La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones...

Insolites, drôles ou étonnantes, voici les news scientifiques sélectionnées régulièrement par l'ami Bull. Mais vous pouvez vous aussi y poster vos infos. (attention à la rigueur scientifique)

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Bull, Magda Dorner

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones...

Message par yannminh » sam. oct. 20, 2012 1:00 am

La Flexstabilité...

"Notre interlocuteur insiste sur cette recherche permanente d’un point d’équilibre, toujours à réévaluer, auquel le cerveau est confronté. Il a donné un nom à cette situation, la « flexstabilité » : sans cesse, notre cerveau navigue de façon contradictoire entre besoin de diversité, d’invention, de renouvellement et non moins nécessaire recherche et consolidation d’une stabilité, d’une indispensable habitude.
Résultat : quand la balance penche excessivement d’un seul côté, l’ennui et la souffrance deviennent des moyens pour le cerveau de perturber une trop grande stabilité. De même que des phénomènes comme l’addiction ou l’obésité signalent un équilibre perturbé par trop de nouveauté : « L’ennui, c’est l’adaptation de tous les circuits. Dès que le cerveau cesse de lutter, et notamment contre l’ennui, les pathologies, les troubles de la dépression s’installent. La meilleure façon de traiter les animaux de notre laboratoire, c’est de les replacer dans un univers enrichi, qu’ils se retrouvent dans une sphère sensorielle qu’on ne peut pas prédire, qui est faite de nouveauté."

http://www.cles.com/enquetes/article/j- ... s-neurones

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones..

Message par Lensman » sam. oct. 20, 2012 6:48 am

yannminh a écrit :La Flexstabilité...

" La meilleure façon de traiter les animaux de notre laboratoire, c’est de les replacer dans un univers enrichi, qu’ils se retrouvent dans une sphère sensorielle qu’on ne peut pas prédire, qui est faite de nouveauté."
Le truc un poil inquiétant, c'est qu'il ait fallu de longues études pour s'en rendre compter…

Oncle Joe

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Re: La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones..

Message par yannminh » sam. oct. 20, 2012 8:23 am

Lensman a écrit :
yannminh a écrit :La Flexstabilité...

" La meilleure façon de traiter les animaux de notre laboratoire, c’est de les replacer dans un univers enrichi, qu’ils se retrouvent dans une sphère sensorielle qu’on ne peut pas prédire, qui est faite de nouveauté."
Le truc un poil inquiétant, c'est qu'il ait fallu de longues études pour s'en rendre compter…

Oncle Joe
et oui... c'est effectivement étonnant...

Pourtant, nous continuons de soigner massivement les dépressions, et autre dysfonctionnements à coup de pharmacopée destructrice plutôt qu'à coup de stimulation cognitive... ou sensuelle..

Où est le bug?

Yann NooStimulateur.. .

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Re: La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones..

Message par bormandg » sam. oct. 20, 2012 9:30 am

yannminh a écrit :
Lensman a écrit :
yannminh a écrit :La Flexstabilité...

" La meilleure façon de traiter les animaux de notre laboratoire, c’est de les replacer dans un univers enrichi, qu’ils se retrouvent dans une sphère sensorielle qu’on ne peut pas prédire, qui est faite de nouveauté."
Le truc un poil inquiétant, c'est qu'il ait fallu de longues études pour s'en rendre compter…

Oncle Joe
et oui... c'est effectivement étonnant...

Pourtant, nous continuons de soigner massivement les dépressions, et autre dysfonctionnements à coup de pharmacopée destructrice plutôt qu'à coup de stimulation cognitive... ou sensuelle..

Où est le bug?

Yann NooStimulateur.. .
Sauf que ce genre de soin aboutit à un monde type 1984 amélioré façon Matrix, non?
Pourquoi limiter la s(t)imulation cognitive aux déprimés? pourquoi pas l'étendre aux géneurs en tous genres (opposants politiques, par exemple)? On leur fera croire que le monde est conforme à leurs désirs (qui a dit que c'est ce que fait la télé,°) :twisted:
Bug ou dernier avatar du respect de la vérité?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 20, 2012 9:50 am

Euh...

J'ai du mal à comprendre la... il me semble important de faire l'effort de lire l'article avant de réagir...

En quoi le fait de sortir quelqu'un de sa routine quotidienne au travail en lui proposant une autre activité plus stimulante ou intéressante serait céder aux sirènes normalisatrices de 1984 ?


En gros, précisément je trouve que la réflexion de ce chercheur correspond parfaitement à notre profil de Geeks surdoués amateurs de SF qui s'ennuient très vite et dépriment lorsqu'on se retrouve à reproduire des taches répétitives quotidienne, et qui allons beaucoup mieux dès que nous sommes confrontés à de nouveaux stimuli culturels et sociaux..

Yann Perplexe...

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » sam. oct. 20, 2012 10:19 am

:oops: J'ai lu trop vite et en diagonale la discussion et pas l'article de départ. Au temps pour moi, puisque cela aboutit au contraire de l'ide traitée. :oops: :oops: :oops:
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

yannminh
Messages : 534
Enregistré le : mar. juil. 24, 2007 8:27 pm

Message par yannminh » sam. oct. 20, 2012 12:09 pm

:-)

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Re: La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones..

Message par Bull » lun. oct. 22, 2012 3:26 pm

yannminh a écrit :
Lensman a écrit :
yannminh a écrit :La Flexstabilité...

" La meilleure façon de traiter les animaux de notre laboratoire, c’est de les replacer dans un univers enrichi, qu’ils se retrouvent dans une sphère sensorielle qu’on ne peut pas prédire, qui est faite de nouveauté."
Le truc un poil inquiétant, c'est qu'il ait fallu de longues études pour s'en rendre compter…

Oncle Joe
et oui... c'est effectivement étonnant...

Pourtant, nous continuons de soigner massivement les dépressions, et autre dysfonctionnements à coup de pharmacopée destructrice plutôt qu'à coup de stimulation cognitive... ou sensuelle..

Où est le bug?

Yann NooStimulateur.. .
Le bug c'est de generaliser à partir d'une ITW.

Le traitement medicamenteux des depressions est peut-être uniquement symptomatologique pour le moment, mais il marche.

Ce que ne conteste pas Lledo
Voir ci-dessous.


Quand tu écris "pharmacopée destructrice", je devine bien le côté péjoratif sous-jascent.

Que proposes-tu donc en alternaltive aux états dépressifs graves qui ne répondent qu'au traitement médicamenteux ?

Les emmener au musée ou au cinéma ou en boite de nuit que sais-je en espérant qu'ils ne se suicident pas ?

Tu crois que les familles, spontanément, n'essayent pas cette approche ?


En fait tu es sérieux ou c'était du second degré ?



Neuron. 2009 May 28;62(4):453-5.
Dissecting the pathophysiology of depression with a Swiss army knife.
Lledo PM.
Source

Institut Pasteur, Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), URA 2182, Paris, France. pmlledo@pasteur.fr
Abstract

In this issue of Neuron, Hen and colleagues shed new light on the behavioral effects of fluoxetine, one of the most commonly prescribed antidepressants. This report prompts us to revisit our understanding of the neural circuitry mediating mood disorders and also provides a framework for developing new antidepressant treatments.
A propos de ce papier :
Neuron. 2009 May 28;62(4):479-93.
Neurogenesis-dependent and -independent effects of fluoxetine in an animal model of anxiety/depression.
David DJ, Samuels BA, Rainer Q, Wang JW, Marsteller D, Mendez I, Drew M, Craig DA, Guiard BP, Guilloux JP, Artymyshyn RP, Gardier AM, Gerald C, Antonijevic IA, Leonardo ED, Hen R.
Source

Université Paris-Sud EA 3544, Faculté de Pharmacie, Châtenay-Malabry Cedex F-92296, France. denis.david@u-psud.fr
Abstract

Understanding the physiopathology of affective disorders and their treatment relies on the availability of experimental models that accurately mimic aspects of the disease. Here we describe a mouse model of an anxiety/depressive-like state induced by chronic corticosterone treatment. Furthermore, chronic antidepressant treatment reversed the behavioral dysfunctions and the inhibition of hippocampal neurogenesis induced by corticosterone treatment. In corticosterone-treated mice where hippocampal neurogenesis is abolished by X-irradiation, the efficacy of fluoxetine is blocked in some, but not all, behavioral paradigms, suggesting both neurogenesis-dependent and -independent mechanisms of antidepressant action. Finally, we identified a number of candidate genes, the expression of which is decreased by chronic corticosterone and normalized by chronic fluoxetine treatment selectively in the hypothalamus. Importantly, mice deficient in one of these genes, beta-arrestin 2, displayed a reduced response to fluoxetine in multiple tasks, suggesting that beta-arrestin signaling is necessary for the antidepressant effects of fluoxetine.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: La Flexstabilité, fontaine de jouvence de nos neurones..

Message par Lensman » lun. oct. 22, 2012 9:37 pm

Bull a écrit :
Le traitement medicamenteux des depressions est peut-être uniquement symptomatologique pour le moment, mais il marche.

Ce que ne conteste pas Lledo
Voir ci-dessous.


C'est l'impression générale que j'ai (je dis cela en non connaisseur du métier…)… ça semble pas mal aider… Après, qu'il y ait des abus et de mauvaises prescriptions, sans doute, mais ça aide tout de même pas mal, à en croire le monde réel…

Oncle Joe

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » lun. oct. 22, 2012 9:55 pm

Bof.

Mais de là à faire de la parano sur la "pharmacopée destructice"...

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » lun. oct. 22, 2012 10:14 pm

Nébal a écrit :Bof.

Mais de là à faire de la parano sur la "pharmacopée destructice"...
+1

Oncle Joe

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » lun. oct. 22, 2012 10:38 pm

Nébal a écrit :Bof.
Ben ça sauve quand même pas mal de vies, non ?

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. oct. 23, 2012 6:48 am

Bull a écrit :
Nébal a écrit :Bof.
Ben ça sauve quand même pas mal de vies, non ?
Je crois que le "bof" portait sur l'attaque contre la pharmacopée… ou j'ai mal compris…

Oncle Joe

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mar. oct. 23, 2012 9:02 am

Lensman a écrit :[quote="Nébal"Mais de là à faire de la parano sur la "pharmacopée destructice"...
+1

Oncle Joe[/quote]Il n'empêche que ma femme, qui travaille dans un établissement psychiatrique, a vu (et continue de voir) plein de cas de malades simplement "nerveux" qui ont été tellement médicamentés (juste pour qu'ils se tiennent tranquilles et laissent les infirmières papoter entre elles sans les déranger) qu'ils en sont devenus des zombies à vie.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mar. oct. 23, 2012 9:06 am

Eons a écrit :... ils sont devenus des zombies à vie.
ça laisse songeur...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Répondre

Retourner vers « Section 1 : Des nouvelles des sciences »