Couverture, droits d'auteur et blogs

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Avatar du membre
Sybille
Messages : 1114
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 11:10 am

Message par Sybille » mer. déc. 14, 2011 6:54 pm

rmd a écrit :
Sybille a écrit :Pour vrai, je ne comprends pas la question initiant ce fil :shock:
Environ tous les 6 mois, sur noosfere, on se prend un mail nous ordonnant de retirer les infos concernant un auteur qui vient de découvrir que son nom était sur le site parce qu'il avait publié un bouquin ou une nouvelle dans une revue un jour. Alors bon...

A partir du moment ou tu publies des données dont tu n'es pas propriétaire, il est logique de s'interroger sur le cadre légal de cette publication.
Même si cela me surprend aussi, c'est quand même sacrément différent : nooSFere est une encyclopédie et un auteur peut ne pas avoir réalisé que... (même si je ne pige pas...)
Mais un site de chroniques est en général alimenté par des SP, fait de la pub...
Quand on sort un bouquin, on veut que les gens en parlent...

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » mer. déc. 14, 2011 7:01 pm

Il y a des gens qui préfèrent oublier certains de leurs écrits, il faut croire...

Une oeuvre est la propriété de son auteur du seul fait de sa création. Après, à lui de prouver qu'il en est l'auteur, d'où l'intérêt du dépôt d'une oeuvre. Mais bon on s'en fout, la question est de savoir si on a le droit d'afficher une couverture sur un site Internet. La réponse est non. Pourquoi ? Parce qu'en la matière, en France, personne ne s'est penché sur le problème, on est à la traine, contrairement aux USA. On a prévu le droit de citation pour la littérature, mais pas pour les images, parce qu'on a des députés qui sont pas très chébran à ce niveau, et que le monde de l'image (cinéma, BD, jeux vidéos...) ça les dépasse un peu.

DONC

en l'absence de loi il y a une tolérance, un accord tacite entre ayant-droits et médias. Certains éditeurs fournissent même les images en HD aux critiques pour qu'ils illustrent leurs articles et fassent la pub d'une sortie. Les reproductions d'images "à risque", dans le milieu tout le monde les connaît, c'est souvent lié à une BD que ne citerais pas, mais qui commence par "tin" et finit par "tin'.

Avatar du membre
Chaos Prayer
Messages : 178
Enregistré le : lun. juin 15, 2009 1:30 pm

Message par Chaos Prayer » mer. déc. 14, 2011 7:52 pm

Si le blog ou site a une adresse mail de contact ou un formulaire bien visible, déjà en cas de souci le plaignant peut se manifester par courriel et ainsi régler le différant. Cela évite de râler auprès de l'hébergeur qui par défaut a tendance à suspendre le site hébergé.

M'enfin bon, il y a encore des trucs hallucinants en droit "du net" qui dans la pratique ne sont pas appliqués (appliquables ?).

Je consulte parfois ce site qui a l'avantage de répondre à pas mal de questions et de citer les textes de Loi pouvant (éventuellement) s'appliquer.

http://www.foruminternet.org/particuliers/
Dans ton cul

Cyril
Messages : 35
Enregistré le : jeu. mai 15, 2008 11:07 pm
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Cyril » sam. déc. 24, 2011 2:19 am

Sybille a écrit :
Eric a écrit :Oui, enfin cela dit, là on fait un peu mal aux mouches, parce que la demande de retrait d'une couverture pour illustrer une chronique du bouquin est rarissime.

Et puis ça n'a guère de sens. Soit la chronique est bonne et c'est de la pub gratuite, soit elle est mauvaise et dans ce cas, c'est la chronique elle-même qu'on te demande de retirer (chose à laquelle on ne peut pas te contraindre, à moins qu'elle ne contienne des termes indiscutablement diffamants).
+1
Normalement, l'éditeur est content qu'on montre la couverture parce que c'est de la pub gratuite pour lui. Ou alors il déteste vendre et c'est assez... étrange.
Pour vrai, je ne comprends pas la question initiant ce fil :shock:
Il y a deux choses dans ce que dit Eric : lorsqu'on rédige une chronique on en est propriétaire et à moins d'être diffamant, personne ne peut l'empêcher.
En revanche on n'est pas propriétaire de la couverture qui appartient à l'éditeur (qui lui même a éventuellement acheté le droit de reproduire une illustration). Et donc en droit nous n'avons pas le droit de reproduire la couverture sans autorisation de l'éditeur, et ce, indépendamment de la teneur de la chronique... Voilà le pourquoi de la question, entre le point de droit et les usages...
Merci pour toutes vos réponses

Répondre

Retourner vers « Vos questions sur l'écriture et l'édition en général »