Gilles Dumay online

Gilles Dumay sera l'invité du forum Actusf lundi, mardi et mercredi 19, 20 et 21 octobre

Modérateurs : Charlotte, tom, Eric, jerome

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 8:11 pm

kemar a écrit :Merci pour votre réponse,

J'ai une petite question supplémentaire:
"Le royaume blessé", qui a pour moi l'une des plus belles couvertures parues à ce jour s'est il bien vendu ?(d'Alex Alice, si je me souviens bien)
Très mal ; quelque chose comme 1300 ex.
Il faudrait que je vérifie. Je suis chez moi et je n'ai pas accès aux chiffres ici.

GD

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. oct. 19, 2009 8:12 pm

GillesDumay a écrit :
Lensman a écrit :
GillesDumay a écrit : mais il n'y a quasiment plus de lecteurs qui achètent tous les titres d'une collection et s'en tienne à cette seule collection.

GD
Je trouve cette remarque très intéressante. Vois-tu une raison majeure à ce phénomène? Les directeurs de collection n'ont-ils plus de "nez" et de "personnalité" pour séduire un public? Le choix, "ailleurs", est-il si merveilleux, à un tel point qu'on ne suit plus les endroits où on faisait des découvertes? ou les lecteurs n'ont plus envie de faire des découverte? ou le public devient très fort, et fait ses découvertes sans l'aide des directeurs de collection (j'ai un doute...) ?Ou est-ce autre chose?
Oncle Joe
Je crois que les lecteurs (câblés) sont très informés de ce qui paraît...
Quant aux autres ils doivent utiliser la bonne vieille méthode de la pêche à la ligne : je prends un livre dont la couverture me plaît, je le retourne, je lis la quatrième, je l'ouvre, je lis quelques lignes.
Verdict :
Beurk, ça a l'air naze
Génial, il y a un elfe noir
Oh c'te scène de fesses avec une arcturienne à trois seins
Un virus informatique qui accède à la conscience depuis un mac ? N'importe quoi !

(Rayer les mentions inutiles ; si vous en rayez plus de trois, vous êtes bons pour lire de la littérature générale)

GD
Hé hé ! Réponse spirituelle, mais qui n'explique pas le changement d'attitude du public : pourquoi aurait-il, à une époque, suivi des collections, et plus maintenant? L'attitude que tu décris, qui paraît compréhensible, n'explique pas du tout pourquoi, à une certaine époque, il était fidèle à telle ou telle collection (personnellement, j'ai du mal à trouver une explication... mais tu as peut-être davantage de données...)
Oncle Joe

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » lun. oct. 19, 2009 8:35 pm

re bonjour

j'ai envie de poser des questions caricaturales et subjectives (et peut être un peu connes aussi) :
après 10 ans de LE quel roman regrettes-tu d'avoir publié ? et pourquoi ?
après 10 ans de LE de quelle publication es-tu le plus fier ?

(pas obligé de répondre )

bonne soirée
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » lun. oct. 19, 2009 8:46 pm

Lensman a écrit :
Hé hé ! Réponse spirituelle, mais qui n'explique pas le changement d'attitude du public : pourquoi aurait-il, à une époque, suivi des collections, et plus maintenant? L'attitude que tu décris, qui paraît compréhensible, n'explique pas du tout pourquoi, à une certaine époque, il était fidèle à telle ou telle collection (personnellement, j'ai du mal à trouver une explication... mais tu as peut-être davantage de données...)
Oncle Joe
Parce qu'il n'y avait que deux-trois collec' ... ?

Il n'est pas démontré qu'il y a eu changement d'attitude, en fait. En situation de monopole ou d'oligopole restreint, ce n'est pas franchement un scoop de constater que les lecteurs d'un genre se fournissent exclusivement chez un ou deux fournisseurs.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. oct. 19, 2009 8:56 pm

Sand a écrit :
Lensman a écrit :
Hé hé ! Réponse spirituelle, mais qui n'explique pas le changement d'attitude du public : pourquoi aurait-il, à une époque, suivi des collections, et plus maintenant? L'attitude que tu décris, qui paraît compréhensible, n'explique pas du tout pourquoi, à une certaine époque, il était fidèle à telle ou telle collection (personnellement, j'ai du mal à trouver une explication... mais tu as peut-être davantage de données...)
Oncle Joe
Parce qu'il n'y avait que deux-trois collec' ... ?

Il n'est pas démontré qu'il y a eu changement d'attitude, en fait. En situation de monopole ou d'oligopole restreint, ce n'est pas franchement un scoop de constater que les lecteurs d'un genre se fournissent exclusivement chez un ou deux fournisseurs.
C'est Gilles qui constate un phénomène, moi, je ne sais pas trop... A part ça, des collections SF, il y avait des paquets, et bien diffusées dans librairies, en plus, dans les années 70-80...
Oncle Joe

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » lun. oct. 19, 2009 9:07 pm

Je rebondis sur la question de Kemar :

Votre première réponse semble suggérer qu'il existe une certaine mode de couverture.
Serait-elle selon vous en relation avec l'évolution du lectorat ?
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1903
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » lun. oct. 19, 2009 9:26 pm

Tiens, moi aussi, j'ai envie de rebondir.
Les Lunes d'Encre sont des livres classe. Tant par leur aspect que par la fabrication. (J'aime !) Envisager autre chose, moins couteux, pourrait-il avoir une influence sur le nombre de ventes au-delà du goût prononcé pour tel ou tel illustrateur ? D'ailleurs, Manchu ne bosse pas que pour la SF, est-ce que les autres genres qu'il illustre draine le même public ou bien ?

Aldaran assez con pour avoir acheté (une fois, hein) de la litgène illustrée par Bilal...

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 9:33 pm

Lensman a écrit :Hé hé ! Réponse spirituelle, mais qui n'explique pas le changement d'attitude du public : pourquoi aurait-il, à une époque, suivi des collections, et plus maintenant? L'attitude que tu décris, qui paraît compréhensible, n'explique pas du tout pourquoi, à une certaine époque, il était fidèle à telle ou telle collection (personnellement, j'ai du mal à trouver une explication... mais tu as peut-être davantage de données...)
Oncle Joe
Les collections sont plus variées qu'à la fin des années 70 (pour ce que j'en sais l'époque était quasiment 100% SF, pas de fantasy, encore très peu d'horreur), le nombre de titres d'imaginaire (le mot qui fâche) est (mais je me trompe peut-être) beaucoup plus important qu'il y a trente ans. Ce choix incroyable implique des habitudes d'achat beaucoup plus sélectives, AMHA. Comment se cantonner à une collection quand vos trois auteurs préférés sont chez trois éditeurs différents ?

GD

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 9:36 pm

Lhisbei a écrit :re bonjour

j'ai envie de poser des questions caricaturales et subjectives (et peut être un peu connes aussi) :
après 10 ans de LE quel roman regrettes-tu d'avoir publié ? et pourquoi ?
après 10 ans de LE de quelle publication es-tu le plus fier ?

(pas obligé de répondre )

bonne soirée
Resident Evil... (c'est bien de pouvoir payer ses impôts, c'est nul de le faire au détriment d'un outil éditorial prometteur)

Le Prestige...

(attention, n'inversez pas !)

GD

Avatar du membre
Bruno
Messages : 579
Enregistré le : lun. mars 17, 2008 9:22 pm
Localisation : Vert Nouillet

Message par Bruno » lun. oct. 19, 2009 9:37 pm

Bonsoir Gilles,

Avant Orion, il y avait le fanzinat : Mental Machine Poems, Destination Crépuscule... Pourquoi ce besoin dès le début de devenir éditeur, et pas "simple" auteur ? C'est quelque chose que tu avais en toi dès le début, d'avoir les deux casquettes ? Éditeur pour pouvoir publier les textes que les autres ne publiaient pas ?

Et y a-t-il eu un apport de cette période de fanzinat sur ton statut actuel ?

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » lun. oct. 19, 2009 10:09 pm

Dans l'émission Mauvais Genres tu disais qu'un Ballard sera publié chez Lunes d'encre, est ce que ce sera une parution en 2010?

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 10:27 pm

Soslan a écrit :Je rebondis sur la question de Kemar :

Votre première réponse semble suggérer qu'il existe une certaine mode de couverture.
Serait-elle selon vous en relation avec l'évolution du lectorat ?
Désolé, je ne comprends pas la question...
Pouvez-vous être plus clair ?

GD

Avatar du membre
McCorjeag
Messages : 173
Enregistré le : ven. juin 15, 2007 4:49 pm
Localisation : Sur ma chaise en Haute-Savoie

Message par McCorjeag » lun. oct. 19, 2009 10:30 pm

GillesDumay a écrit :
Lhisbei a écrit :re bonjour

j'ai envie de poser des questions caricaturales et subjectives (et peut être un peu connes aussi) :
après 10 ans de LE quel roman regrettes-tu d'avoir publié ? et pourquoi ?
après 10 ans de LE de quelle publication es-tu le plus fier ?

(pas obligé de répondre )

bonne soirée
Resident Evil... (c'est bien de pouvoir payer ses impôts, c'est nul de le faire au détriment d'un outil éditorial prometteur)

Le Prestige...

(attention, n'inversez pas !)

GD
C'est ce que je me disais aussi...

Le Prestige reste aussi un de mes coups de cœur littéraire de la collection Lunes d'encre avec peut-être Mother London, Trois automnes fantastiques, Darwinia, Obsidio et La jeune détective .

Du coup, la question que je me pose c'est de savoir ce qu'il subsiste d'un point de vue sentimental de votre ancienne petite maison d'édition et si du coup, la puissance Denoël ne vous a pas permis de concrétiser certains rêves d'éditeurs et de se payer certains grands noms, et si des contreparties existent outre de publier du Resident evil.
Fantôme : Signe extérieur évident d'une frayeur interne.
Ambrose Bierce

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 10:40 pm

Bruno a écrit :Bonsoir Gilles,

Avant Orion, il y avait le fanzinat : Mental Machine Poems, Destination Crépuscule... Pourquoi ce besoin dès le début de devenir éditeur, et pas "simple" auteur ? C'est quelque chose que tu avais en toi dès le début, d'avoir les deux casquettes ? Éditeur pour pouvoir publier les textes que les autres ne publiaient pas ?

Et y a-t-il eu un apport de cette période de fanzinat sur ton statut actuel ?
Je crois que l'auteur que je voulais devenir a voulu être éditeur, car à l'époque où je suis arrivé dans le milieu, CyberDreams n'existait pas, Fiction s'était arrêté depuis des années, Bifrost et Galaxies n'existaient pas encore et ce qui existait était fanique, sympathique, mais sans véritable ligne de force. Ca ne répondait que partiellement à mes attentes.

La Geste et Michel Tondellier ont eu beaucoup d'influence sur ce que je voulais faire, André-François Ruaud aussi. Il y a eu des rencontres prépondérantes à cette époque. Et puis le milieu était un peu comme une seconde famille, une famille choisie.

Dès le premier numéro de Bifrost, je crois que beaucoup de choses se sont éclaircies, en ce qui me concernait. J'ai dû rester "militant" jusqu'à mon arrivée chez Denoël et c'est à ce moment-là que je suis passé du côté obscur de la force : ma passion est devenue mon métier. Je me suis mis à vivre tout ça d'une façon différente, me préparant sans doute inconsciemment à en prendre plein la gueule.

De cette période, je garde peut-être le goût du lien avec les lecteurs qui font un pas vers moi.

On l'oublie volontiers, mais dans ce métier on passe son temps à dire non, et moi il m'a fallu apprendre à dire non à des gens qui étaient mes amis. Pas facile.

GD

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. oct. 19, 2009 10:45 pm

Travis a écrit :Dans l'émission Mauvais Genres tu disais qu'un Ballard sera publié chez Lunes d'encre, est ce que ce sera une parution en 2010?
Je ne programme pas les titres de Ballard. Ca me dépasse.
J'ai acquis les droits du Rêveur Illimité et Denoël a en même temps acquis les droits de quatre autres romans de l'auteur (dont le magnifique La course au Paradis).
Ca va s'étaler sur cinq ans de publication, et je ne sais pas quand paraîtra le Lunes d'encre.

GD

Verrouillé

Retourner vers « Gilles Dumay répond à vos questions »