Conférence L’Uchronie, un genre européen ?

A partir de jeudi 10 novembre et jusqu'au dimanche 14 novembre, Actusf sera en direct des Utopiales 2010 pour vous faire vivre l'événement.

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, Eric, jerome, Jean

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Conférence L’Uchronie, un genre européen ?

Message par jerome » ven. nov. 19, 2010 9:23 am

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Re: Conférence L’Uchronie, un genre européen ?

Message par marc » ven. nov. 19, 2010 6:22 pm

jerome a écrit :Conférence L’Uchronie, un genre européen ?
On dirait bien que oui. C'est plutôt européen et bien fait, que ce soit en livre ou en BD. Je viens justement de lire en BD les deux tomes Nico de Berthet et Duval, et c'est de la pure uchronie qui se passe en 1947 et 1966. Qu'est-ce se passe si la technologie issue des soucoupes volantes qui se sont écrasées sur Terre était utilisée par les différentes puissances pendant la guerre froide ? Tout ça sur un fond de thriller et de science-fiction. Pas mal. Cette année en science-fiction j'avais lu "L'ange blond" de Laurent Poujois. Pas mal non plus cette idée d'empire napoléonien. décidément il y a des chose très intéressantes.

L'uchronie remonte dans mon estime. :)
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Lhisbei
Messages : 1118
Enregistré le : jeu. avr. 16, 2009 7:38 am
Localisation : Nord
Contact :

Message par Lhisbei » ven. nov. 19, 2010 6:29 pm

jerome a écrit :Conférence L’Uchronie, un genre européen ?
cool et merci je l'avais ratée celle-là :)
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein

Répondre

Retourner vers « Le journal des Utopiales 2010 »