Hypérion de Dan Simmons

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » mar. nov. 04, 2008 5:55 pm

Virprudens a écrit :[as-tu envisagé le fait que ceux qui dise 'c'est une bouse', sont effectivement capables de faire pareil ?
D'écrire une bouse ? C'est très possible, en effet. :lol:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » mar. nov. 04, 2008 8:54 pm

Bienvenu aussi azazel.
Faut pas te formaliser, aucun livre ne fait l'unanimité ! et d'une certaine manière c'est bien mieux comme ça, cela alimente les discutions. Daube, veut simplement dire, j'aime pas, ni plus, ni moins.
Bien sur, il est de bonne guerre d'affirmer avoir des arguments objectif . Mais comme ceux qui sont d'un avis contraire affirment également avoir des arguments tous aussi objectifs, c'est une objectivité qui est finalement très, très subjective.
Alors, il suffit de défendre les livres qu'on aime, sans se poser de questions supplémentaires!

PS : D'ailleurs, démonstration:
Virprudens (et d'autres) : "Le monde des non A" est une bouse
Papageno (et d'autres) : "Le monde des Non-A" est génial :
CQFD !

Avatar du membre
Sillage
Messages : 89
Enregistré le : jeu. juin 12, 2008 11:25 am

Message par Sillage » mer. nov. 05, 2008 10:33 am

Non seulement Hypèrions est un génial....mais le Monde du Non A aussi.

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1693
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » dim. mars 18, 2012 4:41 pm

Goldeneyes a écrit :Un bouquin qui a changé ma vie. Lu à 16 ans. Tout compris. Il soulève tant de questions (sur l'intelligence artificielle, l'avenir de l'humanité, la dependance de l'homme vis à vis de la machine et de la technologie, la reconstituion de personnalité, le voyage dans le temps, les croyances religieuses...), le tout servi par tant de poésie (John Keats, Silenus) et amené avec une telle débauche d'idées... Ce roman est un voyage iniatiatique, une porte ouverte sur l'avenir qui fait froid dans le dos par son réalisme et son caractère plausible... LE ROMAN DE SF par excellence. On y reviendra certainement dans quelques décennies, comme on s'étonne de certaines prédictions de Verne... INCONTOURNABLE !!!!!
J'ai beaucoup aimé le coté gothique, très intriguant : l'aspect et l'origine du Gritche (surtout celui de Rossbach), les millions de cadavres exposés dans les labyrinthes de leur traversée par le Père Duré... Fascinant !
°°

Soleil vert
Messages : 462
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 2:17 am

Message par Soleil vert » lun. mars 19, 2012 11:34 pm

Sillage a écrit :Non seulement Hypèrions est un génial....mais le Monde du Non A aussi.
Je me dis parfois que Simmons a hérité de Van Vogt le goût de la complexité du récit.

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1693
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » mar. mars 20, 2012 10:55 am

Soleil vert a écrit :
Sillage a écrit :Non seulement Hypèrions est un génial....mais le Monde du Non A aussi.
Je me dis parfois que Simmons a hérité de Van Vogt le goût de la complexité du récit.
La complexité c'est ce qui permet de faire un livre-monde fascinant. Mais la complexité c'est difficile à élaborer, malheureusement.
°°

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. mars 20, 2012 10:59 am

Soleil vert a écrit :
Sillage a écrit :Non seulement Hypèrions est un génial....mais le Monde du Non A aussi.
Je me dis parfois que Simmons a hérité de Van Vogt le goût de la complexité du récit.
Il y a quand même une différence non négligeable entre un récitr complexe parce formé en regroupant plusieurs idées au départ séparées et un récit construit de façon foisonnante en multipliant dès le départ les sources. Peut pas parler d'héritage dans ce cas.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mar. mars 20, 2012 2:30 pm

Pontiac a écrit :Mais la complexité c'est difficile à élaborer, malheureusement.
tiens, une bourde...
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
dracosolis
Messages : 7417
Enregistré le : mar. févr. 07, 2006 8:08 pm
Contact :

Message par dracosolis » mar. mars 20, 2012 2:54 pm

laquelle, plus particulièrement ?
Antéchrist N°4
Idéologue Relativiste à mi-temps
Antéchrist N°4 :

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mar. mars 20, 2012 3:19 pm

dracosolis a écrit :laquelle, plus particulièrement ?
confusion entre complexe et compliqué

la complexité, c'est ach'tement facile à élaborer...
Quand je parle de complexité, je me réfère au sens latin élémentaire du mot "complexus", "ce qui est tissé ensemble". Les constituants sont différents, mais il faut voir comme dans une tapisserie la figure d’ensemble. Le vrai problème (de réforme de pensée) c’est que nous avons trop bien appris à séparer. Il vaut mieux apprendre à relier. Relier, c’est-à-dire pas seulement établir bout à bout une connexion, mais établir une connexion qui se fasse en boucle. Du reste, dans le mot relier, il y a le "re", c’est le retour de la boucle sur elle-même. Or la boucle est autoproductive. À l’origine de la vie, il s’est créé une sorte de boucle, une sorte de machinerie naturelle qui revient sur elle-même et qui produit des éléments toujours plus divers qui vont créer un être complexe qui sera vivant.
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. mars 20, 2012 3:34 pm

MF a écrit :
dracosolis a écrit :laquelle, plus particulièrement ?
confusion entre complexe et compliqué

la complexité, c'est ach'tement facile à élaborer...
Quand je parle de complexité, je me réfère au sens latin élémentaire du mot "complexus", "ce qui est tissé ensemble". Les constituants sont différents, mais il faut voir comme dans une tapisserie la figure d’ensemble. Le vrai problème (de réforme de pensée) c’est que nous avons trop bien appris à séparer. Il vaut mieux apprendre à relier. Relier, c’est-à-dire pas seulement établir bout à bout une connexion, mais établir une connexion qui se fasse en boucle. Du reste, dans le mot relier, il y a le "re", c’est le retour de la boucle sur elle-même. Or la boucle est autoproductive. À l’origine de la vie, il s’est créé une sorte de boucle, une sorte de machinerie naturelle qui revient sur elle-même et qui produit des éléments toujours plus divers qui vont créer un être complexe qui sera vivant.
La bourde, AMA, c'est toi qui la fais en prétendant que parce que la nature le fait, ce serait facile à élaborer, c.a.d. à reproduire ou à égaler.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
MF
Messages : 4464
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » mar. mars 20, 2012 3:53 pm

bormandg a écrit :La bourde, AMA, c'est toi qui la fais en prétendant que parce que la nature le fait, ce serait facile à élaborer, c.a.d. à reproduire ou à égaler.
** note à moi-même **
PENSER A NE PLUS FAIRE DE CITATION FACE A DES GENERALISSIMES QUI REPONDENT SANS LIRE

OU SANS COMPRENDRE

++ Melon, Melon, Melon ++ Manque de fromage ++ Reprise à zéro ++
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. mars 20, 2012 5:20 pm

Sans lire, certainement pas; sans comprendre ce que tu as imaginé vouloir en déduire et cru écrire, certainement. :?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Message par Jacques Ah ! » jeu. mai 24, 2012 10:07 am

Une oeuvre unique en effet, mais c'est aussi son défaut : la trilogie de Stanley Kim Robinson, par exemple, qu'on a beaucoup vanté n'était pas à la hauteur de mes espérances ; ceci dit, les oeuvres qui reste ne sont pas légions et je n'approuve pas qu'on juge une oeuvre en fonction du nombre de pages (Le cycle d'Hypérion, c'est 2500 pages environ) ;

Il faut aussi savoir écrire beaucoup de choses en peu de phrases, mais c'est quelquefois, pour certains, difficile à comprendre ; j'apprécie beaucoup aussi un auteur comme Christian Jacq et sa trilogie "Quand l'Egypte s'éveilla" est ce que j'ai lu de meilleur depuis bien longtemps ! ludwing ; :wink:
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

viictoor
Messages : 13
Enregistré le : mar. oct. 30, 2012 4:34 pm

Message par viictoor » mar. oct. 30, 2012 4:41 pm

Hyperion ! Sans être mes livres de chevet et mon auteur préféré, force est de reconnaitre que Hyperion est un pilier dans le monde littéraire de la SF. Incontournable !!!!

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »