Terry Pratchett

Modérateurs : Estelle Hamelin, Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14681
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Terry Pratchett

Message par jerome » dim. mars 17, 2019 11:08 pm

The Tao of Sir Terry: Pratchett and Philosophy, un article à lire ici...
Terry Pratchett is best known for his incompetent wizards, dragon-wielding policemen, and anthropomorphic personifications who SPEAK LIKE THIS. And we love him for it. Once we’re done chuckling at Nanny Ogg’s not-so-subtle innuendos and the song about the knob on the end of the wizard’s staff, however, there’s so much more going on beneath the surface of a Pratchett novel. The real reason Pratchett’s work resonates so deeply with so many people around the world—and will continue to do so for decades to come—is that every one of his stories tugs at a deep, philosophical thread that sneaks up under the cover of action and punny dialogue to mug you faster than a denizen of the Shades.
Et puis il a le droit à de nouvelles couvs...
Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14681
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: Terry Pratchett

Message par jerome » dim. mai 05, 2019 8:17 pm

Non, la Terre ne repose pas sur le dos d’une tortue géante, ça vous semble une évidence ? Et bien en fait...
La théorie d’une Terre plate a également largement été rendue populaire à travers l’œuvre de l’écrivain britannique Terry Pratchett. Souvent défini comme héritier de J.R.R. Tolkien ou associé à J.K. Rowling pour la richesse de son œuvre fantastique, Pratchett crée les « Annales du Disque-Monde » (« Discworld ») entre 1983 et 2013. Publiée en 41 volumes, cette série de romans dépeint un monde imaginaire où la Terre est plate et circulaire, complétée à chaque bord par une grande chute d’eau. Ce disque repose sur le dos de quatre éléphants sacrés : Bérilia, Tubul, Ti-Phon l’Immense et Jérakine. Il y aurait eu, à l’origine, un cinquième éléphant. Ce dernier serait tombé et, en chutant, a morcelé les terres et créé les continents.
Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur vos auteurs »