
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » lun. oct. 19, 2009 2:29 pm

En as tu définitivement fini avec l'univers des 7 Berceaux ? J'avais pris beaucoup de plaidir à lire les textes que tu avais écrit dans cet univers publié à l'époque dans les premiers Bifrost.
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:32 pm

Lucie a écrit :Salut Gilles

Je sais que le sujet de cet entretien c'est Lune d'encre, et donc ta facette d'éditeur, mais j'ai toujours du mal à dissocier les différentes identités des gens :wink: D'où cette question un poil hors-sujet : as-tu l'impression que ton métier d'éditeur t'a fait changer ta façon d'écrire ? Et si oui, de quelle manière ? Tu parlais de ta sensibilité accrue à la qualité du style : ton propre style a-t-il évolué, à ton avis, depuis que tu es directeur de collection ?
J'ai pas l'impression que mon travail d'éditeur ait influencé mon travail d'auteur (qui a plutôt évolué au fil des ans - un mariage, et deux paternités aidant) ; mais revenons plutôt dans le sujet, si vous le voulez bien.

GD

Lucie
Messages : 1122
Enregistré le : dim. août 13, 2006 2:10 pm

Message par Lucie » lun. oct. 19, 2009 2:36 pm

GillesDumay a écrit : mais revenons plutôt dans le sujet, si vous le voulez bien.
Sorry : je n'avais pas vu la question de Patrice, et encore moins ta réponse

Christopher

Message par Christopher » lun. oct. 19, 2009 2:38 pm

GillesDumay a écrit :Ca ne marche pas comme ça.
Je ne vais pas créer un outil Grand Public pour le bousiller aussitôt.
Je répète : on ne peut pas avoir un distribution de niche pour des livres grand public et une distribution grand public pour des livres de niche.

Vélum c'est un livre de niche, et on a fait peu ou prou le plein des lecteurs. On aimerait qu'ils soient plus nombreux, mais à l'évidence, non, ils ne sont pas plus de 3700.
Tant pis si je passe pour un imbécile, il est fort possible que j'en sois un, mais je ne comprends pas comment tu différencies un livre grand public d'un livre de niche. Gardons l'exemple de Vélum, pourquoi est-ce un livre de niche ? Pourquoi ne peut-il pas être un livre Grand Public ?

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » lun. oct. 19, 2009 2:39 pm

Re-,

Une question plus adéquate, donc. Lorsqu'on feuillette le catalogue des 10 ans, une impression de noirceur domine au niveau des couvertures.
Je sais bien qu'on pourra toujours sortir en contre-exemple quelques couvertures très claires, mais ça reste globalement très sombre.
Penses-tu pour autant que cela reflète d'une manière générale l'atmosphère des oeuvres que tu publies?

A+

Patrice

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:45 pm

Christopher a écrit :Tant pis si je passe pour un imbécile, il est fort possible que j'en sois un, mais je ne comprends pas comment tu différencies un livre grand public d'un livre de niche. Gardons l'exemple de Vélum, pourquoi est-ce un livre de niche ? Pourquoi ne peut-il pas être un livre Grand Public ?
Vélum c'est le contraire d'un livre grand public : difficile à lire (plus d'ailleurs de par sa construction que par son style), cher (29 euros), obscur par endroits, difficile à pitcher. Impossible à pitcher ?

A comparer avec l'histoire d'une jeune recrue du FBI qui consulte un tueur en série interné à vie afin de retrouver la fille d'une sénatrice, visiblement kidnappée par un autre tueur en série, en liberté.

GD

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:48 pm

Patrice a écrit :Re-,

Une question plus adéquate, donc. Lorsqu'on feuillette le catalogue des 10 ans, une impression de noirceur domine au niveau des couvertures.
Je sais bien qu'on pourra toujours sortir en contre-exemple quelques couvertures très claires, mais ça reste globalement très sombre.
Penses-tu pour autant que cela reflète d'une manière générale l'atmosphère des oeuvres que tu publies?

A+

Patrice
C'est un des problèmes de Lunes d'encre : quand tu imprimes les typos en défonce en blanc, il te faut forcément des fonds sombres, unis ou très saturés. Je me suis toujours opposé à ce qu'on imprime les typos en noir, même de temps en temps, pour ne pas casser l'effet collection. Comme en fait il n'y a pas ou plus d'effet collection (il suffit de regarder les chiffres de vente des 18 derniers mois pour s'en convaincre), j'ai sans doute eu tort de "tenir" cette maquette dix ans durant.

GD

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » lun. oct. 19, 2009 2:49 pm

GillesDumay a écrit :A comparer avec l'histoire d'une jeune recrue du FBI qui consulte un tueur en série interné à vie afin de retrouver la fille d'une sénatrice, visiblement kidnappée par un autre tueur en série, en liberté.
Pas sûre de comprendre si tu le cites là comme un livre grand public ou pas ? Il me semble que le succès du Silence des agneaux avait été assez inattendu à l'époque.

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 2:52 pm

Mélanie a écrit :
GillesDumay a écrit :A comparer avec l'histoire d'une jeune recrue du FBI qui consulte un tueur en série interné à vie afin de retrouver la fille d'une sénatrice, visiblement kidnappée par un autre tueur en série, en liberté.
Pas sûre de comprendre si tu le cites là comme un livre grand public ou pas ? Il me semble que le succès du Silence des agneaux avait été assez inattendu à l'époque.
Pas inattendu du tout, au vu de l'aura dont bénéficiait Dragon Rouge, AMHA.
(D'ailleurs, de mémoire, Le Silence des agneaux était sorti en France Loisirs à une époque ou France Loisirs vendaient ce genre de bouquins à coups de dizaines de milliers d'exemplaires, donc en tant que produit Grand Public).

GD

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » lun. oct. 19, 2009 2:54 pm

GillesDumay a écrit :Pas inattendu du tout, au vu de l'aura dont bénéficiait Dragon Rouge, AMHA.
(D'ailleurs, de mémoire, il était sorti en France Loisirs à une époque ou France Loisirs vendaient ce genre de bouquins à coups de dizaines de milliers d'exemplaires).
OK, c'est moi qui m'emmêle les pinceaux. Merci de ta réponse.

Verrouillé

Retourner vers « Gilles Dumay répond à vos questions »