Capturer un astéroïde, mission impossible ?

Discussions autour des sciences

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Bull, Magda Dorner

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Capturer un astéroïde, mission impossible ?

Message par jerome » lun. mai 13, 2013 8:28 am

Capturer un astéroïde, mission impossible ?, c'est le titre d'un article scientifique sur un des blogs hébergé par le Monde.

Le projet semble un peu trop complexe :

"La NASA a demandé, pour la seule année 2014, un budget de 105 millions de dollars afin de préparer cette mission dont les buts affichés sont multiples : tout d'abord, remplir l'objectif fixé par Barack Obama en 2010 d'envoyer des hommes sur un astéroïde en prélude à une mission martienne habitée ; ensuite, développer des techniques de rendez-vous efficace avec un astéroïde, l'idée étant de pouvoir éventuellement dévier un de ces vagabonds célestes s'il risque d'entrer en collision avec la Terre ; enfin, le projet colle bien avec l'idée, de plus en plus à la mode, d'exploiter en orbite les réserves de minerais que constituent certains astéroïdes. (...)

Tout cela est très joli sur le papier mais, selon un article publié dans le numéro de Science du 10 mai, le projet, annoncé il y a un mois, commence à susciter des critiques parmi la communauté des astronomes, dont certains sont employés par la NASA elle-même !

(...)
Et Mark Sykes de pointer du doigt le manque "réel de crédibilité" du projet : "Après avoir à peine consulté des experts dans le domaine, un petit groupe au quartier général [de la NASA] a pensé que cette mission ferait les gros titres. Mais cela ne suffit pas." Une nouvelle fois, le goût immodéré de l'agence spatiale américaine pour la médiatisation en période de décision budgétaire aurait donc encore frappé...

Au-delà de ce péché véniel, la NASA, selon les experts cités dans Science, se serait un peu aventurée avec cette mission, sans bien mesurer les défis scientifiques et techniques immenses qu'elle implique.".
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Section 2 : Discussions »