Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

De bonnes nouvelles ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos questions sur l'écriture et l'édition en général
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Strapontin



Enregistré le: 04 Fév 2014
Messages: 20

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2014 3:52 pm    Poster un sujet: De bonnes nouvelles ? Répondre en citant

Bonjour.

Je sais que mon message va peut-être en interloquer quelques un, en surprendre quelques autres, voire me faire attirer l'ire de certains.

Mais, dans ma grande innocence, j'ai fait des recherches sur le forum, sur internet, ainsi que chez quelques éditeurs, et bien que j'ai conscience que la nouvelle n'est qu'une côte moyenne dans le monde de l'édition, que les fanzines sont le moyen majoritaire d'avoir son nom sur le papier, que le nombre des anthologies diminue heure par heure, j'aimerai quand même savoir s'il y a des éditeurs qui acceptent (ou accepteraient) des recueils complets de nouvelles ?

(Grosso-modo, un ouvrage composé de 10+ nouvelles écrites par moi et rien que par moi ?)

Evidemment, je n'attends pas une liste d'adresses (quoi que, ce serait super), mais quelques pistes potentielles (si pistes il y a…).

En vous remerciant de votre réponse,
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 16 Déc 2005
Messages: 5185
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2014 9:46 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bon, ben... puisque personne ne se dévoue...

Alors, on ne va pas se mentir : ça va être dur ! Très, très dur !

1) la nouvelle ne se vend pas
2) un jeune auteur français c'est toujours un risque pour un éditeur.

Alors si tu es un jeune auteur français qui veut se lancer avec un recueil de nouvelles, euh... comment dire...

Tu sais ce que Dean Martin avait répondu à Sammy Davis Jr quand ce dernier lui avait annoncé son intention de se convertir au judaïsme ?

"Noir, borgne, boiteux... T'avais déjà pas assez d'emmerdes comme ça ?"

Maintenant, je n'ai pas dit que c'était impossible. Juste que ça allait être très, très, très dur.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Jeu Fév 06, 2014 8:11 am    Poster un sujet: Répondre en citant

On peut quand même être moins défaitiste: plusieurs "petits" éditeurs sont prêts à tenter le coup, à condition d'être convaincus par l'auteur; en général c'est donc quelqu'un qui est déjà dans le groupe qui a lancé la maison.
Ceci étant, à moins que tu ne connaisses et aies déjà convaincu un de ces "petits" éditeurs, et même si tu as déjà la matière pour un volume entier, je crois qu'il FAUT passer par l'étape revues et te faire connaître par des textes séparés avant d'espérer les regrouper dans un recueil. Il n'y a pas que les fanzines même si AOC est un excellent lieu de démarrage, plusieurs auteurs aujourd'hui passés à l'atape suivante peuvent en témoigner. Tu peux aussi proposer des textes à Bifrost, Galaxies, Géante rouge, Lunatique. Si aucune de ces revues ne prend tes textes (mais leurs réponses t'indiqueront comment les améliorer), inutile d'espérer placer un volume.
Est-il nécessaire de rappeler que l'auto-édition est un leurre à défaut de notoriété préalable?
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Strapontin



Enregistré le: 04 Fév 2014
Messages: 20

MessagePosté le: Jeu Fév 06, 2014 3:47 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Merci de vos réponses.

Autant de vues et si peu d'engouement à me répondre… Very Happy

Eric, oui, je m'en doute. D'un autre côté, sans vouloir être sarcastique (ce serait malvenu), pour avoir un peu lu à droite et à gauche les aventures éditoriales de certains auteurs, je n'ai pas rencontré beaucoup de monde qui disait "j'ai mis un timbre sur l'enveloppe, et 15 jours plus tard, j'ai reçu le contrat". Wink
Je ne connaissais pas citation, qui est en effet assez pertinente. J'ajouterai même un "pêché" supplémentaire : "et t'écris de la SF en plus, et bhen mon pauvre…"

Bormandg, j'ai déjà essayé de soumettre une nouvelle à Lanfeust, et n'ai jamais reçu de réponse, en fait.
Non qu'elle ne soit si infecte que ça, c'est que je me suis aperçu après coup (et trois mois sans réponse), que dans leurs "guidelines" (que mon correcteur orthographique s'obstine à remplacer par "guide-âne") il y avait un nombre minimum de caractères nécessaires.
Nombre qu'évidemment je n'atteint pas, puisque mes nouvelles ne sont pas des nouvelas de 50 000 signes (oui, j'appelle "novella" à 50 000 signes), mais avec un maximum de 20 000.

Donc, pour paraphraser une citation "t'écris de la SF, des nouvelles courtes, et en plus en francais… T'avais déjà pas assez d'emmerdes comme ça ?"

Comme je suis légèrement épistolairement exhibitionniste, j'ai envoyé des emails chez quelques éditeurs pour savoir si le principe du recueil était accepté (Denoël, tout ça). Je prends leur silence pour une réponse. Et d'autres jours, je me dis que mon message s'est perdu.

Bon.

Plutôt que d'ouvrir un second message, je vais poser une seconde question sur celui-ci, qui n'a pas nécessairement grand chose à voir avec le sujet de départ, mais n'empêche.

J'ai lu sur d'autres messages que certains avaient eu recours à des "manuels d'écriture" anglophones (pour les romans, notamment), et que le résultat avait été positif.
Je ne sais pas trop quoi en penser.
Je ne veux pas offenser personne par mon message, mais si je lis ce genre de méthode, qui effectivement peut (?) aider, je crains néanmoins que mon style, mes histoires, le déroulement de mon roman devienne.. comment dire… qu'il porte la signature d'une certaine méthode "industrielle" de faire de la littérature (je veux dire, que comme du Chattam - sorry - où l'on sent qu'il a appris à écrire "professionnellement", et je trouve que ses livres ont le goût du jambon Herta en comparaison d'un jambon amoureusement fait par un artisan (et avec un cochon volontaire).
Je ne sais pas si je me suis exprimé clairement, mais… avez vous des avis sur la question ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Jeu Fév 06, 2014 8:50 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Strapontin a écrit:


Plutôt que d'ouvrir un second message, je vais poser une seconde question sur celui-ci, qui n'a pas nécessairement grand chose à voir avec le sujet de départ, mais n'empêche.

J'ai lu sur d'autres messages que certains avaient eu recours à des "manuels d'écriture" anglophones (pour les romans, notamment), et que le résultat avait été positif.
Je ne sais pas trop quoi en penser.
Je ne veux pas offenser personne par mon message, mais si je lis ce genre de méthode, qui effectivement peut (?) aider, je crains néanmoins que mon style, mes histoires, le déroulement de mon roman devienne.. comment dire… qu'il porte la signature d'une certaine méthode "industrielle" de faire de la littérature (je veux dire, que comme du Chattam - sorry - où l'on sent qu'il a appris à écrire "professionnellement", et je trouve que ses livres ont le goût du jambon Herta en comparaison d'un jambon amoureusement fait par un artisan (et avec un cochon volontaire).
Je ne sais pas si je me suis exprimé clairement, mais… avez vous des avis sur la question ?

Pour me répéter, publier un recueil est probablement exclu, mais repropose des nouvelles à des revues. Et si tu n'est pas dans les normes de Lanfeust, essaye les autres. Je te conseille particulièrement AOC, où je peux te garantir une lecture attentive par le comité de sélection (je n'en fais pas partie) et une réponse détaillée.
Tu peux aussi essayer de participer à Cocyclics, pour avoir des beta-lecteurs et des conseils (et, participer au travail en commun).
Pour ta nouvelle question, je te dirai que certains livres sont assez généraux pour ne pas formater l'écritrure des futurs auteurs qui s'en servent. Et je ne saurais trop te recommander, si tu parviens à le trouver, le livre d'Elisabeth Vonarburg publié au Canada Comment écrire des histoires, Guide de l'explorateur. Je peux te garantir qu'il ne s'agit pas du tout d'écriture industrielle Herta....
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Eric
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 16 Déc 2005
Messages: 5185
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Fév 06, 2014 9:41 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

D'accord avec Georges. Fais la tournée des petits éditeurs. Oublie de suite les gros. Même si le directeur de collection avait le coup de cœur, il y a peu de chances, en ce moment, qu'il soit suivi par le commercial. Je doute même qu'il prenne la peine de monter au créneau.

Tu devrais aller voir aussi ce qui se passe sur le net. Va faire un tour chez Angle Mort, par exemple. Une maison sérieuse.

Pour les manuels d'écriture, tu sais... Ce n'est pas non plus le Grand livre de la pâtisserie d'Escoffier non plus.Tu n'es pas obligé de suivre à la lettre ce qu'on y dit. Tu pioches dedans des petits trucs, par-ci, par-là. Des astuces d'organisation, de méthode. Ça permet surtout de prendre un peu de recul sur ses habitudes d'écriture, de s'apercevoir que ce qu'on croyait être une bonne idée n'en est pas une ou des défauts d'une technique qu'on emploie régulièrement.

Après, au moment de te coller derrière ton traitement de texte, c'est toujours toi qui est aux commandes. Pas le manuel. Si Chattam écrit de la merde, c'est avant tout parce qu'il ne sait pas écrire autre chose (et, entre nous, vu ses chiffres de ventes, qu'est-ce qu'il irait s'emmerder à faire autrement, hein ?)
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Strapontin



Enregistré le: 04 Fév 2014
Messages: 20

MessagePosté le: Ven Fév 07, 2014 7:11 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Encore une fois merci de vos réponses.

Je vais effectivement essayer AOC, qui a l'air fort intéressant. Si j'avais essayé de contacter les "gros" de l'édition, c'est surtout 1. parce que je connaissais leur nom, et que 2. je me suis dit que ce pouvait être intéressant d'avoir une réponse de leur part (vu que ce sont un peu eux qui font la pluie et le beau temps, notamment en termes de volume - et lorsque je dis volume, je parle du nombre de livres vendus, dû à l'appareil semi-industriel de diffusion auquel ils ont accès).

(et qu'en ce moment, les AT sont assez… calmes, je trouve)

Mmh.
Concernant ma seconde question, je n'avais pas vu cela comme ça, et grappiller ce qui m'intéressait. Sans savoir ce qu'il y avait à l'intérieur, je m'étais dis que c'était une sorte de potion magique dystopique (grosso-modo, une recette à appliquer, mais version fascisante. Avec obligation de l'appliquer).

Je vais regarder pour le Vonarburg. Il a été réédité en 2013, et est dispo sur Amazon à des tarifs "civilisés".

Sinon, temps que j'y suis, et comme je ne suis pas allergique à la lecture en langues étrangères, j'ai retrouvé sur le forum quelqu'un qui parlait de "Story" d'un certain Robert McKee.
Auriez-vous des conseils en prose anglophone (car un passage sur Amazon.com m'a vacciné, vu le nombre d'ouvrages au kilomètre qui parlent de scénarii pour cinéma et séries télévisées… ou comment transformer des arbres en papier toilette….) ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
crazy guide



Enregistré le: 24 Avr 2008
Messages: 1453
Localisation: De moins en moins sur Terre

MessagePosté le: Sam Fév 08, 2014 9:48 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Hello Strapontin,

Je me permets d'ajouter mon témoignage à cette discussion parce que je suis déjà passé par certaines de tes interrogations.
La solution que j'y ai apporté (elle me convient à moi, mais va surement en faire hurler beaucoup) c'est une nouvelle forme d'auto-édition... totalement gratuite !
Je passe par un site américain qui s'appelle Smashwords. c'est de l'édition numérique et tu peux choisir de mettre tes nouvelles (ou n'importe quel autre longueur de texte) en distribution gratuite (c'est mon cas) ou payante (je tenterai peut-être l'aventure cet été).
Alors, évidement, ton nom ne sera pas sur des "vrais" livres (en vrai papier) et tu ne gagneras pas un centime. Par contre, ça ne te coûtera que le temps de faire la mise en forme exigé par l'automate du site (avec Word !).
En retour, tu auras des stats qui te donneront une petite idée de ce que le public en pense.
Parmi les inconvénients du système : le site est américain et le nombre de textes francophone y est quasi nul.
Parmi les avantages : les textes mis en ligne sur le site sont redistribués par la fnac, I-Tunes, Barnes & Nobles (peut-être que nos cousins du Québec y font quelque amplette), et bien d'autres.

Pour finir, avec les quelques textes que j'ai mis en ligne avec ce système depuis début septembre j'arrive à près de 200 téléchargements par mois (sans faire de pub et sans réseau social). J'y gagne pas un centime mais ça me remonte le moral et me donne envie de continuer à écrire, et c'est déjà énorme !

PS : je ne cite Smashwords que pour exemple, et parce que je l'utilise. il y en a probablement d'autres. Google est ton ami.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Sybille



Enregistré le: 30 Sep 2006
Messages: 1112

MessagePosté le: Sam Fév 08, 2014 3:32 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Strapontin a écrit:
(et qu'en ce moment, les AT sont assez… calmes, je trouve)


Pour les ceusses qui ne connaîtraient pas encore : http://fr.imaginaire.wikia.com/wiki/Appels_%C3%A0_textes_et_concours
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Strapontin



Enregistré le: 04 Fév 2014
Messages: 20

MessagePosté le: Dim Fév 09, 2014 5:25 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Sybille a écrit:
Strapontin a écrit:
(et qu'en ce moment, les AT sont assez… calmes, je trouve)


Pour les ceusses qui ne connaîtraient pas encore : http://fr.imaginaire.wikia.com/wiki/Appels_%C3%A0_textes_et_concours


Je plussoie. (Même si j'utile un autre site).
Et je confirme : c'est assez "calme", en ce moment, par rapport à la même période l'année dernière par exemple Smile
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afficher les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos questions sur l'écriture et l'édition en général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 de 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com