Liste des oeuvres indisponibles - à surveiller de près

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 641
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Liste des oeuvres indisponibles - à surveiller de près

Message par Jean-Claude Dunyach » jeu. mars 21, 2013 1:22 pm

La BnF vient de publier sur son site la liste des ouvrages soi-disant indisponibles. J'ai eu la curiosité de vérifier s'y j'y figurais. La réponse est oui, voir le lien...
Le problème est que la liste est remplie d'erreurs graves - tous mes livres qui y figurent ont été republiés très récemment en numérique par mes soins, voire en papier (mais sous un autre titre). Du coup, les éditions Gallimard doivent demander à retirer des titres de la liste car ils ont été réédités en Folio SF en 2012.
Et ce n'est pas tout... On y trouve des anthologies comme Escales sur l'Horizon (on est seize auteurs, ça va faire de la paperasse), des auteurs québécois comme Jean-Louis Trudel ou Élisabeth Vonarburg... Bref, il faut s'agiter pour se faire retirer de la liste (via le site, en remplissant un formulaire, ce qui est fastidieux et chiant !).
Et, les copains, si vous avez le fichier texte de vos anciens ouvrages, qu'attendez-vous pour les republier vous-mêmes en numérique ? C'est facile et cela vous protège.
Faites tourner l'info auprès de vos collègues écrivains. On a six mois pour rectifier les informations nous concernant dans cette liste. Après, il sera trop tard.

http://relire.bnf.fr/recherche?search=j ... de+Dunyach
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » jeu. mars 21, 2013 1:59 pm

Question du béotien que je suis et qui n'a pas compris exactement de quoi il en retournait (surtout après avoir consulter le site ReLIRE) :
Ces livres "indisponibles" sont-ils considérés comme domaine public ?

Avatar du membre
Jean-Claude Dunyach
Messages : 641
Enregistré le : mar. juin 24, 2008 6:08 am

Message par Jean-Claude Dunyach » jeu. mars 21, 2013 2:10 pm

crazy guide a écrit :Question du béotien que je suis et qui n'a pas compris exactement de quoi il en retournait (surtout après avoir consulter le site ReLIRE) :
Ces livres "indisponibles" sont-ils considérés comme domaine public ?
Non, mais ils peuvent être réédités en numérique par l'éditeur d'origine sans concertation, sauf si l'auteur s'y oppose et il a six mois pour le faire...
Bref, j'encourage tous mes amis auteurs à retirer leurs livres de la liste. Et à les publier eux-mêmes en numérique s'ils le souhaitent. C'est facile.
Ca ne concerne que les vieux croutons dans mon genre publiés avant 2001 :-)
Je compte pour 1. Comme chacun de vous...
http://www.dunyach.fr/

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » jeu. mars 21, 2013 4:52 pm

C'est dantesque ! J'ai déjà dû signaler plusieurs titres disponibles (ou à paraître) chez nous, et j'ai aussi alerté plusieurs auteurs et ayants-droits (y compris non français) !

Je continue l'« inventaire » !
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » jeu. mars 21, 2013 5:37 pm

Brouf ! J'ai trouvé pas moins de 10 auteurs publiés chez nous pour une vingtaine de romans, je les ai tous alertés (3 m'ont répondu dans la foulée, dont 2 étaient déjà sur la brèche et le 3e – belge – s'y met rapidement).

JP Andrevon, à lui tout seul, avait pas moins de 51 romans listés comme disponibles pour l'éditeur originel, dont une partie réédités ailleurs et disponibles !
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » jeu. mars 21, 2013 11:13 pm

Je me demande si un tel mic-mac ne pourrait pas servir de prétexte à la suspension, pour le moins, de cette foutue loi sur les textes indisponibles. Mais je rêve trop, sans doute.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mars 22, 2013 9:00 am

Cette loi en enfreint d'autres, elle est donc sans valeur et ne devrait même pas être appliquée.

Bonjour les procès en contrefaçon quand des auteurs découvriront leurs œuvres rééditées sans leur accord (lequel est légalement obligatoire, cf. CPI).
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. mars 22, 2013 9:06 am

Eons a écrit :Cette loi en enfreint d'autres, elle est donc sans valeur et ne devrait même pas être appliquée.
Une loi nouvelle efface et remplace ou complète les lois antérieures qu'elle enfreint, sauf intervention des Conseils (d'"Etat" et Constitutionnel), non?
A moins qu'il ne faille que cela soit précisé dans l'article 1.... (à vérifier) :?
Ou qu'il y ait des cas de préséance...
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mars 22, 2013 10:35 am

bormandg a écrit :Une loi nouvelle efface et remplace ou complète les lois antérieures qu'elle enfreint, sauf intervention des Conseils (d'"Etat" et Constitutionnel), non?
A moins qu'il ne faille que cela soit précisé dans l'article 1.... (à vérifier) :?
Ou qu'il y ait des cas de préséance...
Une nouvelle loi ne peut "enfreindre" une loi antérieure qu'à condition que celle-ci soit explicitement abrogée ou amendée. À défaut, la nouvelle loi est sans valeur et inapplicable.
Et il est impensable d'abroger les textes réglementant le droit d'auteur, ni même de les amender pour réduire ces derniers.

En outre, ça ne pourrait concerner que les auteurs français, or j'ai dû avertir Olivier le Bussy et Alain Dartevelle.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mars 22, 2013 10:43 am

Quelques réactions publiques :
http://bibliobs.nouvelobs.com/web-side- ... d-hui.html (avec notamment Ayerdhal)

http://adastraeditions.canalblog.com/ar ... 08235.html
La liste des 60.000 titres destinés à être numérisés «est le fruit d’un travail important effectué entre les éditeurs et la BNF pour s’assurer que ces livres n’existent pas sous format papier.»
Pas si important que ça, le travail, puisqu'ils ont listé un tas de bouquins réédités et dûment "dépôt-légalisés" chez eux !
Le travail n'a d'ailleurs pas été effectué avec LES éditeurs, mais juste avec DES éditeurs (quelques-uns, les plus gros).
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
crazy guide
Messages : 1455
Enregistré le : jeu. avr. 24, 2008 1:16 pm
Localisation : De moins en moins sur Terre
Contact :

Message par crazy guide » ven. mars 22, 2013 1:59 pm

Toujours en mode béotien :
Est-ce que ce cafouillage ne serait pas dû au système d'attribution des ISBN ?
Si j'ai bien compris le mode d'attribution des ISBN le numéro est attribué à un "tirage" (et ses retirages s'il y en a) et une même œuvre qui serait reprise par divers éditeurs successifs, ou sous des formes différentes, porterait plusieurs numéros ISBN.
S'ils se sont basé sur le fait qu'un numéro ISBN lambda n'a pas connu de réédition depuis plus de X années ils vont forcément en trouver beaucoup, surtout dans les littératures de "genre" où les éditeurs changent souvent.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mars 22, 2013 4:16 pm

Je ne pense pas, car si en général le même ISBN est conservé pour une simple réimpression, un nouvel ISBN est presque toujours attribué en cas de réédition, même par le même éditeur, et même sans aucun changement de présentation.

Ils auraient donc dû impérativement faire leurs recherches sur le titre et l'auteur dans leur propre base, mais ils se sont visiblement contentés des indications "définitivement épuisé" des principaux éditeurs sans se casser davantage le cul.

Le vrai boulot, ils le laissent aux auteurs et aux petits éditeurs.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Lucie
Messages : 1122
Enregistré le : dim. août 13, 2006 2:10 pm

Message par Lucie » ven. mars 22, 2013 5:23 pm

Eons a écrit :Le vrai boulot, ils le laissent aux auteurs et aux petits éditeurs.
qui n'ont que ça à faire et sont payés pour, c'est bien connu.

Lu sur Twitter
Difficile de recenser les éditions num, les éditeurs doivent donc signaler sur le site les titres dispos en num #indisponibles #sdl2013

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. mars 22, 2013 6:21 pm

Lucie a écrit :Lu sur Twitter
Difficile de recenser les éditions num, les éditeurs doivent donc signaler sur le site les titres dispos en num #indisponibles #sdl2013
Certes, mais le gros bogue, c'est le grand nombre de titres disponibles PAPIER figurant dans leur base !
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. mars 22, 2013 9:34 pm

Eons a écrit :
Lucie a écrit :Lu sur Twitter
Difficile de recenser les éditions num, les éditeurs doivent donc signaler sur le site les titres dispos en num #indisponibles #sdl2013
Certes, mais le gros bogue, c'est le grand nombre de titres disponibles PAPIER figurant dans leur base !
Bien sûr, il incombe aux éditeurs qui les ont republiés de faire le travail dont les employés de la BNF n'ont pas envie de se charger. il leur faudrait vérifier les dépots légaux....
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »