Équivalence page / signage

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Avatar du membre
Romain d'Huissier
Messages : 85
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 8:41 am
Localisation : Reims

Équivalence page / signage

Message par Romain d'Huissier » jeu. juil. 22, 2010 10:59 am

Hello,

J'ai une interrogation qui me turlupine depuis qques temps.

En fait, j'aimerai savoir de combien de signes (avec espace) se compose une page de roman ? Gd format, poche, etc. en moyenne disons.

Merci d'avance pour vos réponses !

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » jeu. juil. 22, 2010 11:10 am

Autour de 1 000 le plus souvent. Jusqu'à 1 500 quand c'est dense. On trouve parfois plus, mais c'est rare, et ça se reconnait : c'est vraiment écrit petit.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Daelf
Messages : 1538
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 4:15 pm

Re: Équivalence page / signage

Message par Daelf » jeu. juil. 22, 2010 11:19 am

Romain d'Huissier a écrit :Hello,

J'ai une interrogation qui me turlupine depuis qques temps.

En fait, j'aimerai savoir de combien de signes (avec espace) se compose une page de roman ? Gd format, poche, etc. en moyenne disons.

Merci d'avance pour vos réponses !
Facile : compte. Fais une moyenne. Tadaaa !

(oui je suis méchante aujourd'hui.)
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !

Avatar du membre
Romain d'Huissier
Messages : 85
Enregistré le : ven. juin 11, 2010 8:41 am
Localisation : Reims

Message par Romain d'Huissier » jeu. juil. 22, 2010 11:31 am

Eons a écrit :Autour de 1 000 le plus souvent. Jusqu'à 1 500 quand c'est dense. On trouve parfois plus, mais c'est rare, et ça se reconnait : c'est vraiment écrit petit.
Ah oui OK ! Ça me semble vraiment peu en tout cas.
Ça signifie qu'un roman de 300 pages fera 300 ks en gros...

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » jeu. juil. 22, 2010 12:57 pm

J'aurais plutôt envie de dire 1800 caractères. Dans un grand format on a en général une trentaine de lignes qui contiennent 60 caractères (espace compris).
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » jeu. juil. 22, 2010 1:07 pm

C'est pas pareil si tu t'appelles Amélie Nothomb ou Thomas Pynchon.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. juil. 22, 2010 1:21 pm

Nébal a écrit :C'est pas pareil si tu t'appelles Amélie Nothomb ou Thomas Pynchon.
C'est ce qui fait que la lecture de Nothomb est moins pénible que celle de Pynchon. J'ai écrit "moins pénible", je n'ai pas écrit "intéressante".
Oncle Joe

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » jeu. juil. 22, 2010 1:34 pm

Vivement les livres numériques, on ne sera plus embarrassé par cette question.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » jeu. juil. 22, 2010 2:16 pm

Erion a écrit :Vivement les livres numériques, on ne sera plus embarrassé par cette question.
Mais si, justement. Tu auras toujours des auteurs qui rempliront plus vite les pages en utilisant des polices de caractères plus grandes et des interlignes plus larges. Le numérique ne change rien au calcul.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » jeu. juil. 22, 2010 2:24 pm

marc a écrit :
Erion a écrit :Vivement les livres numériques, on ne sera plus embarrassé par cette question.
Mais si, justement. Tu auras toujours des auteurs qui rempliront plus vite les pages en utilisant des polices de caractères plus grandes et des interlignes plus larges. Le numérique ne change rien au calcul.
Ben non, parce que les lecteurs choisiront la taille de caractère et la mise en page qui leur est la plus agréable. Du coup, peu importe ce que choisissent les auteurs.

(En fait, ça fait râler les éditeurs que de laisser aux lecteurs la possibilité de choisir quelque chose qui leur plaît)
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. juil. 22, 2010 2:38 pm

Erion a écrit :
marc a écrit :
Erion a écrit :Vivement les livres numériques, on ne sera plus embarrassé par cette question.
Mais si, justement. Tu auras toujours des auteurs qui rempliront plus vite les pages en utilisant des polices de caractères plus grandes et des interlignes plus larges. Le numérique ne change rien au calcul.
Ben non, parce que les lecteurs choisiront la taille de caractère et la mise en page qui leur est la plus agréable. Du coup, peu importe ce que choisissent les auteurs.

(En fait, ça fait râler les éditeurs que de laisser aux lecteurs la possibilité de choisir quelque chose qui leur plaît)
Merci pour les maquettistes : c'est vraiment leur dire que leur travail ne sert à rien.
Ce qui enlève tout un aspect de l'édition : choisir le format qui convient au projet (parfois le choix est commercial, et parfois non, mais les gens comme toi s'en foutent, ce qui comptent c'est de vendre des bouquins)

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » jeu. juil. 22, 2010 2:47 pm

Stéphane a écrit : Merci pour les maquettistes : c'est vraiment leur dire que leur travail ne sert à rien.
Ce qui enlève tout un aspect de l'édition : choisir le format qui convient au projet (parfois le choix est commercial, et parfois non, mais les gens comme toi s'en foutent, ce qui comptent c'est de vendre des bouquins)
Non, ce qui compte, c'est que les gens lisent un texte comme il leur plaît. Dans ma famille, j'ai des gens qui ont des problèmes d'yeux, ce qu'il fait qu'ils ne peuvent plus lire de poches, ils sont ravis de pouvoir adapter le texte comme ils veulent.
Mais évidemment, les gens comme toi se foutent des handicapés.

Ta réaction me fait penser à ces architectes qui produisent des maisons inhabitables parce qu'ils ont un "projet", en oubliant que des gens vont y vivre.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » jeu. juil. 22, 2010 2:58 pm

Erion a écrit :Non, ce qui compte, c'est que les gens lisent un texte comme il leur plaît. Dans ma famille, j'ai des gens qui ont des problèmes d'yeux, ce qu'il fait qu'ils ne peuvent plus lire de poches, ils sont ravis de pouvoir adapter le texte comme ils veulent.
Mais évidemment, les gens comme toi se foutent des handicapés.

Ta réaction me fait penser à ces architectes qui produisent des maisons inhabitables parce qu'ils ont un "projet", en oubliant que des gens vont y vivre.
Evidemment, la question des handicapés... (on sent bien l'homme formé au discours politique: ne pas oublier de culpabiliser les gens !)

Oui, un mal voyant ne peut pas apprécier un Picasso. Dévalorisons tout de suite les arts visuels ! A bas Caravage, certains ont du mal avec les nuances du noir ! A bas l'impressionnisme, certains ne savent pas transcender leur vision de la lumière ! etc.

Mais je ne vais pas plus m'engouffrer dans le piège que tu me tends... Faisons au maximum que les handicapés aient accès aux mêmes choses que les non handicapés. Mais ne demandons pas aux artistes de voir d'une façon différente de la façon dont ils voient (au sens propre, ou encore plus au sens figuré).

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. juil. 22, 2010 3:16 pm

Stéphane a écrit :
Erion a écrit :Non, ce qui compte, c'est que les gens lisent un texte comme il leur plaît. Dans ma famille, j'ai des gens qui ont des problèmes d'yeux, ce qu'il fait qu'ils ne peuvent plus lire de poches, ils sont ravis de pouvoir adapter le texte comme ils veulent.
Mais évidemment, les gens comme toi se foutent des handicapés.

Ta réaction me fait penser à ces architectes qui produisent des maisons inhabitables parce qu'ils ont un "projet", en oubliant que des gens vont y vivre.
Evidemment, la question des handicapés... (on sent bien l'homme formé au discours politique: ne pas oublier de culpabiliser les gens !)

Oui, un mal voyant ne peut pas apprécier un Picasso. Dévalorisons tout de suite les arts visuels ! A bas Caravage, certains ont du mal avec les nuances du noir ! A bas l'impressionnisme, certains ne savent pas transcender leur vision de la lumière ! etc.

Mais je ne vais pas plus m'engouffrer dans le piège que tu me tends... Faisons au maximum que les handicapés aient accès aux mêmes choses que les non handicapés. Mais ne demandons pas aux artistes de voir d'une façon différente de la façon dont ils voient (au sens propre, ou encore plus au sens figuré).
Stéphane, il est question de TEXTE, pas de maquette de couverture...
On peut avoir la maquette, telle que la voit le maquettiste, et que l'on va apprécier comme telle.
Après avoir apprécié la maquette, y compris celle des pages intérieures avec le texte, rien n'empêche de procéder à des modificactions de confort.
Je ne vois rie, mais alors rien de problématique à ça, ni d'irrespectueux pour le maquettiste, et c'est un progrès considérable !
On voir bien que tu es jeune... pense aux vieux oncles...

Oncle Joe

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » jeu. juil. 22, 2010 3:19 pm

Je ne vois pas en quoi se foutre des handicapés est mal.
Chacun d'entre nous se fout de 99,99999999999% de l'humanité, alors ...franchement, les handicapés ...
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Répondre

Retourner vers « Vos questions sur l'écriture et l'édition en général »