Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ayerdhal répond à vos questions
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Ayerdhal sur le forum d'Actusf
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Luigi Brosse



Enregistré le: 05 Fév 2010
Messages: 7

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 4:40 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

fboutet a écrit:
Je crois plus quant à moi à l'émergence de sites/newsletters informant les lecteurs des sorties éditoriales.


Et éventuellement servant de façades à des distributeurs ? Ce qui reviendrait à ce que tu disais du libraire qui deviendrait un vendeur / finalisateur de ventes et prenant un pourcentage sur chaque vente ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 4:47 pm    Poster un sujet: Re: Le prix du livre Répondre en citant

Jean-Claude Dunyach a écrit:
bormandg a écrit:
ansset a écrit:
la création de ta coop va permettre une autre redistribution des gains, juste au sein de ta coop. Espères-tu un effet boule de neige ? Est-ce que le prix de l'ouvrage numérique va être pour autant significativement réduit par rapport à un équivalent papier ?

Ou pour poser autrement la question: est-il POSSIBLE de payer correctement auteurs et contributeurs de la chaine dans les conditions actuelles de prétendue baisse des prix, ou cette baisse est-elle automatiquement basée sur l'exploitation des créateurs? Auquel cas la création de la coop est indispensable pour la survie des auteurs...
Toutes ces questions sont au coeur de notre projet.../...
Je vous poutoune, (et j'en profite pour faire un coucou à Yal... On s'est encore lancé dans un machin excitant et infaisable, hein ? On ne changera décidément jamais...)

Merci d'avoir répondu pile poil, Jean-Claude. C'est pratique d'avoir plusieurs cerveaux quand on fait deux mille trucs à la fois (en l’occurrence, je m'amusais à travailler, étonnant non ?). Quant à se refaire... à nos âges ? Pfff. Je refuse de mourir de mon vivant, ou alors juste à la fin.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 5:18 pm    Poster un sujet: Re: Le prix du livre Répondre en citant

Luigi Brosse a écrit:
Par contre je lisais je sais plus où dernièrement que la majeure partie des ebooks achetés l'étaient directement depuis le terminal (kindle ou ipad en résumé), ce qui veut donc dire passer par le ''store'' des géants. Qui ne prendront sans doute pas 15%
Comment comptez-vous les faire plier ?

Les géants sont comme nous, ils n'ont aucune idée de ce que sera le marché dans 5 ans, 2 ans et même 6 mois. Comme nous, ils réfléchissent, ils testent, ils ajustent. Aux Imaginales, Stéphane Marsan a annoncé qu'en un an, Amazon avait accepté de diminuer le prix de sa prestation comme plateforme commerciale pour la vente de livres numériques de moitié. Les autres ont commencé à suivre le mouvement.
Il est logique que la majorité des ebooks soient achetés directement depuis le terminal et ce sera de plus en plus le cas avec les tablettes équipées de fonction téléphonie et Internet, mais plus il y aura d'offres alternatives, plus les modes d'achat différeront. Aujourd'hui, en France, nous manquons d'ouvrages numériques, de liseuses ou de tablettes, de plateformes de vente, bref de tout ce qui est indispensable à une économie du livre numérique... ça ne durera pas.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
PhilVh



Enregistré le: 23 Jan 2009
Messages: 45
Localisation: Evere

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 5:24 pm    Poster un sujet: Re: Le prix du livre Répondre en citant

Luigi Brosse a écrit:
Jean-Claude Dunyach a écrit:
Le passage au livre numérique est une chance pour le lecteur, car il doit lui permettre d'accéder facilement à beaucoup plus d'oeuvres que par le passé. Ces oeuvres doivent être le moins cher possible - beaucoup moins que la version papier - et facilement accessibles (pas de DRM, ça c'est évident, mais aussi une offre discriminée, enrichie de métadonnées, pour orienter de notre mieux chaque livre vers ses lecteurs potentiels)


Cela sera-t-il suffisant pour que le lecteur lise / achète plus ? Est-ce vraiment le prix du livre (numérique ou physique) qui freine les ventes ? Ne serait-ce pas plutôt une question de temps disponible pour la lecture ? (Lecture VS jeux-vidéos, internet, sport, ce que vous voulez en gros).

Comme je vois les choses, la lecture reste un loisir qui coute peu cher (comparativement à la musique ou au cinéma - je ne mentionne pas le piratage). Avec de nombreux moyens pour que cela coute encore moins cher (bibliothèques, échanges, occaz...). Une offre numérique agressive va-t-elle vraiment doper les ventes globales (physiques + numériques) ?

C'était un premier axe. Le second c'est la répartition des revenus dans la chaine du livre.

Je suis d'accord pour dire qu'il y a sans doute moyen de faire autrement avec le numérique (tout simplement car le libraire disparait ou devient assimilé à celui qui vend / distribue) ce qui devrait permettre de réduire la marge de certains pour augmenter celles des autres (auteurs par exemple) ou de réduire le prix total. Tout dépend du business plan évoqué. Et j'attends sa présentation avec grand intérêt.

Par contre je lisais je sais plus où dernièrement que la majeure partie des ebooks achetés l'étaient directement depuis le terminal (kindle ou ipad en résumé), ce qui veut donc dire passer par le ''store'' des géants. Qui ne prendront sans doute pas 15%
Comment comptez-vous les faire plier ?


Il y a d'autres aspects comme la place que prennent les bouquins (ce n'est pas Yal qui va me contredire avec ses 12.000 bouquins). Imagine que tu doives déménager? Il est plus facile d'emmener sa liseuse que 12.000 bouquins papier. Pour ma part, si je dois acheter un jour une liseuse, je pense que je revendrai une grande partie de mes bouquins papier (ce qui fera plaisir à mon épouse) pour ne garder que mes préférés.
_________________
Auteurs préférés: Vance, Zelazny, Herbert, Asimov, Cook(Glen), Erikson, Gemmel, Eddings, Beam Piper

Si tu veux déplacer une montagne, commence par la première pierre.


Confucius

Le blog uchronique de Daidin: http://daidin.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Kettch



Enregistré le: 16 Juin 2008
Messages: 255
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 5:33 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonjour O Grand Maître,

J'ai une petite question à poser. (Si elle a déjà été posée, je m'en excuse, j'ai parcouru le sujet en travers.)
N'est-il pas un peu dangereux d'avoir annoncé d'ors et déjà un prix de vente très bas, avec un très gros pourcentage pour les auteurs, sans avoir fini le business plan ?
En effet, si un certain nombre de maillon de la chaine papier disparaissent, d'autres maillons vont apparaître. Par exemple, l'hébergement et le maintien en condition opérationnelle (sécurité*, fonctionnement normal, mise en place, etc...) de l'infrastructure qui hébergera le site de vente et le stockage des ebooks, le % que vous prendra l'agent qui vous permettra de faire des paiements en ligne, etc.
Bref, l'ensemble des coûts réels du livre numérique ont-ils bien été pris en compte ? Avec au final, le risque de devoir vendre plus cher qu'initialement prévu.
J'ai sous les yeux les factures mensuelles d'une de vos futurs "concurrents" déjà en place, et quand je vois ce qu'il paye pour ce qu'il a (et il s'en tire à bon compte), je me demande comment vous pourrez financer quelque chose ne serait-ce que basique.


Je pense que vous souhaitez sortir du modèle hyper-capitaliste actuel pour en faire un nouveau, mais...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PhilVh



Enregistré le: 23 Jan 2009
Messages: 45
Localisation: Evere

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 5:35 pm    Poster un sujet: Re: Le prix du livre Répondre en citant

Ayerdhal a écrit:
Luigi Brosse a écrit:
Par contre je lisais je sais plus où dernièrement que la majeure partie des ebooks achetés l'étaient directement depuis le terminal (kindle ou ipad en résumé), ce qui veut donc dire passer par le ''store'' des géants. Qui ne prendront sans doute pas 15%
Comment comptez-vous les faire plier ?

Les géants sont comme nous, ils n'ont aucune idée de ce que sera le marché dans 5 ans, 2 ans et même 6 mois. Comme nous, ils réfléchissent, ils testent, ils ajustent. Aux Imaginales, Stéphane Marsan a annoncé qu'en un an, Amazon avait accepté de diminuer le prix de sa prestation comme plateforme commerciale pour la vente de livres numériques de moitié. Les autres ont commencé à suivre le mouvement.
Il est logique que la majorité des ebooks soient achetés directement depuis le terminal et ce sera de plus en plus le cas avec les tablettes équipées de fonction téléphonie et Internet, mais plus il y aura d'offres alternatives, plus les modes d'achat différeront. Aujourd'hui, en France, nous manquons d'ouvrages numériques, de liseuses ou de tablettes, de plateformes de vente, bref de tout ce qui est indispensable à une économie du livre numérique... ça ne durera pas.


On peut aussi penser à une rémunération modeste via les sites de bloggeurs(là je pense à un maximum de 5% ou pourquoi pas à des livres gratuits pour le bloggeur) . Avec un bouton qui redirigerait vers les sites de ventes. Si l'article sur le blog a convaincu, l'acheteur, pourquoi ne pas rémunérer même modestement le bloggeur. Bien sur, il y a un risque que certains ne mettent que des articles dithyrambiques mais je pense que la sélection se ferait naturellement. Si vous êtes déçu par le bouquin recommandé, vous ne reviendrez sans doute plus sur ce site.
_________________
Auteurs préférés: Vance, Zelazny, Herbert, Asimov, Cook(Glen), Erikson, Gemmel, Eddings, Beam Piper

Si tu veux déplacer une montagne, commence par la première pierre.


Confucius

Le blog uchronique de Daidin: http://daidin.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Patrice



Enregistré le: 04 Mai 2006
Messages: 3530

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 8:34 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Salut,

On parle beaucoup de commerce, là, mais peu d'écriture finalement.
Yal, tu t'es fait connaître par des space op franchement sympa et politiquement atypiques. Mais ces derniers temps, c'est plutôt loin des grands espaces.
Est-ce fini pour toi, la SF des futurs lointains?

Sinon, l'autre truc qui t'a aussi fait connaître, c'est ça:


Peux-tu revenir un peu sur cette expérience. Et de nos jours, est-ce que tu le referais?

A+

Patrice
_________________
LINGVA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
PhilVh



Enregistré le: 23 Jan 2009
Messages: 45
Localisation: Evere

MessagePosté le: Mer Juin 15, 2011 10:22 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Je dois avouer que le seul roman de Yal que j'ai lu (il y a longtemps), c'était "chronique d'un rêve enclavé. Je n'avais pas trop apprécié le côté "condamné d'avance" et c'est peut-être ce qui ne m'a pas poussé à lire d'autres ouvrages de Yal.

Quel autre bouquin recommanderiez-vous?
_________________
Auteurs préférés: Vance, Zelazny, Herbert, Asimov, Cook(Glen), Erikson, Gemmel, Eddings, Beam Piper

Si tu veux déplacer une montagne, commence par la première pierre.


Confucius

Le blog uchronique de Daidin: http://daidin.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
dracosolis



Enregistré le: 07 Fév 2006
Messages: 7417

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 6:43 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Demain une oasis
La Bohème et l'Ivraie
_________________
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 14266
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 6:59 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Patrice a écrit:
Salut,

On parle beaucoup de commerce, là, mais peu d'écriture finalement.
Yal, tu t'es fait connaître par des space op franchement sympa et politiquement atypiques. Mais ces derniers temps, c'est plutôt loin des grands espaces.
Est-ce fini pour toi, la SF des futurs lointains?

Sinon, l'autre truc qui t'a aussi fait connaître, c'est ça:

Peux-tu revenir un peu sur cette expérience. Et de nos jours, est-ce que tu le referais?

A+

Patrice


Dans l'interview que tu as accordé à Richard Comballot, tu parles d'une discussion avec Serge Lehman débouchant sur Genèses et Escale sur l'Horizon. Tu peux nous raconter l'épisode s'il te plait ? Smile
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 7:50 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Kettch a écrit:
N'est-il pas un peu dangereux d'avoir annoncé d'ors et déjà un prix de vente très bas, avec un très gros pourcentage pour les auteurs, sans avoir fini le business plan ?

Notre problème n'est pas de bâtir un business plan sur la base d'objectifs "ambitieux", mais de le faire sans données fiables à plus de trois ou six mois ou, plus exactement, avec des données qui ne cessent d'évoluer (à une vitesse hallucinante) depuis que nous observons le marché du livre numérique. La question est : combien de fois devrons-nous ajuster notre modèle dans les deux années qui arrivent ?
Kettch a écrit:
En effet, si un certain nombre de maillon de la chaine papier disparaissent, d'autres maillons vont apparaître.../... l'ensemble des coûts réels du livre numérique ont-ils bien été pris en compte ?

Autant que possible, mais, une fois encore, combien de temps ces coûts seront-ils valables ? Et comment se modulera réellement la toile ? Et comment interféreront, parmi ces nouveaux acteurs, ceux qui ne sont aujourd'hui quantifiés dans aucune économie ?
Kettch a écrit:
je me demande comment vous pourrez financer quelque chose ne serait-ce que basique.

A quel terme ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 8:28 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Patrice a écrit:
On parle beaucoup de commerce, là, mais peu d'écriture finalement.
Yal, tu t'es fait connaître par des space op franchement sympa et politiquement atypiques. Mais ces derniers temps, c'est plutôt loin des grands espaces. Est-ce fini pour toi, la SF des futurs lointains?

Merci de nous ramener la tête dans l'espace, Patrice. C'est encore là qu'on est le moins terre à terre.
J'ai encore deux trucs qui urgent sur le gaz, dont au moins un est de la speculative, mais plusieurs space-op ne font rien qu'à me titiller les neurones. Des projets qui maturent depuis longtemps. Un de ces quatre, juste après avoir bouclé un bouquin, quand j'ouvrirai un nouveau dossier, l'un d'eux s'imposera.
Patrice a écrit:
Sinon, l'autre truc qui t'a aussi fait connaître, c'est ça:

Peux-tu revenir un peu sur cette expérience. Et de nos jours, est-ce que tu le referais?

Genèses, sacrée histoire née de discussions avec Serge Lehman sur l'importance de faire connaître ce qui se passait en SF francophone au début des 90, prolongée par l'enthousiasme de Marion Mazauric et soutenue par Jacques Sadoul... belle aventure qui a pulvérisé nos espérances (les ventes ont été telles qu'elles ont dépassé les à-valoir et que J'ai Lu a dû verser des droits aux auteurs, ce qui, à ma connaissance est unique en matière d'antho de genre) et qui a permis à Serge d'initier une série d'antho au Fleuve avec Escales sur l'horizon. D'autres ont suivi sous la houlette de Jean-Claude Dunyach puis de Sylvie Denis. Alors les anthologies à thème se sont mises à pulluler et les chiffres de vente à s'étioler. Bref.
En concocterais-je une aujourd'hui ? Peut-être, mais pas sous cette forme. Je lancerais plutôt une série d'antho de novellas autour d'une bible pas trop contraignante. Genre 20 auteurs en cinq tomes pour un space-op éclaté. Bon, en fait, j'y pense depuis longtemps. Reste à le faire dans un contexte qui ne soit pas casse-gueule.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 8:32 am    Poster un sujet: Répondre en citant

PhilVh a écrit:
Je dois avouer que le seul roman de Yal que j'ai lu (il y a longtemps), c'était "chronique d'un rêve enclavé. Je n'avais pas trop apprécié le côté "condamné d'avance" et c'est peut-être ce qui ne m'a pas poussé à lire d'autres ouvrages de Yal.
Quel autre bouquin recommanderiez-vous?

Comme ce n'est pas à moi de répondre, je compte sur vous, les copains...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Ayerdhal



Enregistré le: 15 Déc 2009
Messages: 48

MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 8:38 am    Poster un sujet: Répondre en citant

jerome a écrit:
Dans l'interview que tu as accordé à Richard Comballot, tu parles d'une discussion avec Serge Lehman débouchant sur Genèses et Escale sur l'Horizon. Tu peux nous raconter l'épisode s'il te plait ? Smile

On n'avait dit "pas la vie privée" Wink
C'est inénarrable, mais si Serge se sent...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Lem
Invité





MessagePosté le: Jeu Juin 16, 2011 9:25 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Ayerdhal a écrit:
C'est inénarrable, mais si Serge se sent...

C'est toi la tête de gondole aujourd'hui, alors je donne juste l'équation de base :

Yal + Lem en 1994
+
table en terrasse du côté de Jussieu
+
Deux bières s'il vous plaît
+
– Dis donc, j'en ai un peu marre de tous ces critiques qui trouvent super la sf quand elle est publiée sans étiquette.
– Ouais.
– Mais qui refusent d'ouvrir un bouquin dès qu'il est étiqueté.
– Connards.
– Ce qu'on devrait faire, c'est une antho qui rassemble tout le monde.
– Ouais, tout le monde pareil !
– Bon, ben on va la faire.
– D'accord. Qui la fait ?
– Et chez qui ?
– Ben, toi, puisque t'es chez J'ai Lu.
– C'est réglé. On fête ça ?
+
Deux autres bières s'il vous plaît.
+
Auteurs étiquetés font le boulot.
+
Auteurs non-étiquetés ne font pas le boulot sauf un.
+
Titre = Génèses chez J'ai Lu
+
Fleuve Noir = pas contents / rivaux / nous aussi on veut = "Lem, tu ferais pas une antho française en grand format ?"
+
Coup de fil secret Lem / Yal hiver 96 = "Tout-se-passe-selon-le-plan"
+
Coup de fil officiel de Sadoul à Lem = "J'apprends que tu fais une antho aussi mais c'est trop tard mon jeune ami, tu vas te planter, dans l'histoire de la SFF, il ne peut y avoir qu'un bouquin comme ça par génération et tous les imitateurs se plantent, c'est prouvé."
+
Ha ha ha rétrospectif
+
Titre = Escales sur l'horizon au Fleuve Noir
+
Ventes inespérées des deux = Fleuve en demande d'autres à Lem = "Et si on faisait un annuel et que l'anthologiste change chaque année, hein ? Et si attaquait le fantastique et la fantasy ?"
+
Coup de fil secret Yal / Lem hiver 98 = "Le-plan-est-accompli"
– Tu reprends quelque chose pour fêter ça ?
_________________

Revenir en haut
Afficher les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Ayerdhal sur le forum d'Actusf Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 5 de 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com