J.R.R.Tolkien

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. juil. 25, 2018 8:35 pm

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. sept. 03, 2018 6:53 pm

Pourquoi « La Chute de Gondolin » est une œuvre majeure de Tolkien

Un article du Point Pop.
Adeptes de J. R. R. Tolkien, réjouissez-vous ! La Chute de Gondolin, l'un des premiers écrits de l'auteur du Seigneur des anneaux, est disponible depuis le 30 août en librairie dans une nouvelle édition définitive sous la direction de Christopher Tolkien, troisième fils et exécuteur testamentaire de l'écrivain. Une pépite écrite en 1917 par le père de la fantasy alors qu'il était en convalescence, au lendemain de la bataille de la Somme. L'affrontement le plus sanglant de la Première Guerre mondiale lui inspira ce récit guerrier qui est présenté par la maison d'édition HarperCollins comme un ouvrage fondateur de la Terre du Milieu.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. sept. 05, 2018 8:55 pm

Un article sur "Eärendil le marin et la dernière croisade (contre Morgoth)"
The final chapter of the Quenta Silmarillion is upon us, whether we would wish it or not: “Of the Voyage of Eärendil and the War of Wrath” wraps up the First Age with far more drama, conflict, and beauty than the text itself can really contain. Still, after watching Morgoth push the peoples of Middle-earth around for so long, it’s gratifying to see the Valar take action as a team again. That said, although this chapter isn’t especially long, so much important stuff happens that I’ll be discussing it in two installments.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. sept. 17, 2018 8:36 pm

Retour sur le dessin animé du Hobbit en 1977... 1977’s The Hobbit Showed Us the Future of Pop Culture

The film opens with the sort of “someone reading a storybook” conceit common to many Disney cartoons. We then dive down to Bag-End, which is lovingly animated, but seems to exist by itself—we see nothing of the rest of Hobbiton or the Shire. Bilbo Baggins walks outside to smoke and suddenly, the wandering wizard Gandalf appears literally out of thin air. He accosts poor Bilbo, looming over the little hobbit, more or less shrieking at him, and summoning lightning and thunder. It’s a strange greeting, and a marked departure from the banter the hobbit and wizard exchange in the book.

Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. sept. 24, 2018 7:07 pm

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » dim. nov. 18, 2018 8:07 pm

Une réflexion autour de la création des Anneaux dans le Silmarillion...
The final section of The Silmarillion, “Of the Rings of Power and the Third Age” is basically the bridge between the Quenta, the downfall of Númenor, and The Lord of the Rings, even summarizing the high-level events of the War of the Ring. I’m sure anyone reading this Primer will already be well acquainted with that last event. Given the overlap in exposition between this section and The Lord of the Rings itself, I’m going to tie things together with Appendix B: The Tale of Years from Tolkien’s most famous book…with a dash and a few dollops from Unfinished Tales.

Think of all this as proper stage setting for a reread of The Lord of the Rings. Now, this section is jam-packed with exposition, so I’m going to separate it into halves (one last time). But first, let’s recalibrate: We need to jump back to the start of the Second Age, long before the fall of Númenor.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » dim. déc. 09, 2018 4:16 pm

Five Actors Who Almost Played Aragorn in The Lord of the Rings

Amusant et à lire ici...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » jeu. janv. 03, 2019 2:31 pm

De Led Zeppelin aux Beatles, l'influence du Seigneur des Anneaux. Voici un article à lire sur Actualitté...
Si l’on reconnaît aisément au Mordor des qualités idéales pour susciter une brutalité lyrique, alors, difficile de dissocier les musiques comme le metal de l’oeuvre de Tolkien. Porte ouverte, presque évidence : l’univers du Seigneur des Anneaux a su transporter bien des métaleux et des rockeux. Même des groupes qui ont pu chercher à s’en éloigner !
Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » lun. févr. 11, 2019 7:49 pm

Christopher Tolkien découvre le boulot de la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson dans cette vidéo...

On January 19th 2019, in the Abbey of Thoronet, Christopher Tolkien discovered with emotion the first tapestries of the "Aubusson Tisse Tolkien" project ("Aubusson weaves Tolkien"), launched by the Cité internationale de la tapisserie in Aubusson, France.

This film captures an historical moment: Christopher Tolkien chose to share an intimate anecdote about his father and his artwork, especially on the painting "Rivendell", fifth tapestry of the project (which is being currently woven in the Cité de la tapisserie).
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » jeu. mars 21, 2019 6:20 pm

Un article en anglais autour du personnage de Miriel...
It would be nice if the story ended where we left it last time. There’s resolution of sorts, and the threads appear to be neatly tied together. Míriel gets her corporeal form back; Finwë is reunited (more or less) with his first love; Míriel graciously accepts Finwë’s choice of Indis and even praises her and her sons for the ways in which they’ll eventually redress Fëanor’s wrongs. Míriel then becomes a sort of family historian whose tapestries are so intricate and vibrant that they look alive. She’s able to recognize that her decision, even if it was an error of judgment on her part, did not lead exclusively to evil ends. But, predictably, Tolkien couldn’t leave it alone. It apparently bothered him that Míriel was in some sense at fault for Fëanor’s later actions because she chose to abandon her family so abruptly. Indeed, her own words, “I erred in leaving thee and our son” (X 248), condemn her.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » lun. avr. 01, 2019 4:30 pm

TRIBUNE : CE QUE LE SEIGNEUR DES ANNEAUX M’A APPRIS SUR MON FÉMINISME. Un article à lire ici.
Il y a des livres et des films qui nous marquent à jamais. Qui changent notre manière de percevoir le monde et d’appréhender la culture. Pour Annabelle, l’une de ces œuvres est Le Seigneur des anneaux. Dans cette tribune, elle te raconte comment les écrits de J. R. R. Tolkien et l’adaptation cinématographique de Peter Jackson ont influencé son existence, et comment elle a appris à aimer quelque chose passionnément tout en le critiquant avec la même ferveur.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: J.R.R.Tolkien

Message par jerome » jeu. juil. 18, 2019 8:32 am

Aubusson annonce la fin du projet Tolkien pour 2021
Alors qu’un hommage à la vie du célèbre auteur J.R.R Tolkien est actuellement sur nos écrans de cinéma, Aubusson décide aussi de faire honneur à son oeuvre à leur manière. Aubusson, capitale de la tapisserie, tisse l’imaginaire de Tolkien pour une exposition exclusive en collaboration avec sa famille.
Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur vos auteurs »