Damasio, les Simpson, "le système"

Alain Damasio online sur Actusf

Modérateurs : Charlotte, Eric, jerome

Verrouillé
Lem

Damasio, les Simpson, "le système"

Message par Lem » mar. oct. 12, 2010 1:00 pm

(Au cas où ça intéresserait quelqu'un…)

Bizarrement, le dernier coup d'éclat de Matt Groening (entrevu hier soir sur Canal et visible un peu plus bas, tant que la Fox laisse courir), repose le problème du système et de l'engagement tel qu'évoqué dans la conversation avec Alain.

De quoi s'agit-il ? Dimanche dernier, pour son "couch-gag" (la variation marrante opérée à la fin de chaque générique des Simpson, au moment où toute la famille se rue sur le canapé pour regarder la télé), Groening a fait appel à Bansky, un graphiste anglais poétique & subversif (disons) dont les œuvres sont maintenant bien connues ; celle-ci par exemple :

Image
Le gag évoque avec humour mais sans mollesse la sous-traitance de "la manufacture Simpson" en Asie avec à peu près tout ce qui fait hurler aujourd'hui : droits de l'homme, travail des enfants, massacre écologique à grande échelle – dauphins, pandas, etc. (Et même mort de l'imaginaire, d'une certaine manière). Il s'achève sur le logo géant de la Fox qui se dresse dans la nuit comme une forteresse rongée par la rouille, glauque, protégée par les rayons lumineux de ce qui ressemble d'un coup à une DCA – en un mot concentrationnaire.

C'est un très bon gag, évidemment. Mais c'est surtout un exemple de ce "système-éponge" dont nous avons parlé avec Alain. Ces quelques dizaines de secondes d'animation ne sont pas une version pirate des Simpson : c'est un morceau du générique officiel, accepté et payé par la Fox… On peut y voir le signe d'une inversion de tendance : là où, il y a x années, n'importe quelle société aurait payé pour ne pas voir, éventuellement faire interdire une telle diffusion, il est aujourd'hui considéré comme normal, voire chic & arty de l'organiser soi-même. Message subliminal : "Vous voyez comme nous sommes lucides ? Comme nous avons renoncé à mentir ?"

C'est un peu comme si le président actuel de Notre République, en guise de film de campagne pour sa réélection de 2012, faisait un DA légèrement ricanant et distancié de ses promesses non-tenues avec en voix off implicite : oui, je sais… je ne suis pas parfait…  Et que tout le monde trouve ça super.

"De la difficulté de construire un discours engagé", quoi.

Le couch-gag est visible ici (sur le site de Voici, eh oui, le seul où il n'ait pas été "retiré pour des raisons de droits", apparemment) :
http://www.voici.fr/potins-people/les-p ... ksy-376757

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. oct. 12, 2010 1:11 pm

Attention tout de même à ne pas surestimer le goût (que nous nous plaisons à cultiver...) du second, voir du troisième degré (je sais que tu sais que je sais que tu sais, etc). Beaucoup de gens ne comprennent pas bien ce genre de truc... et réagissent plus ... simplement.
Oncle Joe

Avatar du membre
Gregory Drake
Messages : 121
Enregistré le : ven. oct. 17, 2008 11:52 pm

Re: Damasio, les Simpson, "le système"

Message par Gregory Drake » jeu. oct. 14, 2010 8:48 am

Lem a écrit :
C'est un peu comme si le président actuel de Notre République, en guise de film de campagne pour sa réélection de 2012, faisait un DA légèrement ricanant et distancié de ses promesses non-tenues avec en voix off implicite : oui, je sais… je ne suis pas parfait…  Et que tout le monde trouve ça super.
C'est un peu ce qui nous pend au nez.

Dans le même genre, c'est à dire dans le genre communication dont le décryptage peut laisser perplexe, on peut citer Le Grand Journal de Canal +. Le positionnement semble anti-ump mais à y regarder de plus près, les gens de l'Ump (dont les formidables époux Balkany, l'ardent prosélyte Besson et bien d'autres pointures) y sont régulièrement invités à s'exprimer en long en large et en travers ne subissant que quelques attaques bien molles des présentateurs (qui ont toujours l'air de ronger leur frein). Le tout est entrecoupé de séances "défouloir" telles que Le Petit Journal et Les Guignols mais, en définitive, il n'y a pas de réelle confrontation entre l'équipe rédactionnelle et les invités. Le tout, avec un peu de recul, pourrait laisser croire que le message est : "on sait que vous êtes en colère, nous aussi, mais la seule voie est l'acceptation". En un sens, je trouve ça pire, car nettement plus subversif, que le JT de TF1.

Le générique des Simpsons me semble aller dans le même sens.

Cela dit, il est possible que je me trompe car, comme me le dit souvent Maman, je vois le mal partout.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. oct. 14, 2010 9:20 am

Rien de bien neuf sous le soleil, pour qui feuillette une collection de journaux satiriques comme L'Assiette au beurre (fin XIXe début XXe), très répandus, très virulents, apparemment, concernant le "cynisme" des systèmes et hommes politiques du temps, et lus essentiellement par la bonne bourgeoisie (et ses nombreux commensaux), qui était la première à en rire, tout en participant activement au système et en fournissant les hommes politiques... il y a plus d'un siècle de ça, mes camarades...

Oncle Joe

Avatar du membre
Gregory Drake
Messages : 121
Enregistré le : ven. oct. 17, 2008 11:52 pm

Message par Gregory Drake » jeu. oct. 14, 2010 9:23 am

Lensman a écrit :Rien de bien neuf sous le soleil, pour qui feuillette une collection de journaux satiriques comme L'Assiette au beurre (fin XIXe début XXe), très répandus, très virulents, apparemment, concernant le "cynisme" des systèmes et hommes politiques du temps, et lus essentiellement par la bonne bourgeoisie (et ses nombreux commensaux), qui était la première à en rire, tout en participant activement au système et en fournissant les hommes politiques... il y a plus d'un siècle de ça, mes camarades...

Oncle Joe
A cette différence près que les journaux, à cette époque, ne touchaient pas autant de monde que la TV aujourd'hui.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. oct. 14, 2010 9:36 am

Gregory Drake a écrit :
Lensman a écrit :Rien de bien neuf sous le soleil, pour qui feuillette une collection de journaux satiriques comme L'Assiette au beurre (fin XIXe début XXe), très répandus, très virulents, apparemment, concernant le "cynisme" des systèmes et hommes politiques du temps, et lus essentiellement par la bonne bourgeoisie (et ses nombreux commensaux), qui était la première à en rire, tout en participant activement au système et en fournissant les hommes politiques... il y a plus d'un siècle de ça, mes camarades...

Oncle Joe
A cette différence près que les journaux, à cette époque, ne touchaient pas autant de monde que la TV aujourd'hui.
Sont sensibles à ce type d'humour.. ceux qui y sont sensibles. C'esdt une chose. Mais ce n'est certainement pas l'humour second degré télévisuel qui provoque, ni qui empêche, les grèves, les occupations de lieu de travail, etc.

Oncle Joe

Verrouillé

Retourner vers « Alain Damasio en ligne »