Laurent Genefort online

Mercredi 14, jeudi 15 et vendredi 16 janvier, Laurent Genefort est l'invité d'Actusf pour échanger et débattre sur le forum. N'hésitez pas à venir dialoguer !

Modérateurs : Jean, Charlotte, tom, Eric, jerome

Avatar du membre
Lo G
Messages : 27
Enregistré le : mer. janv. 07, 2009 8:09 pm

Message par Lo G » ven. janv. 16, 2009 6:21 pm

Patroth a écrit :Hello Laurent ... Bruss étant un de mes auteurs fétiches depuis 40 ans ,y aurait -il des manuscrits non édités retrouvés de derrière les fagots...

et regrettes-tu la disparition de la collection Anticipation Fleuve Noir ? merci.
:roll:
Je veux éviter d'en dire trop, histoire de laisser durer le suspense, mais il y aura effectivement des surprises dans le volume prévu.

Concernant la disparition d'Anticipation: il est toujours dommage de voir une collection aussi vénérable disparaître. Tout comme Présence du Futur.
Ce que je regrette surtout, c'est la possibilité de publier (à une large échelle, s'entend) de petits romans efficaces, et les écrire à un rythme effréné. Aujourd'hui, je me rends compte du nombre important de scories qu'a engendré ce système. Mais Anticipation a été pour moi une école d'efficacité et d'autonomie. Des années faciles aussi, où la confiance entre l'éditeur et moi était tel que j'avais un contrat sur la seule mention du titre - le directeur de collection savait que je rendrais mon texte à la date indiquée. Cela doit paraître totalement étrange à certains auteurs d'aujourd'hui, qui ont l'oeil rivé sur leurs rapports de ventes, mais à l'époque, ma seule et unique préoccupation était l'écriture.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. janv. 17, 2009 11:16 am

Merci Laurent de ces quelques jours passés avec nous sur le forum. Merci à tous les "interviewers" d'avoir joué le jeu, et à bientôt.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Verrouillé

Retourner vers « Laurent Genefort online »