Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

En cours d'écriture ...
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos questions sur l'écriture et l'édition en général
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
malkus



Enregistré le: 15 Déc 2010
Messages: 28

MessagePosté le: Lun Nov 28, 2011 10:10 pm    Poster un sujet: En cours d'écriture ... Répondre en citant

Mettons que vous ayez un projet, dans lequel vous vous êtes lancé de façon totalement inattendue. Ce projet n'est pas encore défini dans ses grandes lignes, à savoir pas de plan, rien que des personnages et une vague idée de la façon dont ils vont interagir ...
Ce projet baigne dans une ambiance particulière, que vous maintenez tant bien que mal dans un coin de tête, attendant le moment de la journée où vous allez pouvoir vous y coller ...
Il y a des moments de doute, d'accord. Des moments où vous redoutez de vous y coller. D'autres où vous redoutez mais trépignez dans le même temps, d'autres où vous avez hâte ... tout est à faire, rien n'est fait, et pourtant, il faut parvenir à considérer chaque avancée comme un pas, bien qu'il ne soit pas forcément fait dans la bonne direction...

... bref (pardon), vous écrivez.

La question est simple, au final. Au vu de ce qui a été décrit plus haut, est-ce que vous vous autorisez des lectures dans le même temps ? Comment envisagez-vous l'écriture de ce point de vue ?
Evidemment, une telle question peut impliquer qu'on craigne d'être influencé, de reproduire dans l'immédiat des choses qui ont trop brillé à nos yeux il y a trop peu de temps, et qui n'ont pas eu le temps, justement de se transformer ... qu'on n'aie pas assez de biscuit pour continuer ...
Est-ce que lire pendant l'écriture d'un roman serait à l'inverse, pour certains, nécessaire ?
Alors, vraie question ? Affaire de goûts ? Révélatrice d'un certain amateurisme ? Laughing

Blanc, noir ? Gris ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Hoêl



Enregistré le: 04 Mar 2009
Messages: 4269
Localisation: GREAT NORTH

MessagePosté le: Lun Nov 28, 2011 11:39 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Ben , ça doit aussi dépendre de ce qu'on lit et de la façon dont ça peut vous obséder .
Par exemple , j'ai commis l'erreur d'acheter à ma chair est tendre le bouquin de Jodorowski sur la généalogie ; depuis , elle en est obsédée et passe le moindre de nos faits et gestes par cette moulinette .
Je ne suis pas sûr que le dernier volume de L'accro du shopping lui aurait procuré le même effet...
_________________
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dracosolis



Enregistré le: 07 Fév 2006
Messages: 7417

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 8:20 am    Poster un sujet: Répondre en citant

bon
je ne lis pas quand j'écris, je ne peux plus
pas envie, juste envie de mater une série bien naze trois quart d'heure avant de me coucher
la question du plagiat inconscient dans ces cas-là ne m'a jamais effleurée
_________________
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
malkus



Enregistré le: 15 Déc 2010
Messages: 28

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 9:23 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Hoêl a écrit:
Par exemple , j'ai commis l'erreur d'acheter à ma chair est tendre le bouquin de Jodorowski sur la généalogie ; depuis , elle en est obsédée et passe le moindre de nos faits et gestes par cette moulinette .


Offre lui les technopères, elle se dira peut-être que Jodorowski est aussi drôle en scénariste qu'en gourou ... Twisted Evil

@ dracosolis :

Oui, pour lire il faut être disponible. Ce n'est pas tant une question de plagiat inconscient, maintenant que tu le dis (même si tu pensais aux séries bien nazes, pour le coup), mais peut-être que n'être pas assez disponible pour écrire, pas assez entouré par son propre projet (soit en lisant quelque chose à côté) peut provoquer des fuites du côté de son imaginaire. Et que l'attention finisse par être mal répartie entre les deux ...

maintenant, on peut rappeler les principes de volonté, de constance et le fait de de "savoir ce que l'on veut" ou pas... Ou d'expérience de la difficulté de la chose écrite. Soit choisir entre lecture et écriture, au moins pendant un temps.

En l'absence d'expérience (au moins), pour l'instant je ne lis rien pendant.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
dracosolis



Enregistré le: 07 Fév 2006
Messages: 7417

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 9:44 am    Poster un sujet: Répondre en citant

tu ne captes pas
même si je lisais pendant, je ne crois pas qu'il y aurait plagiat inconscient
ça m'est arrivé mais pas parce que je lisais le truc à ce moment là
je ne lis pas en cours d'écriture parce que j'en suis incapable, mon cerveau ne peut pas changer de dynamique, c'est tout.
Je suis une lectrice immersive de même qu'un écrivain immersif, le faire en même temps est impossible.
(sauf dans une AUTRE dynamique, celle de la correction d'autrui, mais là on n'est plus dans l'immersion mais dans le recul technique justement)
_________________
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Julien d'Hem



Enregistré le: 23 Déc 2008
Messages: 489

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 9:53 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Etant donné que les dynamiques de chacun sont différentes, j'imagine que chacun fait comme il veut. Si tu arrives à lire en même temps que tu écris et que ça te fait plaisir, et bah tu lis Wink
Pour ma part, lire en même temps que j'écris est un oxygène, je n'arrive pas à faire sans et si je fais sans, j'ai l'impression de me retrouver "à sec" au bout d'un moment...
M2C Wink
_________________
"C'est comme une des œuvres de petits et exquis de l'art comme je pense que vous aimerez à croire que je suis droit dans votre propre de voir pour savoir."
Yoyoangel, bot.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malkus



Enregistré le: 15 Déc 2010
Messages: 28

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 9:56 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Oui, maintenant je capte. Tu ne peux pas faire les deux en même temps. Je comprends.
D'ailleurs, pour le reste, du moment qu'on est s'immergé quelque part, il n'y a aucune raison qu'un plagiat inconscient ressorte forcément au moment de l'écriture simultanée à cette lecture ... pourquoi pas des semaines, des mois plus tard, oui. Du moment qu'on a été marqué.

@ Julien d'Hem : je peux avoir tendance à demander de l'oxygène, moi aussi, de la même façon que toi. Du moins, je le ressens comme ça normalement. Mais en ce moment, je me demande s'il n'y a pas d'autres façons tout aussi profitables de s'aérer ... ailleurs que dans la fiction justement.
_________________



Dernière édition par malkus le Mar Nov 29, 2011 12:55 pm; édité 1 fois au total
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Roland C. Wagner



Enregistré le: 23 Mar 2006
Messages: 3588

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 10:39 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Pendant très longtemps, lire quand j'écrivais ne me posait aucun problème.

Ce n'est plus le cas aujourd'hui.
_________________
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malkus



Enregistré le: 15 Déc 2010
Messages: 28

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 12:40 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Ca dépend aussi sûrement de ce qu'on écrit ...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Roland C. Wagner



Enregistré le: 23 Mar 2006
Messages: 3588

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 12:47 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Yep.

Là, j'étais comme qui dirait en immersion, plongé dans le bouquin jusqu'aux yeux. Impossible de lire de la fiction, à part une nouvelle de temps en temps.

Par contre, des essais, aucun problème, d'ailleurs j'en ai lu un paquet pendant cette période.
_________________
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heliot



Enregistré le: 12 Mar 2008
Messages: 140

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 3:48 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Il faut au contraire toujours lire quand on écrit... Pour piquer les bonnes idées des collègues ! D'où croyez-vous que vienne l'inspiration :wink: ?
La meilleure façon de se débarrasser du problème du plagiat inconscient, c'est de le rendre conscient ! Ensuite, l'astuce consiste à tourner le truc à sa sauce (certains appellent ça le style, mais c'est un autre débat).
On n'invente jamais rien, on ne fait que recycler, avec plus ou moins d'originalité...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 4:50 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Heliot a écrit:

On n'invente jamais rien, on ne fait que recycler, avec plus ou moins d'originalité...

Jamais est certainement faux. Et il y a des recyclages suffisamment complets pour créer une idée nouvelle.
Bon, je sais que ce n'est pas vraiment le dernier roman paru, mais Frankenstein est une création nouvelle, même si on peut lui trouver des sources. C'est le premier exemple qui me vient à l'esprit, d'ici quelques minutes j'en aurai d'autres plus récents.
Tiens, La Horde du Contrevent, par exemple....
Perso, j'aurais envie de citer aussi La Lune seule le sait... mais j'imagine que tu vas contester.
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
malkus



Enregistré le: 15 Déc 2010
Messages: 28

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 4:53 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Oh, ça, je suis persuadé qu'on en pique un maximum aux collègues, oui. Smile
On arrive à un projet avec un certain bagage, qui à mon sens correspond à ce qui a été digéré de chez les collègues, justement ... seulement, à quel point apporter de l'eau à ce moulin sachant qu'il tourne, pour le meilleur, grâce à des influences conscientes qui savent plus ou moins vers où nous entraîner ? Je veux dire, je ne sais pas quelle influence une lecture potentiellement influente, justement, pourrait avoir sur un récit qui s'ébauche.

Aussi bien, et en choisissant toujours de la bonne came pour couper notre butin, on a pas fini de s'émerveiller et de repousser toujours plus loin dans le temps notre malfaçon ...

Laughing bon j'arrête ... je comprends bien l'idée, quelque part je pense aussi que c'est nécessaire de se nourrir, même pendant l'écriture ...

Je gribouille depuis quelque temps, et habituellement je ne m'en méfie pas, mais une sorte de détermination inattendue m'est tombée dessus, enfin sur une histoire en particulier, que je ne veux pas abandonner cette fois. D'où les questions un peu anxieuses. La détermination, chez moi, c'est fragile.

edit : c'est vrai que la Horde, dans le genre, on se demande d'où ça sort ...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Heliot



Enregistré le: 12 Mar 2008
Messages: 140

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 5:38 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Pour la Horde, je ne sais pas, effectivement, mais je peux répondre pour la Lune... : ce premier roman est le fruit d'à peu près vingt années de lectures diverses et entremêlées, débutées avec les feuilletonnistes du XIX° et passées par la SF contemporaine et le roman noir, avec un brin de récit humoristique... Brassez le tout, et voilà ce qu'on obtient ! Alors oui, Georges a raison, on parvient quand même à pondre quelque chose de suffisamment original, parfois, pour se démarquer d'une production à un moment donné. Mais je reste persuadé que même Mary Shelley avait une vague idée d'où son Frankenstein lui est venu. Attention, quand je défends cette thèse, loin de moi l'idée d'atténuer la portée de l'oeuvre ou de dénigrer le boulot de l'auteur (je ne suis pas maso !). Je pense sincèrement que les emprunts assumés et habilement détournés, recomposés, torturés... sont les briques dont on fait les ouvrages les plus originaux. Mais ça n'engage que moi, bien sûr !
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Roland C. Wagner



Enregistré le: 23 Mar 2006
Messages: 3588

MessagePosté le: Mar Nov 29, 2011 6:20 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Tu analyses trop, camarade romancier. Cool

Sinon, Georges, je ne vois pas en quoi La Horde est une création nouvelle. Des bouquins numérotés à l'envers, il y en a un certain nombre, non ? Des bouquins avec des tonnes de néologismes, j'en vois encore plus. Des bouquins avec des vents violents, ben c'est pas neuf non plus, et Cordwainer Smith avait fait quelque chose bien plus à mon goût sur le sujet. Quant au truc de fond, c'est du Nietzsche, me rappelle plus quoi au juste, ou alors c'est l'éternel retour, enfin bon. Et l'apologie de l'effort, c'est pas neuf non plus, c'était déjà à la mode dans les années 1930.

Ah oui, y a les zigouigouis pour reconnaître les narrateurs parce que l'auteur il a pas été fichu de les individualiser suffisamment par sa seule écriture.

Là, je pouffe.
_________________
« Regarde vers Lorient / Là tu trouveras la sagesse. » (Les Cravates à Pois)

الكاتب يكتب
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afficher les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos questions sur l'écriture et l'édition en général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 de 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com