Nathalie Legendre parle des Orphelins de Naja

<i>Vos lectures, vos incontournables, vos remarques, les événements... </i>

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14740
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Nathalie Legendre parle des Orphelins de Naja

Message par jerome » lun. janv. 07, 2008 9:07 am

Mango a finalement décidé de publier le roman de Nathalie Legendre : Les Orphelins de Naja. Il sortira d'ici quelques jours dans la collection Autres Mondes. Elle en parle dans Khimaira n°13. Extrait :

"Khimaira : Votre cinquième roman, Les Orphelins de Naja (...) traite d'un sujet délicat, que très peu d'auteurs pour la jeunesse osent aborder : l'abus sexuel sur les mineurs et la maltraitance. Pourquoi avoir choisi ce thème difficile ?
Nathalie Le Gendre : Tout simplement parce que je sais de quoi je parle et que je déteste la manipulation des plus faibles, comme la manipulation des enfants par exemple. Et puis, il me semble évident de traiter de tels sujets en priorité oiur les adolescents, ce qui permet de les aleter, de les sensibiliser. (...) Par contre, je tiens à préciser que les thèmes de ce roman, thèmes, j'en concède, assez difficiles, sont traités avec le plus de finesse possible."
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Re: Nathalie Legendre parle des Orphelins de Naja

Message par fabrice » lun. janv. 07, 2008 7:29 pm

jerome a écrit :Mango a finalement décidé de publier le roman de Nathalie Legendre : Les Orphelins de Naja. Il sortira d'ici quelques jours dans la collection Autres Mondes. Elle en parle dans Khimaira n°13. Extrait :

"Khimaira : Votre cinquième roman, Les Orphelins de Naja (...) traite d'un sujet délicat, que très peu d'auteurs pour la jeunesse osent aborder : l'abus sexuel sur les mineurs et la maltraitance. Pourquoi avoir choisi ce thème difficile ?
Nathalie Le Gendre : Tout simplement parce que je sais de quoi je parle et que je déteste la manipulation des plus faibles, comme la manipulation des enfants par exemple. Et puis, il me semble évident de traiter de tels sujets en priorité oiur les adolescents, ce qui permet de les aleter, de les sensibiliser. (...) Par contre, je tiens à préciser que les thèmes de ce roman, thèmes, j'en concède, assez difficiles, sont traités avec le plus de finesse possible."
Excellent.

Avatar du membre
Transhumain
Messages : 1246
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 11:23 am
Contact :

Re: Nathalie Legendre parle des Orphelins de Naja

Message par Transhumain » lun. janv. 07, 2008 8:20 pm

fabrice a écrit :Excellent.
Quoi, le livre ?...

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Re: Nathalie Legendre parle des Orphelins de Naja

Message par systar » dim. janv. 20, 2008 7:14 pm

jerome a écrit : " en priorité oiur les adolescents, ce qui permet de les aleter, de les sensibiliser.
Les aleter: voilà le coeur, le nerf du propos. Entre faire haleter et allaiter. A mi chemin entre la Révérende Mère et l'Honorée Matriarche.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14740
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Une autre interview de Nathalie Le Gendre

Message par jerome » ven. janv. 25, 2008 9:52 am

Nathalie Le Gendre est en interview sur Fantasy.fr

Elle revient sur chacun de ses romans dont Naja.

Tu as dis à plusieurs reprises que les sujets de tes romans venaient de quelque chose qui te faisait "vibrer ou hurler". Peux-tu nous dire pour chacun de tes livres quel a été le "déclic" ?
Nathalie Le Gendre : Pour Gaïa, je voulais parler de la maltraitance sous toutes ses formes, car j'en ai été victime. Mais il y a eu aussi un deuxième déclic pour ce livre : la peur ressentie lors des élections présidentielles de 2002... je nous imaginais coincés au sein d'une dictature impitoyable.
Pour Mosa, la fascination des amérindiens (comme celle de toutes les minorités opprimées) m'a guidée, ainsi que le combat contre la maladie.
Pour Automates, mon amour pour la moto et ce que peux entraîner le rejet de la différence.
Pour 49302, je voulais traiter de l'affaire Seznec, pour que les plus jeunes prennent connaissance des injustices de ce monde et que surtout qu'ils n'oublient pas que l'humain est parfois abjecte avec ses semblables ou ceux qu'il estime être différent.
Enfin, Naja... sujet délicat. J'ai été victime de pédophilie, entre autre, et des adultes ont exercé sur moi leur pouvoir en m'écrasant de ce poids... alors j'ai voulu traiter ces lourds sujets pour alerter les plus jeunes et leur dire qu'on peut s'en sortir, qu'on ne doit pas se laisser faire, sous prétexte qu'on est encore trop faible.
Certains diront, et disent, que dans ce roman il y a trop de "moraline"... Moi, je sais que je n'ai pas été entièrement libre et qu'il a fallu, pour qu'il passe, alléger mes propos et ma vision. Dommage, mais c'est ainsi. Les lecteurs jugeront.


L'interview est ici
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Transhumain
Messages : 1246
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 11:23 am
Contact :

Re: Une autre interview de Nathalie Le Gendre

Message par Transhumain » ven. janv. 25, 2008 10:10 am

jerome a écrit :Nathalie Le Gendre est en interview sur Fantasy.fr

Elle revient sur chacun de ses romans dont Naja.

Certains diront, et disent, que dans ce roman il y a trop de "moraline"...
Certains, c'est-à-dire moi. Et je persiste, et signe.

Répondre

Retourner vers « La SF jeunesse »