levitation quantique

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 11:45 am

Bennn..

je ne sais pas, et j'ai perdu le mail de Johan.. ça doit être moi qui ait mal compris le nom du dernier gaz utilisé... mais je suis certain que ce gaz avait un rapport avec la fission nucléaire... et lui, ben il avait bien les clefs des labos de Saclay... :-)


Yann, NooConfiant..

Herbefol
Messages : 1642
Enregistré le : mer. févr. 08, 2006 9:16 pm

Message par Herbefol » sam. oct. 22, 2011 11:48 am

Ce qui coûte cher je suppose n'est pas tant le fait de récupérer l'hélium, pris dans l'atmosphère, que de le refroidir à une température inférieure à seule de son ébullition, 4°K si je me souviens bien, soit -269°C, contre -196°C pour l'azote.
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 11:51 am

------
Modifié en dernier par yannminh le sam. oct. 22, 2011 12:12 pm, modifié 1 fois.

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 12:10 pm

Ahhhh... j'ai peut-être une piste monsieur l'inspecteur...



l'hélium 4 est bien utilisé dans les expériences sur la supraconductivité

http://www.supraconductivite.fr/fr/inde ... he-fluides
http://www.supraconductivite.fr/fr/inde ... uides-more
http://lanoswww.epfl.ch/studinfo/course ... upra/Cryo/

Et dans ce que je lis ici
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusion_nucléaire

il y a écrit

"..Contrairement à la fission nucléaire, les produits de la fusion eux-mêmes (principalement de l’hélium 4) ... "

donc j'ai du confondre à l'époque "Fusion" nucléaire et "Fission" nucléaire surtout qu'il m'expliquait les bases de son dispositif alors qu'il conduisait sa camionnette sur l'autouroute qui mène à Saclay... j'ai pu mal entendre...
mais il me semble bien quand même, l'avoir entendu dire que ce produit utilisé dans la dernière chambre de confinement était fabriqué dans les centrales nucléaires.. ce qui faisait son coût...

Donc la question qui donnerait peut-être le nom du coupable c'est :
Comment produit t'on de l'helium 4 et de l'helium 3 liquide autour de 1986 ?

Yann NooInvestigateur...

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. oct. 22, 2011 12:40 pm

pyjama a écrit :C'est l'hélium liquide qui coûte la peau du cul.
De l'ordre de 150 € le litre, semble-t-il. Il y a des vins qui se vendent plus cher que ça ! :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

pyjama
Messages : 13
Enregistré le : sam. févr. 19, 2011 2:47 pm

Message par pyjama » sam. oct. 22, 2011 12:42 pm

Je pense que c'est effectivement bien d'hélium qu'il s'agissait, il est couramment utilisé en sciences pour atteindre de très basses températures. C'est juste la remarque d'Eon sur le fait que ca devait être de l'hélium 3 qui m'a fait réagir parce que c'est certainement pas le cas.

Après, j'avoue que je ne sais pas trop comment est produit l'hélium en bouteille ou liquéfié. C'est vrai qu'il est généralement très enrichi en 4He (qui est l'isotope radiogénique produit par fission nucléaire naturelle) donc ce n'est effectivement sans doute pas simplement de l'hélium prit de l'atmosphère... A moins que ce processus fractionne vachement l'hélium.
Ca me rend curieuse, je vais googleliser là dessus pour voir comment ils font...

Et pour la fusion, ok pour produire de l'hélium dans le soleil, mais je crois que ce n'est pas encore très au point sur Terre...

EDIT : plus que google, wikipédia est notre ami : "Pour l'utilisation à grande échelle, l'hélium est extrait par distillation fractionnée du gaz naturel, qui peut en contenir jusqu'à 7 %" (trouvé ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hélium). Donc ce n'est effectivement pas de l'hélium provenant de l'atmosphère, ça explique pourquoi il est fractionné.

Sinon Yann ton copain avait du te parler de fission/fusion pour t'expliquer comment l'hélium était naturellement produit sur Terre/dans le Soleil...

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » sam. oct. 22, 2011 3:27 pm

pyjama a écrit : Sinon Yann ton copain avait du te parler de fission/fusion pour t'expliquer comment l'hélium était naturellement produit sur Terre/dans le Soleil...
Oui, ça doit être ça.

Oncle Joe

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 3:50 pm

certainement, c'est ce que je disais dans le mail précédent..

par contre j'ai toujours pas compris comment l'helium 4 liquide était produit en 1986 ? ou de nos jours.. peut-être que nos doctes amis savants ici ont l'information

Yann NooFusionneur

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. oct. 22, 2011 4:08 pm

Yann, ceci répond peut-être à ta question : http://neel.cnrs.fr/spip.php?article261
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 4:24 pm

Eons a écrit :Yann, ceci répond peut-être à ta question : http://neel.cnrs.fr/spip.php?article261
Benn pas vraiment..

dans cet article on parle d'hélium tout court, or il me semble que l'hélium 4 est quelque chose de particulier.. non?

Je repose ma question... comment fabrique t'on de l'helium 4 ?

sur le wiki hélium je lis

" l'hélium 4, est produit sur Terre par la radioactivité α d'éléments lourds : les particules α qui y sont produites sont des noyaux d'hélium 4 complètement ionisés."

du coup je cherche à http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioactivité_α

et je lis

"La désintégration alpha peut être vue comme une forme de fission nucléaire où le noyau père se scinde en deux noyaux fils dont l'un est un noyau d'hélium."


ce qui semble aller dans le sens de mes souvenirs ?

yann perplexe...

pyjama
Messages : 13
Enregistré le : sam. févr. 19, 2011 2:47 pm

Message par pyjama » sam. oct. 22, 2011 4:55 pm

En fait l'hélium ne présente que deux isotopes stables, le 3He et le 4He. Mais seul l'isotope 4He est naturellement produit sur Terre (par la désintégration alpha de U et Th). Du coup, il y a beaucoup, beaucoup plus de 4He que de 3He sur Terre (le rapport 3He/4He de l'atmosphère est de 1,4e-6) et quand on parle de l'hélium sans préciser l'isotope, ben on parle surtout du 4He vu que le 3 est négligeable.

Après, "on" ne fabrique pas de l'hélium 4. Il est produit naturellement dans la croute terrestre qui est relativement riche en U et Th et on l'extrait via des gisements de gaz naturels avec un systeme de purification et tout...

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 5:01 pm

ah merci...

c'est nettement plus limpide pour moi...

euh.. enfin.. un peu plus..;


Yann NooEclairci...

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 22, 2011 5:07 pm

Génial... entre temps j'ai retrouvé Johan via Linkedin...

il va pouvoir rafraichir ma mémoire avec des infos plus précises.. .

Il m'a déja confirmé que c'était bien de l'Helium 4 qu'ils utilisaient, et il était au laboratoire de physique des solides du CNRS rattaché à l'université Paris Sud... avant de partir aux US pour devenir décorateur de cinéma..

il m'en dira plus tout à l'heure...

je suis très content de ce débat, car il va me permettre de raconter une petite nouvelle autobiographique cyberpunk... :-)

Yann NooPirate superconducteur...

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » lun. nov. 21, 2011 3:16 pm

Ayé... j'ai enfin pu avoir Johan, via Skype...

Il m'a dit que c'était un mélange d'Hélium 3 et 4 dans la dernière chambre de confinement, qu'ils ont ça en stock dans le labo, et il ne voit pas de quoi je parle pour la fission nucléaire.

Le dispositif complet était en fait tout petit... 40 ou 50 cm de diamètre, et pour son explosion éventuelle par effondrement des chambres de confinement il plaisantait.. il y avait un risque, mais pas au point de faire sauter le labo.

Et le labo existe toujours, et est toujours à la pointe de la recherche en supraconductivité.

Par contre à Los Angeles, me dit il, ça va mal... de plus en plus de familles perdent leurs emplois, maisons, et se retrouvent à la rue..

voila...


Yann NooSupraConducteur...

Fabien Lyraud
Messages : 2235
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. juil. 25, 2017 11:45 am

Et Lexus nous le produit en série. Pas forcément la même technologie mais on a une magnifique planche de lévitation.
https://www.youtube.com/watch?v=ZwSwZ2Y0Ops
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »