Ballard

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. juin 01, 2010 4:35 pm

Arch, va falloir que je relise le Gibson maintenant (oh la bonne excuse!)(comme ça je pourrais enfin enchaîner avec "Code Source"). Si c'est présent chez Gibson, ça ne m'a pas gênée lors de ma lecture. J'avais complètement été subjuguée par l'idée de ce film et l'obsession qui se développe autour de lui, que je comprenais parfaitement, du coup j'ai peut-être moins fait attention au reste.

Pour Dick, disons que j'ai surtout ressenti ça à ma lecture des "Voix de l'asphalte". Mais il faut dire que j'ai énormément de mal avec les scènes de domination par viol, donc ça m'a marquée et j'ai commencé à lire Dick autrement après ça. Et même si on a beaucoup de stéréotypes chez Dick (son personnage principal répond souvent au même schéma par exemple), et qu'on retrouve toujours un peu les mêmes personnages, ceux masculins ont droit à un peu plus de variété. Pour l'instant, dans la vingtaine de livres que j'ai lus, on retrouve la plupart du temps (je ne vais pas dire tout le temps parce que je ne me souviens pas de tous les livres lus de lui) les deux types de femme qui répondent aux deux pôles féminins qui m'énervent le plus parce que je ne me retrouve ni dans l'un ni dans l'autre: la femme molle qu'il faut protéger et la femme "dure" qui est maligne mais un peu "salope" sur les bords et qui finit par étouffer les hommes. Juste une fois, une femme intelligente ET non castratrice chez lui, ça me ferait du bien...

bergamote
Messages : 61
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 9:07 pm
Localisation : région parisienne

Message par bergamote » mar. juin 01, 2010 4:45 pm

Juliana dans le Maitre du Haut Chateau ? Elle n'évite pas quelques clichés (notamment la scène shopping avec l'italien) mais reste relativement humaine tout en étant loin d'être conne. Non ?
Par contre je n'ai pas lu les Voix de l'asphalte ...

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mar. juin 01, 2010 4:53 pm

Pas encore lu "Le maître du haut château" (il me fait un peu peur ce livre, je suis une véritable quiche en histoire de la seconde guerre mondiale). Mais je note tiens, je vais certainement le lire plus rapidement que prévu!

"Les voix de l'asphalte" est incroyable, il parle d'un mal-être tout encore d'actualité. C'est un roman de jeunesse rempli de banalités et de longueurs certes, mais avec plein de réflexions qui m'ont énormément parlée (surtout sur notre immobilisme, sur ce qu'on fait de notre vie, sur le besoin d'évasion). Je crois que c'est mon Dick préféré avec "Ubik" et "Glissement de Temps sur Mars". Mais bon, j'ai encore une trentaine de livres du monsieur à lire ^_^.

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. juin 04, 2010 9:01 am

Cachou a écrit :Pas encore lu "Le maître du haut château" (il me fait un peu peur ce livre, je suis une véritable quiche en histoire de la seconde guerre mondiale). Mais je note tiens, je vais certainement le lire plus rapidement que prévu!

"Les voix de l'asphalte" est incroyable, il parle d'un mal-être tout encore d'actualité. C'est un roman de jeunesse rempli de banalités et de longueurs certes, mais avec plein de réflexions qui m'ont énormément parlée (surtout sur notre immobilisme, sur ce qu'on fait de notre vie, sur le besoin d'évasion). Je crois que c'est mon Dick préféré avec "Ubik" et "Glissement de Temps sur Mars". Mais bon, j'ai encore une trentaine de livres du monsieur à lire ^_^.
Pour le haut chateau, pas besoin de connaissances particulières... Il suffit de savoir qui a perdu la guerre dans notre réalité !

Bien que je sois particulièrement Dickophile, je n'ai pas encore lu Les voix de l'asphalte. Je me méfiais un peu mais tu m'as convaincu !

Sinon, en ce qui concerne les femmes en SF, je suis tombé il y a quelque temps sur ce site, un peu mal fichu mais qui contient de quoi t'alimenter ! Il y a pas mal de listes et de pistes, et aussi quelques articles...
Si tu ne fais pas une histoire de ta vie, un jour tu seras dans l'histoire de quelqu'un d'autre.
Sir Terry Pratchett

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » ven. juin 04, 2010 1:44 pm

@Fred Combo: Ah ben pour le coup, c'est à mon tour d'être convaincue. Ça sera mon troisième prochain Dick (j'ai lancé un 'tit défi dickien sur mon blog, je lis un Dick par mois. Ce mois-ci c'est "Blade Runner" - parce que je me suis enfin acheté le coffret intégral et que je veux avoir le livre en tête pour voir les différentes versions, le mois prochain c'est "Substance Mort" - la faute à un certain Nébal :roll: -, donc ce sera pour août)(à moins que je ne décide d'accélérer le rythme, ce qui est tout à fait probable aussi).

Merci pour le lien ^_^.


(il y a déjà un fil sur Dick? Parce que j'ai encore plein de trucs à dire sur le monsieur... Et encore plus sur "Ubik", que j'ai envie de triturer et d'analyser dans tous les sens après l'avoir relu)

Bon, pour revenir au sujet principal, cet après-midi (dès que j'ai fini mes pérégrinations internetesques en fait), je me mets à "Crash!".

bergamote
Messages : 61
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 9:07 pm
Localisation : région parisienne

Message par bergamote » sam. juin 05, 2010 9:49 pm

Ce fil m'a fait acheter La foret de cristal hier soir, histoire de remédier à ma non-connaissance de Ballard. En plus la couverture avec le crocodile est très chouette.

Pour les Voix de l'asphalte, je note. Ca tombe bien que je suis en pleine période de Dickophilie :)

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » sam. juin 05, 2010 9:56 pm

bergamote a écrit :Ce fil m'a fait acheter La foret de cristal hier soir, histoire de remédier à ma non-connaissance de Ballard. En plus la couverture avec le crocodile est très chouette.

Pour les Voix de l'asphalte, je note. Ca tombe bien que je suis en pleine période de Dickophilie :)
Ah ben c'est pas juste, je n'arrive pas à mettre la main dessus! On n'arrête pas de me dire à quel point il est bon...


Bon, ça y est, j'ai lu "Crash!". J'en parle ici. J'ai aimé, mais avec quelques réserves. Disons que ça m'a plu intellectuellement mais que j'ai été rebutée par certains aspects, notamment l'abondance de descriptions de trucs peu ragoutants comme du vomi (je suis vomitophobe)(sérieusement). C'est certainement une œuvre interpellante et perturbante, mais elle n'a pas révolutionné ma vision de la société comme" I.G.H." l'a fait.

Je suis en train de préparer mon billet sur l'adaptation ciné, très bien foutue, je mettrais le lien après ici...

EDIT: Et , je parle donc du film.

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » sam. juin 05, 2010 10:22 pm

Cachou a écrit :Disons que ça m'a plu intellectuellement mais que j'ai été rebutée par certains aspects, notamment l'abondance de descriptions de trucs peu ragoutants comme du vomi (je suis vomitophobe)(sérieusement).
Tiens, c'est un peu mon cas aussi, la même raison m'a fait interrompre le visionnage du Sens de la vie des Monty Python (qui de toute façon ne m'a fait guère rire, à l'opposé de La Vie de Brian et de Sacré graal).
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » sam. juin 05, 2010 10:26 pm

Soslan a écrit :
Cachou a écrit :Disons que ça m'a plu intellectuellement mais que j'ai été rebutée par certains aspects, notamment l'abondance de descriptions de trucs peu ragoutants comme du vomi (je suis vomitophobe)(sérieusement).
Tiens, c'est un peu mon cas aussi, la même raison m'a fait interrompre le visionnage du Sens de la vie des Monty Python (qui de toute façon ne m'a fait guère rire, à l'opposé de La Vie de Brian et de Sacré graal).
Hey, tout pareil pour moi! J'ai arrêté le film au moment du fameux sketch vomiteux... Jamais vu la fin depuis.

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » dim. juin 06, 2010 8:25 am

Il y a dans "Crash" un coté complètement déstabilisant, presque qu'au sens propre du mot
On reste constamment en équilibre entre le peu ragoutant des scènes pornographiques (voir scatologique) décrites et le lyrisme de l'écriture, entre le contenu (sordide et obsessionnel) et le contenant (lyrique et poétique). Il me semble que Ballard joue constamment sur ce point.
Souvent une écriture qui se veut lyrique accompagne des situations enthousiasmantes, genres conquête spatiale etc.. (Voir chez A C Clarke par exemple). Au contraire si on veut faire dans le "trasch", les auteurs emploient souvent une écriture qui va avec, (en utilisant par exemple un langage ordurier pour les dialogues - en hachant l'écriture pour justement éviter tout lyrisme)
Dans les deux cas il y a un accord entre le contenu et le contenant. Mais la, Ballard fait exactement le contraire, et réussi quelque chose qu'on pouvait croire impossible. C'est pour cette raison (pour moi du moins) qu'on ressort du livre avec des sentiments contradictoires très déstabilisant, avec un certain malaise aussi.

bergamote
Messages : 61
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 9:07 pm
Localisation : région parisienne

Message par bergamote » mer. juil. 07, 2010 3:22 pm

J'ai fini La forêt de cristal la semaine dernière, et franchement j'ai été décue... J'ai beaucoup aimé l'idée de cette jungle qui se cristallise (même si ca m'a parfois un peu trop rappelé mes cours de cristallo), mais je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dans l'histoire.
Pourtant ca m'arrive rarement, en général je suis facilement "à fond" dans ma lecture mais là je suis restée très passive et je me suis sentie tourner les pages... Alors que pourtant j'ai beaucoup aimé l'histoire racontée.

Du coup je me demande si ce n'est pas du à la narration de Ballard ou à sa traduction. J'ai remarqué que parfois à la fin d'un paragraphe je devais revenir une page en arrière parce que je réagissais que j'avais pas bien compris l'action... Et à la relecture dudit passage, je me rendais compte que franchement c'était pas clair (en tout cas pour moi !)
J'ai trouvé ca assez frustrant.

Après, c'est peut être moi qui n'avait pas l'humeur ou la concentration approprié pour lire ce bouquin. Reste que c'est d'autant plus decevant que l'histoire m'a pourtant beaucoup plu.

Je suis la seule à avoir ressentie cette lecture de cette façon ? Ou Ballard c'est toujours un peu comme ca ?

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mer. juil. 07, 2010 3:39 pm

Je n'ai pas encore réussi à mettre la main sur celui-là mais on n'arrête pas de m'en parler comme du meilleur dans la série des SF du monsieur...

Tu en avais lu beaucoup de lui avant?

J'ai eu des problèmes pour rentrer dans "Le vent de nulle part", mais là l'histoire ne me plaisait pas. Par contre, j'ai rencontré ton problème avec la seconde partie d'"Ile de béton" je dois dire...

bergamote
Messages : 61
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 9:07 pm
Localisation : région parisienne

Message par bergamote » mer. juil. 07, 2010 3:58 pm

C'était mon tout premier Ballard. C'est pour ca que je me demande si cette narration un peu décousue est propre à l'auteur, à ce bouquin ou à moi qui n'était peut être pas d'humeur à lire ca...

Reste que c'est une belle histoire et je n'en déconseillerai pas la lecture. Ne serait ce que pour la beauté de cette forêt qui se cristallise...

Mais avant de poursuivre mon exploration de Ballard, je voulais savoir si c'était quelque chose qui se retrouvait dans son oeuvre. Auquel cas je réserve mes prochaine lecture Ballardiennes pour quand j'aurais mes trois neurones à peu près en place et d'attaque...

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » mer. juil. 07, 2010 4:32 pm

Sincèrement, je ne saurais pas te dire. Si je peux me permettre de te conseiller "Sauvagerie", bon test à mon avis pour voir si tu aimes le bonhomme, ça a été mon premier du monsieur, et pour finir ce fut une bonne manière de commencer.

bergamote
Messages : 61
Enregistré le : mer. mai 26, 2010 9:07 pm
Localisation : région parisienne

Message par bergamote » mer. juil. 07, 2010 5:03 pm

Ok, je note ton conseil !
Bon, je risque de ne pas le lire tout de suite (déjà faut le temps que je le trouve... surtout que d'après ta fiche, il ne doit pas être rangé en SF celui là ! (je vais devoir explorer de nouveaux rayons chez Gibert...)) mais je mémorise bien le titre. Je verrai s'il me captive plus ou pas :)

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »