Iain Banks

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin

Gérard Klein
Messages : 1595
Enregistré le : ven. oct. 06, 2006 6:06 pm
Localisation : En face de la Fac Jussieu

Message par Gérard Klein » ven. mars 21, 2014 4:56 pm

bormandg a écrit :J'avoue que j'ai quasiment les réflèxes opposés à ceux de Zali: une intégrale (en livre ou en numérique) ne m'intéresse que pour l'aspect "collection", sauf si elle contient des textes inédits précédemment; pour la lecture, et particulièrement dans le cas de cycles, je préfère disposer de volumes séparés; même si dans certain cas j'attendrai pour lire le tome 1 d'avoir les 64 volumes (mais pas nécessairement les ajouts)....
Pour en revenir à la Culture, je n'ai pas lu en temps voulu les anciens, j'essaye donc de rattraper progressivement dans l'ordre d'écriture... Et qu'on ne vienne pas me proposer un prétendu "ordre chronologique" comme ceux commis par Pocket sur d'autres cycles...
Il n'y a pas toujours d'ordre chronologique, sauf par rapport à la grand guerre contre les Idirans (erreur possible, je cite de mémoire).
Mais la lecture dans l'ordre de parution en anglais est conseillée dans la mesure où la Culture apparait peu à peu dans sa complexité et sur la toile de fond des civilisations de la Galaxie. Cet ordre n'a pas été respecté au départ puisque j'ai commencé par publier L'usage des armes puis L'homme des jeux et Une forme de guerre.
Mon immortalité est provisoire.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. mars 22, 2014 6:23 am

En poche, le premier à paraître avait été L’homme des jeux. :wink:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Zali L. Falcam
Messages : 14
Enregistré le : mar. mars 18, 2014 4:21 pm

Message par Zali L. Falcam » sam. mars 22, 2014 1:29 pm

Dans un cas comme ça, ce que j'aime bien avoir, c'est la lecture dans l'ordre chronologique d'écriture (après tout, c'était comme ça dans la tête de l'auteur), mais éventuellement accompagné en annexe d'une timeline ou de repères quelconques sur la saga.

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » sam. mars 22, 2014 3:41 pm

Eons a écrit :En poche, le premier à paraître avait été L’homme des jeux. :wink:
C'est par "L'homme des jeux" que j'ai commencé le cycle. Ce qui m'a donné envie de lire les autres tomes.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14716
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. janv. 18, 2017 10:37 am

Tiens un article sur l'Usage des armes
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14716
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » jeu. févr. 09, 2017 10:45 am

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Soleil vert
Messages : 477
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 2:17 am

Message par Soleil vert » jeu. févr. 09, 2017 11:43 am

Oui, pourquoi pas, Le sens du vent, suivi de L'homme des jeux

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14716
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. avr. 12, 2017 8:38 am

Un article à lire sur Banks :
The Novelist who inspired Elon Musk
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14716
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » jeu. févr. 01, 2018 12:14 pm

Le site Tor.com propose une relecture de la Culture...
Of the Culture’s origins, Banks, in an interview with Jude Roberts published at Strange Horizons, said, “Partly it was in reaction to a lot of the SF I was reading at the time. The British stuff mostly seemed a bit miserablist and the US’s too right wing. I wanted SF that combined what I regarded as the best of both: the thoughtfulness and sense of proportion of the UK’s and the energy and optimism of the US brand.” Earlier, in an interview with Spike magazine, Banks had also claimed that, “It’s basically a lot of wish fulfilment, I write about all the things I would like to have … I’d had enough of the right-wing US science fiction, so I decided to take it to the left. It’s based around my belief that we can live in a better way, that we have to. So I created my own leftist/liberal world.” I rather think Banks sells himself a little short here. If the Culture novels were simply about the pleasures of a post-scarcity socialist utopia, they’d have gotten really boring, really quickly.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur vos auteurs »