A quoi ressembleront nos villes en 2030 ?

Retrouvez ici du 10 au 13 novembre le journal des Utopiales réalisé par Actusf.
Verrouillé
Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1900
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

A quoi ressembleront nos villes en 2030 ?

Message par Aldaran » mer. nov. 30, 2011 8:42 pm

Je fais une pause dans mon écoute des conférences pour dire que celle-ci m'a particulièrement plu. Et comme pour toutes les conférences intéressantes données aux Utopiales, c'est vraiment frustrant d'entendre aborder des tas de sujets sans qu'ils soient réellement débattus ou d'entendre beaucoup de questions pertinentes laissées sans réponses.

Une des remarques revenue à plusieurs reprises lors du débat était (de mémoire) : "on est dans des villes parce que c'est sympa d'être ensemble". Je m'attendais à ce que l'un des intervenants réagisse mais ça n'a pas été le cas, faute de temps, certainement.
Sans être spécialiste de la question, j'ai plutôt l'impression que les villes ont principalement une raison économique.

Une autre remarque (ou troll, je ne sais pas trop) a été faite lorsqu'on a demandé à Pierre comment il pouvait repousser l'idée d'une société centrée sur le profit tout en vendant des livres. Cette remarque peut s'adresser à toutes les personnes vivant dans un modèle de société qu'elles sont obligées d'accepter si elles ont l'idée saugrenue de vivre de manière décente. Et elle me fait beaucoup douter des envies de changement chez une personne capable de la faire.

Mon regret est que le champs choisi était très court. "2030, c'est demain matin", comme il a été dit. Et, si j'ai bien entendu, comme c'est demain matin, anticiper autrement qu'avec le modèle existant n'est pas possible.
Du coup, si les activités citoyennes actuelles en vues de rattraper le ratage auquel on assiste sont intéressantes et positives, il me semble que la cible devrait se situer beaucoup plus loin afin qu'un changement supposé soit réaliste. Parce qu'arrivé en 2030, on visera 2050, ce qui ne donnera pas plus de champs à la réflexion, etc.

Bref, j'ai beaucoup aimé le sujet et je me demandais si d'autres auditeurs avaient été dans le même cas.
Et j'avoues que j'adorerais voir les différents intervenants s'inviter ici pour répondre à des questions laissées en suspens ou développer des sujets abordés trop brièvement.
Tous les bisounours et emmerdeurs de mouches sont bien entendu cordialement invités.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mer. nov. 30, 2011 9:06 pm

Maintenant, tu sais, ce sujet est un marronnier des Utopiales, il a déjà été traité une ou deux fois, et il le sera de nouveau dans les années à venir... 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1900
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » jeu. déc. 01, 2011 6:13 pm

bormandg a écrit :Maintenant, tu sais, ce sujet est un marronnier des Utopiales, il a déjà été traité une ou deux fois, et il le sera de nouveau dans les années à venir... 8)
Et ?

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. déc. 01, 2011 8:59 pm

Aldaran a écrit :
bormandg a écrit :Maintenant, tu sais, ce sujet est un marronnier des Utopiales, il a déjà été traité une ou deux fois, et il le sera de nouveau dans les années à venir... 8)
Et ?
Et il ne reste plus qu'à attendre le prochain débat ....

Oncle Joe

Avatar du membre
Aldaran
Messages : 1900
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 10:25 am

Message par Aldaran » jeu. déc. 01, 2011 11:27 pm

Lensman a écrit :
Aldaran a écrit :
bormandg a écrit :Maintenant, tu sais, ce sujet est un marronnier des Utopiales, il a déjà été traité une ou deux fois, et il le sera de nouveau dans les années à venir... 8)
Et ?
Et il ne reste plus qu'à attendre le prochain débat
C'étaient les discussions trop vite interrompues cette année qui me plaisaient et que j'aurais adoré voir se prolonger.
Qu'un sujet intéressant soit effleuré chaque année est une bonne chose mais je trouve dommage de s'en contenter en attendant l'édition suivante. Et rien ne dit que cela sera aussi intéressant, d'ailleurs.

Verrouillé

Retourner vers « Le journal des Utopiales 2011 »