Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ayerdhal répond à vos questions
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Ayerdhal sur le forum d'Actusf
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:26 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Salut Yal,
Pour ne pas m'engager sur le terrain plus que glissant du livre numérique et celui de savoir qui doit payer pour la création dans un monde où les clients ne supportent plus de payer et exigent que tout leur soit donné gratuitement aux seuls frais des distributeurs qui sont de gros nantis de naissance Twisted Evil ,
je vais revenir aux questions littéraires: y a-t-il un livre que tu as lu en pensant : flute, v'là une idée que j'aurais dû avoir avant, maintenant je ne peux plus l'utiliser (que ce soit avec le sous-entendu: "il a tout fait, plus rien pour moi" ou avec celui: "si je l'avais traité, je l'aurais fait complètement différemment")?
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:33 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Lensman a écrit:
Quel est ta philosophie générale du problème de la rétribution des créateurs de produits culturels (ou autres) immédiatement copiables et diffusables dans la société actuelle? Qui devrait les payer ? comment estimer la valeur de leurs productions?
Joseph Altairac

Oncle Jo, tu sais très bien que ma philosophie générale ne peut pas concerner les seuls créateurs d’œuvres culturelles et que ce que j'espère pour eux est identique à ce que je souhaite pour les plombiers, caissières, ébénistes, coiffeurs, enseignants, chômeurs etc. Tant que nous nous obstinons dans un système dans lequel les Droits de l'Homme (déclaration de 1793, évidemment) sont soumis à la rémunération sous une forme ou une autre, je prône le revenu minimal universel, la liberté de ne pas travailler et celle d'acquérir des cents supplémentaires par l'activité de son choix.
Comme c'est utopique et le thème de mon post-prochain bouquin, je ne vais pas trop m'étendre là-dessus et répondre à ta question dans le cadre de notre actuel capitalisme mondial (tu as vu : je n'ai pas écrit "féodalisme" ?). Je pense que tous ceux qui tirent profit des œuvres culturelles doivent mettre la main à la poche pour permettre à leurs créateurs de vivre décemment, que ce profit soit commercial, capitaliste, culturel, éducatif ou émotionnel. Bref, dans l'état actuel des choses, ce n'est pas la nature et les procédés de rémunération qui posent problème, mais la répartition des bénéfices que chaque partie en tire.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Jo ChampVallon



Enregistré le: 15 Juin 2011
Messages: 2

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:40 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Un tout autre sujet... Que penses-tu des printemps Arabes... Révolutions populaires, modernes inovantes... et les forces qui leur résistent?

Un autre sujet politique: Comment peut-on gérer un pays sans gouvernement: La Belgique; un exemple par l'absurde?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:41 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Ayerdhal a écrit:
répondre à ta question dans le cadre de notre actuel capitalisme mondial (tu as vu : je n'ai pas écrit "féodalisme" ?).

Tu as eu tort; le pseudo -libéralisme n'est rien d'autre qu'un retour au féodalisme, contre le progrès qu'avait au départ représenté l'ouverture à tous du droit au capital (capitalisme). Twisted Evil
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:53 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Luigi Brosse a écrit:
j'aimerais savoir comment vous allez faire pour rendre la chaine viable (économiquement parlant). C'est-à-dire qui seront les acteurs et quels seront leur pourcentage.

55% du prix d'un livre papier vont à la chaîne de diffusion/distribution, qui inclut le stockage et le transport. C'est sur la réduction de ce coût et des déséquilibres qu'il engendre que l'économie du livre numérique (envisagée donc de manière totalement différente) rend la chaîne (très raccourcie) viable à bas prix.
Quels sont les acteurs incontournables du livre numérique ?
L'auteur (traducteur inclus pour les ouvrages étrangers), l'editor (celui qui fait l'editing et la mise en forme) et le vendeur (plateforme ou autre), auxquels il faut ajouter un éventuel designer (terme à la con pour regrouper le maquettiste et l'illustrateur).
Le modèle que nous développons semble indiquer qu'il n'est pas déraisonnable d'envisager que la moitié du prix de vente d'un ouvrage aille aux acteurs considérés comme auteurs.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
fboutet



Enregistré le: 02 Nov 2009
Messages: 5
Localisation: civray

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:58 am    Poster un sujet: Répondre en citant

As-tu commencé à avoir des réactions des éditeurs actuels face à cette révolution, y compris ceux qui commencent à faire du numérique ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:19 am    Poster un sujet: Répondre en citant

zul595 a écrit:
L'édition numérique est dans la bouche de tout le monde, mais que fais tu des irréductibles (comme moi) qui restent attachés aux livres papiers ? Jamais je n’achèterais un livre numérique , tout comme je n'ai jamais acheté de mp3. Toujours autour du livre numérique, n'as-tu pas peur du piratage ?

Et un téléphone mobile, tu en as acquis un ? Et, avant toi, les inconditionnels de la machine à écrire ont-ils définitivement renoncé à l'informatique ? Ainsi du lecteur CD vs la platine LP, la console vs le plateau de jeu, etc. Il y a longtemps que j'ai appris à ne pas dire "fontaine, je ne boirais pas de ton vin".
Le livre papier a encore de belles décennies devant lui, non pas parce que des irréductibles s'y cramponneront, mais parce que le virtuel ne remplace pas la matière, surtout quand cette matière à un parfum, une texture, une visibilité, une valeur d'affect ou monnayable et qu'elle est le fruit de plusieurs siècles d'habitudes.
Quant au piratage, eh bien, si, au lieu de donner l'habitude aux lecteurs d'acquérir gratuitement des ouvrages en cours de commercialisation (par exemple en ne les proposant qu'à des tarifs prohibitifs), on lui permettait de les lire à faible coût, de les goûter ou de tester un auteur, le piratage aurait une fonction promotionnelle... et c'est déjà le cas... au lieu de n'avoir que valeur de rébellion.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Daelf



Enregistré le: 27 Mai 2008
Messages: 1538

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:35 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Ayerdhal a écrit:
un éventuel designer (terme à la con pour regrouper le maquettiste et l'illustrateur).

Terme tout aussi imprécis (c'est pratique des fois) mais moins "à la con" : ça s'appelle un graphiste Wink

/D., de rien, je repasserai si j'ai une vraie question qui ne redonde pas trop.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:39 am    Poster un sujet: Répondre en citant

nooKeff a écrit:
Le numérique c'est naze, ça marchera jamais. Donc ma question portera sur un autre sujet. J'ai cru lire sur Facebook, au travers d'un de tes statuts, que tu travaillais sur un nouveau livre.Peux-tu nous en dire plus ? Quel genre ? Thriller encore ? SF à nouveau ? Une date prévisionnelle de sortie ? Keff.

Ben oui, c'est nase le numérique. La preuve, j'ai douze mille bouquins papier dans ma bibliothèque... et quinze millions sur un disque dur dans lequel je pioche pour alimenter ma pitoyable liseuse qui ne peut en contenir qu'environ 2000... enfin, sans la carte SD que je peux rajouter et sur laquelle en tiennent 32000, et sans les clefs USB et les DD portables. Merde, j'suis con, pourquoi je ne branche pas mon DD portable sur ma tablette ? Il y a toutes les encyclopédies dont j'ai besoin pour bosser dedans.
Le prochain bouquin ? Certains y verront un thriller, d'autres une fiction spéculative, d'autres un poème épique en hommage à Claude François (mais là faudra m'expliquer). Si tout roule... et si je ne passe pas mes journées sur le forum d'ActuSF, il devrait voir le jour à l'automne.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:44 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Jo ChampVallon a écrit:
Simplement, je vois cela comme une "bibliothèque municipale" géante... M'intéresse en particulier l'idée de la mise à disposition des millions de romans qui dorment dans les fonds des éditeurs...introuvable, inaccessible... A nous (lecteurs et auteurs) de ne pas laisser les multi nationales nous proposer des outils formatés, verrouillés et hors de prix...

Ben... mettre à dispo les ouvrages introuvables, c'est un peu l'un des objectifs majeurs de notre coop d'édition numérique, l'autre étant de faire bouffer les auteurs. C'est pour ça que nos bouquins ne seront pas verrouillés ni hors de prix.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
g.garou



Enregistré le: 21 Jan 2007
Messages: 1
Localisation: 26

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:47 am    Poster un sujet: Répondre en citant

salut Yalo, coté SF, dis"c'est quand qu'on va où?" et qu'on refait un truc à trois avec le beau Dudu?
allez, j'attends ta réponse sur l'Utopie histoire de me remémorer de belles heures nocturnes! a la r'voyure mon Yalo!
_________________
.G
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 11:49 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Don Lorenjy a écrit:
j'aimerais que tu nous dises où vous en êtes de vos réflexions à 12 (au départ) sur - si j'ai compris - une société utopique.

Hello DonLo ! L'utopie continue à avancer dans nos douze crânes. J'attaquerai la rédaction du roman dès que j'aurai fini celui en cours... et que la coop sera sur les rails, y a comme qui dirait un peu de boulot et je sens là aussi comme un besoin.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 12:10 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Fall-E a écrit:
bonjour monsieur de la dernière dalle bonjour

Yo Daym Hante ! J'ai toujours adoré tes jeux de mots pourris.
Fall-E a écrit:
est-ce que par exemple tu aurais dans ton idée de faire une suite à demain l'oasis comme je sais pas après-demain le fanta ou pas ?

Je m'entraîne encore, mais j'ai déjà un titre hommage : Hier à 2 mains.
Fall-E a écrit:
sinon est-ce ça te fait un peu très peur d'habiter dans la région du lyon ou on sait que il y a des gens dangeureus comme par exemple pontiac ou thierry di rollo ?

Avant, quand j'y habitais, j'avais très peur, parce qu'il y avait un gens dangereux, mais depuis que je suis parti ça s'est beaucoup calmé.
Fall-E a écrit:
sinon aussi comme tu es un monsieur de la sf de la France qu'il est fort et tout est-ce que tu prépare ton magum opossum comme par exemple richard wagner il a fait avec son nouveau livre ou monsieur pelotte avec ses hommes qui vivent ainsi sauf que c'est pas de la sf ?

Ah ben non. Je prépare juste de l'opposum à la broche en buvant une coupe de Cristal.
Fall-E a écrit:
sinon encore aussi pour ton truc sur le numérique on a entendu des chiffres ou on se dit que quand même si tu sors genre 1500 livres par an ça va quand même être un peu du caca pas tout d'accord mais 1450 bouquins caca quand même selon les statistiques du caca en littératrure

Ah merde, j'avais pas pensé à ça, du coup on va ralentir un peu le rythme. Note que sur la 1ère quinzecentaine, le plus caca a été massacré par deux stars finissantes.
Fall-E a écrit:
sinon encore aussi mais c'est la fin je t'aime bien et je te fais un bisou poutou

Moi taussi, quoique chez nous on dit une baise.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 12:19 pm    Poster un sujet: Re: Alors, c'est parti ? Répondre en citant

fboutet a écrit:
Salut Yal, et heureuse de voir que votre tandem de choc s'est (enfin ?!) lancé dans l'édition numérique pour notre plus grand plaisir à tous.

Merci, mais cf plus haut. C'est une coop, nous ne sommes pas seuls.
fboutet a écrit:
- le format sera-t-il compatible avec TOUTES les liseuses/tablettes/ipad etc ... ?

Yes Oui Da Ya
fboutet a écrit:
- il est normal que vous commenciez par "votre" style de littérature (;o)) , mais pensez-vous l'ouvrir également aux autres genres (romans, jeunesse etc...) : il y a un véritable filon à exploiter.

C'est envisagé.
fboutet a écrit:
- qui se chargera de la ligne éditoriale, ou comment choisirez ce que vous allez éditer, hormis la nécessité que les oeuvres soient libres de droit ?

Non, non, pas libres de droit, mais dont les auteurs possèdent les droits numériques.
fboutet a écrit:
- envisagez-vous d'éditer des nouveautés ?

Non. Il existe des éditeurs numériques très compétents, et avec qui nous entretenons d'excellentes relations, pour ça.
fboutet a écrit:
Bises à vous tous, et à vous revoir bientôt, j'espère...

Bisous
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 12:41 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

bormandg a écrit:
y a-t-il un livre que tu as lu en pensant : flute, v'là une idée que j'aurais dû avoir avant, maintenant je ne peux plus l'utiliser (que ce soit avec le sous-entendu: "il a tout fait, plus rien pour moi" ou avec celui: "si je l'avais traité, je l'aurais fait complètement différemment")?

Yo Georges ! Il y a plusieurs bouquins qui m'ont amené à renoncer à un projet, voire à en abandonner en cours.
La série Mars de KSR augmentée, si j'ose dire, de Vénus des rêves de Sargent ont littéralement avorté mon projet intitulé Rêve de Mars. A eux deux, ils ont réalisé l'essentiel de ce que je voulais écrire et pas très loin de la façon dont je comptais m'y prendre.
La horde du Contrevent d'Alain m'a permis de jeter le manuscrit sur lequel je bossais quand son bouquin a été publié. Nous utilisions le même procédé littéraire sur un sujet proche et il l'avait exploité à merveille (je parle du récit à autant de voix, pas du manuel de décodage).
Deux fois, suite à des discussions autour de projets similaires (avec Laurent Genefort puis avec Richard Canal), je me suis lancé sur d'autres sujets : ils étaient mieux armés que moi pour traiter les idées qui nous trottaient simultanément en tête.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Afficher les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Ayerdhal sur le forum d'Actusf Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 2 de 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com