Galaxies NS 13

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14628
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Galaxies NS 13

Message par jerome » mer. juil. 13, 2011 2:55 pm

Galaxies NS n°13 est chez l'imprimeur et donc bientôt en librairie et dans la boite aux lettres des abonnés.

Il y aura un dossier sur la SF nordique avec, je cite Pierre Gévart : "trois nouvelles en traduction inédite de deux auteurs norvégiens et d'un auteur suédois, un article détaillé de Jerrt Määttä, spécialiste suèdois de la chose et d'autres élémernts rares. On y trouve aussi la nouvelle d'Aliette de Bodard nominée à la fois au Nebula et au Hugo 2011, et trois autres nouvelles dont celle, très belle, de Santiago Eximeno.

Voici un extrait de l'éditorial :
"Pourquoi la SF nordique ? Et pourquoi nordique plutôt que scandinave ? A la fois, il y a une logique : celle qui vous a déjà emmené, à travers les pages de la rubrique « la SF en Europe » jusqu’à la Suède, la Finlande, la Lettonie. Remarquons, pour répondre tout de suite à la seconde interrogation, que les deux derniers pays cités ne sont pas des pays scandinaves. Ensuite, pourquoi y aurait-il une SF scandinave ? Eh bien, l’hypothèse se tient, celle qui plonge dans les sagas, dans la mythologie des peuples nordiques, aujourd’hui largement recyclée dans la BD Marvel et le cinéma de science-fiction qui s’en inspire – allez voir si cela n’est déjà fait le superbe Thor de Kenneth Brannagh – celle qui s’ancre dans une culture, si bien illustrée dans les ouvrages et les traductions de Régis Boyer (présent au salon de Bagneux), et qui a nourri cette branche dissidente mais passionnante ouverte par JRR Tolkien.
Mais l’occasion, aussi, avec le passage inopiné à Oslo d’un historien de l’art, proche de la rédaction, découvrant au Nasjonalmuseet for Kunst, Arkitektur og Design (Musée national d’Art, Architecture et Design) de la capitale norvégienne une exposition toute entière dédiée aux rapports de l’art et de la science-fiction : Take Me To Your Leader ! The Great Escape Into Space. Stéphane Thing en a ramené des contacts, un article que vous lirez dans ces pages, et surtout un catalogue dans lequel sont insérés des articles passionnants, dont celui de Jerry Määtä, que vous lirez dans ce dossier, un travail de fond sur cette SF nordique. Et enfin, vous découvrirez trois textes, pour vous donner un aperçu de cette autre SF.
Bien entendu, au-delà du dossier, Galaxies, c’est aussi des nouvelles inédites en français : Aliette de Bodard nous offre ici Quand l’ombre se répand sur la Maison Jaguar, un très beau texte, publié dans Asimov’s (pour ceux qui l’auraient oublié, Aliette écrit directement en anglais et se fait ensuite traduire), nominé cette année au Nebula, ainsi que pour le Hugo ! Puis nous aurons une nouvelle de Robert J. Sawyer : Pas de drapeau pour Pluto, qui nous donne une vague idée d’une société où les réseaux feraient office de gouvernement (sans clin d’œil pour nos lecteurs et amis belges). Pour sa part, Martin Lessard, auteur québecois plein de talent, explore une autre dérive possible de nos sociétés occidentales : Clause 207.1, avant que Santiago Eximeno ne nous donne un beau récit d’humanité avec Jours d’automne, (Prix Ignotus 2006).
Au chapitre des rubriques, Laurent Queyssi nous entraîne cette fois dans une passionnante dissection de L’Inversion de Polyphème, la nouvelle de Serge Lehman, Philippe Ethuin continue à explorer ses greniers, et en matière d’autres mondes, Denis Labbé nous parle de celui de Graham Joyce. Et puis bien entendu, pour vous guider dans vos lectures de romans, nouvelles et BD, Laurianne Gourrier et Alain Dartevelle !"

Si vous êtes déjà lecteur de Galaxies, pardon pour les doublons, et ce numéro va vous parvenir d'ici quelques jours.

Si ce n'est pas le cas, et que vous soyez intéressé, vous pouvez bénéficier d'une offre d'essai spéciale : trois numéros de 192 pages chacun pour 18 €, soit une réduction de 55% sur la commande au numéro. A titre indicatif, les deux numéros suivants présenteront le premier un dossier consacré à Ugo Bellagamba, et l'autre à Charles Stross;"

Plus d'infos bientôt sur www.galaxies-sf.com
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »