John Brunner

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
sandrine.f
Messages : 314
Enregistré le : mer. juil. 05, 2006 6:04 pm

Brunner

Message par sandrine.f » sam. juil. 08, 2006 10:00 am

PierrePaul a écrit : Fut un temps où il se traduisait cinq ou six Brunner l'an (pas tous des chefs d'oeuvre, mais aucun navet). Par exemple, j'ai relu récemment Les anges de l'ombre, une petite chose sympathique sortie aux Presses de la Cité, dans la collection "Futurama".
et pourtant, il y a quelques jolis navets restés heureusement inédits en France ou traduits dans leur forme 'retravaillée'.

En particulier, certains des Ace Double, comme par exemple The rites of Ohe, Enigma from Tantalus ou The ladder in the sky (sous pseudo), montrent un Brunner alimentaire bien en dessous de ce qui s'est traduit chez Futurama (bien que leur provenance soit parfois identique).

Avatar du membre
Belzébuth
Messages : 18
Enregistré le : sam. avr. 15, 2006 9:33 pm
Localisation : Avignon
Contact :

Message par Belzébuth » sam. juil. 08, 2006 10:32 pm

J'ai trouvé aux puces récemment un bouquin de Brunner hors-genre :

Image

Vous le connaissiez ?

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » mer. août 16, 2006 2:19 pm

Chez Futurama on trouve aussi L'Homme Total, l'histoire pleine d'humanité d'un infirme télépathe. Excellent, un coup de coeur perso. Je le relis assez regulièrement.
Dommage qu'il n'ait pas été republié depuis 30ans.
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. août 16, 2006 2:32 pm

Ah tiens, je l'ai dans ma pile de "A lire" (trouvé dans une brocante).

Je le fais remonter en haut.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

regis
Messages : 112
Enregistré le : lun. août 28, 2006 7:06 am
Localisation : Amiens (eh oui la ville de Jules)

Message par regis » jeu. sept. 07, 2006 3:56 pm

chez futurama il a aussi " Virus" assez marrant..
Regis

Avatar du membre
Goldeneyes
Messages : 274
Enregistré le : jeu. nov. 01, 2007 10:48 am

Message par Goldeneyes » ven. nov. 09, 2007 10:17 pm

Je n'ai pas lu Tous à Zanzibar. Mais c'est le prochain sur ma liste... Sur l'onde de Choc m'avait vraiment retourné lorsque je l'avais lu... Pour l'époque, ce type était vraiment un visionnaire, très en avance sur son temps... Belle esprit de projection. Et il ne fait aucun doute que Gibson a du parcourir les pages de ce roman avant de se lancer dans l'écriture de son Neuromancien...

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. nov. 10, 2007 8:19 am

Salomé a écrit :John Brunner est sans doute mon auteur préféré de SF.

Outre la Tétralogie noire, j'ai un faible tout particulier pour Le Creuset du temps.
Le soleil d'une planète se dirige vers une zone de turbulence, et la seule solution pour ses habitants : fuir dans l'espace. Le roman sera le récit, extrêmement étalé dans le temps, des progrès scientifiques nécessaires à l'espèce pour identifier le danger, et imaginer puis préparer la fuite.
Avec ceci de très original que les habitants en question sont des plantes intelligentes, et que l'humanité est absolument absente.
Roman étonnament optimiste pour un Brunner, et pour moi un petit bijou (enfin petit, c'est relatif) de poésie et d'intelligence.
Le creuset du temps est pour moi son chef-d'oeuvre absolu. Et l'un des meilleurs romans de SF de tous les temps.
Mais c'est quoi, cette histoire de plantes intelligentes ? :shock: Les personnages sont des insectes !
Quant à la « zone de turbulence », c'est l'arrivée d'un gigantesque essaim d'astéroïdes qui va ravager leur système solaire, détectée plusieurs milliers d'années à l'avance...

Avatar du membre
Goldeneyes
Messages : 274
Enregistré le : jeu. nov. 01, 2007 10:48 am

Message par Goldeneyes » sam. nov. 10, 2007 9:37 am

Eons a écrit :Le creuset du temps[/i] est pour moi son chef-d'oeuvre absolu. Et l'un des meilleurs romans de SF de tous les temps.
Que d'éloges ! M'en vais le lire illico.

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » sam. nov. 10, 2007 1:27 pm

Eons a écrit :Mais c'est quoi, cette histoire de plantes intelligentes ? :shock: Les personnages sont des insectes !
Je n'ai pas relu le bouquin depuis des années, mais mes souvenirs font bien état d'une espèce végétale, et quand la 4ème de couv parle de "végétaux pensants" et que les personnages se nomments Ramille, Haie ou Buisson... Bon maintenant c'était peut-être le but de Brunner d'installer une ambiguité. Faudrait que je le relise pour être sûr...

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. nov. 10, 2007 2:38 pm

jlavadou a écrit :
Eons a écrit :Mais c'est quoi, cette histoire de plantes intelligentes ? :shock: Les personnages sont des insectes !
Je n'ai pas relu le bouquin depuis des années, mais mes souvenirs font bien état d'une espèce végétale, et quand la 4ème de couv parle de "végétaux pensants" et que les personnages se nomments Ramille, Haie ou Buisson... Bon maintenant c'était peut-être le but de Brunner d'installer une ambiguité. Faudrait que je le relise pour être sûr...
Je viens de l'extraire de mon stock. Faudrait que je le relise aussi (ça fait quand même plus de 20 ans), mais il semblerait, au vu de quelques pages, que si l'espèce qui migre à la fin est en effet d'origine végétale, l'essentiel du livre concerne bien des insectes.
p. 595 :
— Bien, alors vous savez sans doute qu’il y avait autrefois sur cette planète des êtres qui avaient des corps rigides. Leur poids était supporté par des substances si dures qu’elles en devenaient cassantes, comme un arbre mort, et qu’elles devaient être constamment renouvelées. (...)
Et dans les premiers chapitres, les personnages ont entre autres des mandibules.

Que ceux qui le liront prochainement nous rafraîchissent la mémoire... :wink:

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » sam. nov. 10, 2007 8:13 pm

Curieux, moi aussi j'aurais opté pour des plantes, mais maintenant que tu parle d'insectes, je ne suis plus aussi sur de moi. Cela fait 20 ans aussi que je l'ai lu (et peut-être même un peu plus).
En tous cas insectes ou plantes c'est un grand livre.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » dim. nov. 11, 2007 8:21 am

Papageno a écrit :En tous cas insectes ou plantes c'est un grand livre.
Incontestablement. :D

bastien
Messages : 225
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:56 am
Localisation : paris pas loin de scylla

Message par bastien » dim. nov. 11, 2007 9:48 pm

J'ai fini le troupeau aveugle il y a quelques jours et effectivement c'est trés bon, criant d'actualités surtout quand on lit ca
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=54923

Chris ***
Messages : 13
Enregistré le : mar. nov. 06, 2007 9:52 pm
Localisation : Région parisienne

Message par Chris *** » lun. nov. 12, 2007 1:48 pm

Le creuset du temps est aussi un de mes préférés de Brunner, avec Tous à Zanzibar et le Troupeau aveugle. Ce qui m'avait frapée à l'époque, outre le contenu, c'est que sur la forme, à aucun moment il ne s'arrête pour nous expliquer comment est son espèce végétale, il brosse le portrait à petites touches, et le lecteur se fait sa propre image petit à petit... ce qui donne des phrases du genre "C'était une personne d'un âge avancé dont l'apparence boulotte [...] était accentuée par un manque de pression dans les tubulures de soutient" d'où peut-être aussi la confusion insectes-plantes... :lol:

Allez, pour la route, une petite phrase du Troupeau :
Veuillez contribuer à maintenir la jetée propre, jetez vos détritus dans l'eau.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. nov. 13, 2007 2:55 pm

Il me semble que Manchu, dans une réédition en LdP SF, avait tenté une interprétation graphique des plantes/insectes. Genre de tentative risquée, mais toujours intéressante...
Oncle Joe

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »