Ballard

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. avr. 03, 2010 12:21 am

Ballard a renié, mais vraiment renié, Le Vent de nulle-part. Quand Gilles Dumay a voulu ressortir l'intégrales des 4 soluces, Ballard s'est farouchement opposé à sa réédition, disant que le livre était nul.

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » sam. avr. 03, 2010 12:37 am

Eric a écrit :Quand Gilles Dumay a voulu ressortir l'intégrales des 4 soluces, Ballard s'est farouchement opposé à sa réédition, disant que le livre était nul.
D'un côté je trouve ça rassurant pour les auteurs, de l'autre râlant pour les collectionneurs (c'est mal?)...

Mais "Le vent de nulle part" n'est pas si catastrophique, il est quand même lisible, et comporte de très bonnes idées. Il est juste long à lire (en tout cas pour moi...).

Euh, c'est quoi les 4 soluces? (je suis assez inculte en "ballarderies")

Avatar du membre
jp the z
Messages : 166
Enregistré le : mar. oct. 07, 2008 6:16 am
Localisation : Dans une galaxie pres de chez vous

Message par jp the z » sam. avr. 03, 2010 8:07 am

Le mode englouti
La foret de cristal
le vent de nulle part
secheresse

J ai bon ?
"On devrait jamais quitter Montauban"

Avatar du membre
Patroth
Messages : 195
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 1:33 pm
Localisation : Antony 92

Message par Patroth » sam. avr. 03, 2010 1:26 pm

J ai lu dernièrement La forêt de cristal et je me suis un peu ennuyé ; pourtant l idée de départ était bonne... :lol:
L absence de preuves n est pas une preuve d absence

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. avr. 03, 2010 3:08 pm

Tout pareil

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » sam. avr. 03, 2010 7:14 pm

Mes favoris, dans l'ordre: Vermillion sands, La Forêt de cristal, Le vent de nulle part. Les deux premiers pour leur aspect baroque, le troisième parce que c'est le seul livre de SF qui m'a, vraiment, foutu la trouille, et pendans un bon moment. 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » lun. mai 24, 2010 12:10 am

Pour faire un peu de suivi (et pour montrer que, quand je dis quelque chose, je le fais ^_^), mon avis sur les deux premiers tomes de la trilogie de béton:

"L'île de béton":
Le concept est très intéressant, l'histoire angoissante et oppressive au début, mais j'ai moins aimé la seconde partie et, surtout, je ne suis pas vraiment entrée dans l'histoire parce qu'elle était écrite de manière un peu trop distante. J'ai bien aimé quand même, mais pas de coup de foudre. Mon avis plus détaillé ici au cas où ça intéresserait quelqu'un.

"I.G.H":
Vraie claque là, j'ai adoré. J'ai accroché à l'analyse sociologique, j'ai noté plein de passages très intéressants et j'ai été prise par l'histoire. Par contre, mauvais point pour l'aspect plutôt misogyne du livre, qui m'a fortement dérangée dans ma lecture. Mon avis plus détaillé ici bis.

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. mai 24, 2010 7:21 am

Juste une info :

Denoël rééditera en novembre La Course au paradis (Rushing to paradise), roman musclé où féminisme et écologie riment avec "tyrannie de l'idéal".
(Et où les Français sont les méchants...)

GD

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » lun. mai 24, 2010 9:18 am

C'est intéressant à savoir, parce que je me demandais justement si le monsieur était généralement misogyne ou si c'était juste dans les livres que j'ai lus. Parce que dans "Sauvagerie", ça ne m'avait pas marqué, mais dans "Le vent de nulle part", ça se faisait légèrement sentir, ça commençait à bien se faire voir dans "L'île de béton" et dans "I.G.H.", là, je dois dire que c'est flagrant.

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. mai 31, 2010 1:47 pm

Je ne trouve pas La course au Paradis misogyne, bien au contraire, c'est avant tout un magnifique portrait de femme (on peut s'attaquer aux outrances du féminisme, ou à un féminisme outrancier, sans pour autant mépriser les femmes). Et La Bonté des femmes ne me semble pas non plus misogyne... Il faut se méfier avec un auteur comme Ballard, on peut tirer des conclusions de ses textes à l'exact opposé de ce qu'il pensait (d'autant plus facilement qu'il avait la provocation facile).

Pour la petite histoire, J.G. Ballard a élevé seul son fils et ses deux filles, suite au décès prématuré de sa femme, à une époque où ce n'était pas du tout courant. Son œuvre est en quelque sorte son "double diabolique", dure, fascinante et violente, alors que lui était un bon père de famille aimant et posé...

Un lien qui permettra de juger à quel point Ballard était misogyne...

GD

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » lun. mai 31, 2010 2:58 pm

Oui mais Cachou voit des misogynes partout...
:arrow:

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » lun. mai 31, 2010 4:02 pm

Nébal a écrit :Oui mais Cachou voit des misogynes partout...
:arrow:
Pourquoi, c'est parce que j'ai dit que Dick l'était un peu dans ses romans? (je t'ai vexé avec ça, je le sens :roll: )

Je ne sais pas si le bonhomme était misogyne en général, mais les quatre livres que j'ai lus de lui, et en particulier les deux derniers, étaient assez vexants pour une lectrice dans le sens que les femmes y sont manipulatrices et stupides, molles et stupides, séductrices et stupides, ou stupides tout court. Je ne sais pas si vous pouvez vous imaginer ce que c'est de se retrouver dans un récit fort, qu'on apprécie, et de réaliser soudain que, ben oui, les personnages féminins que l'on croise n'ont pas le droit au développement psychologique ou simplement à l'intérêt des personnages masculins. Ça c'est un truc qui m'étonne à chaque fois, parce qu'il me fait réaliser que ces visionnaires que j'admire étaient quand même sacrément ancrés dans leur époque (voir un peu rétrogrades quant à certaines choses). Comme dans le deuxième "Fondation" où l'on a droit enfin à un personnage féminin plus présent, et tout ce qu'il fait, ben c'est servir le thé, veiller à ce que tout se déroule bien et réconforter les gens. Zut quoi à la fin... La SF qui nous offre des personnages féminins élaborés (ou tout simplement crédibles, qui ne jouent pas sur le côté maternel ou le besoin de protection) n'est pas si courante, même de nos jours. Ce n'est pas pour rien que j'ai tant adoré "Identification des Schémas" (un des rares livres de SF où le héros auquel je m'identifiais était une héroïne)...
(et j'espère que je ne serai pas qualifiée d'outrancièrement féministe parce que je réclame des personnages féminins non stéréotypés ni connotés négativement et/ou "maternellement" dans les bouquins de SF :wink: ).

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » lun. mai 31, 2010 4:42 pm

Cachou a écrit :et j'espère que je ne serai pas qualifiée d'outrancièrement féministe parce que je réclame des personnages féminins non stéréotypés ni connotés négativement et/ou "maternellement" dans les bouquins de SF.
Faut lire Varley...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Cachou
Messages : 3625
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 9:59 am
Localisation : Belgique
Contact :

Message par Cachou » lun. mai 31, 2010 4:44 pm

MF a écrit :Faut lire Varley...
Je ne connais pas du tout tiens...

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » lun. mai 31, 2010 5:03 pm

Cachou a écrit :
MF a écrit :Faut lire Varley...
Je ne connais pas du tout tiens...
Très bonne suggestion. Si tu peux : commence par le recueil de nouvelles qui est chez Folio-SF, Persistance de la vision.

Il y a aussi Transparences d'Ayerdhal qui est bien dans le genre "super perso féminin".

GD

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »