L'avenir selon Vernor Vinge

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

L'avenir selon Vernor Vinge

Message par Eric » ven. mars 24, 2006 12:10 pm

Un article de Vernor Vinge*, paru dans Nature, dans lequel le père de la Singularité donne sa vision de futur de l'internet.

Une vision bien plus optimiste que ce que le laisse supposer la portée apocalyptique que l'on prête habituellement à la théorie de la Singularité.

Pour Epistolier (en attendant qu'il se mette à l'anglais), voici - sommairement traduite - la conclusion de l'article :

"Nous devons tirer parti au mieux du développement des interfaces senseur / effets pour faire du monde une base de données en temps réel. Sur le plan des rapports humains et sociaux via le net nous devons concevoir et apprendre à maîtriser des processus de collaboration à vaste échelle. Nous avons besoin de linguistes, de chercheurs en intelligence artificielle, pour étendre les capacités des moteurs de recherches, et nous avons besoin de développer des réseaux coopératifs pour abattre les murs crées par le jargon technique et interconnecter des disciplines qui ne le feraient pas naturellement. Nous devons amener des chercheurs rencontrant des problèmes connexes à trouver ensemble des solutions communes, surtout si ces groupes n'avaient jamais envisagé la possibilité d'une coopération.

Au bout du compte, l'équation ordinateurs+réseaux+usagers donnera un résultat bien supérieur à la somme de ses composants. Cette résultante croîtra à son tour, au-délà même des limites de créativité humaine. Pour devenir quoi ? Nous ne le saurons que lorsque nous y serons."
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » ven. mars 24, 2006 7:32 pm

Je reprends que la conclusion de cette conclusion traduite :
Cette résultante croîtra à son tour, au-délà même des limites de créativité humaine. Pour devenir quoi ? Nous ne le saurons que lorsque nous y serons.
Il m'a semblé que ce n'était que ce que disait Vinge avec sa singularité. Il est évoqué ici un "post-humain", on ne peut savoir ce que c'est, mais on ne peut s'empêcher d'imaginer une certaine forme à cette évolution.

Cette évolution est lié à une croissance importante, il y a bien un emballement qui crée cette singularité, non ? Vinge lie cette évolution à Internet, or, toute l'humanité ne sera pas connectée lors de cette évolution. Une partie de l'humanité restera humaine, qui vera l'apocalypse ? Ces post-humains se soucieront-ils de leurs lointains congénères, se sentiront-ils supérieurs ?

C'est le tabou que certains auteurs ont frôlé, comme le Jihad Butlérien, ou les lois de la Robotique dépassée (leur existence montre le danger potentiel), ou n'importe quel Terminator, guerre des machines. Je pense que c'est cette apocalypse qui est associée à Vinge, alors qu'en effet Vinge n'a jamais dit cela. Mais Vinge, en plaçant temporellement sa singularité, met en avant l'apocalypse qui est présente dans notre culture. On se dit "voilà, l'apocalypse dont on parle ici et là, cela correspond à la singularité de Vinge".

Vinge a une vision optimiste, enfin, disons plutôt qu'il n'a pas de vision, il dit qu'il y a une singularité, et il n'envisage pas la possibilité que cela nous soit néfaste. Peut-on parler de vision optimiste dans ce cas ?

Bouse Bleuâtre

Message par Bouse Bleuâtre » ven. mars 24, 2006 8:56 pm

il n'a pas de vision, il dit qu'il y a une singularité, et il n'envisage pas la possibilité que cela nous soit néfaste
Une attitude d'aveuglement typiquement libertarienne.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » ven. mars 24, 2006 11:53 pm

C'est d'ailleurs le gros talon d'Achille de toutes ces théories, qui restent au final des abstractions, mais qui oublient un peu vite de se confronter aux réalités du monde. Ce qui tient, je pense, à la structure de la recherche universitaire US.

Il n'en demeure pas moins que ces concepts restent fascinants. Effectivement, comme le remarque très justement Epistolier, Vinge ne présume rien de ce que sera notre avenir post-Singularité. Il se contente de le prophétiser.

Mais si ce saut quantique tant attendu n'était au final qu'un pétard mouillé ? Tout d'abord, qu'est-ce qui prouve que ces "intelligences supra-humaines" devraient nécessairement entrer en concurrence avec nous ? Elles n'auraient d'une part, vraisemblablement pas les mêmes impératifs de survie que nous. Nous ne partagerions probablement pas les mêmes niches de l'évolution. Croire en une concurence pour la survie qui amènerait à la fin de l'Humanité est faire preuve d'un anthropomorphisme ridicule. A vrai dire, il se pourrait même que nos deux "espèces" n'interéagissent que très peu, voire pas du tout. Ses intelligences pourraient nous être tellement supérieures, et étrangères, que nous pourrions cohabiter sans même nous en apercevoir.

D'ailleurs, si l'on suit la logique de Vinge, qu'est-ce qui nous prouve que ce n'est pas déjà le cas ? Peut-être partageons-nous la Terre avec des formes d'intelligence tellement étrangères que nous n'avons pas même conscience de leur existence ?

En fait, il en va de la fin de l'humanité selon les transhumanistes, comme de la fin de l'histoire chez les ultra-libéraux. C'est la fin uniquement si l'on décide que c'est la fin.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » sam. mars 25, 2006 10:04 am

L'intelligence supérieure dont parle Vinge est une évoution du genre humain, ce serait une symbiose de l'homme avec la machine. Pour l'instant une telle évolution supérieure de l'homme n'est pas vraiment envisagable. Peut-être qu'une entitée supérieure est déjà crée gâce au réseau internet, mais ce n'est pas dans ce cas une créature vingienne.

Dans Wang, de Pierre Bordage, on voit une forme de ces post-humains. C'est une possibilité d'évolution Vingienne, alliant techno et homme, et ces nouvelles créatures étant un peu au dehors de l'humanité, ou en tout cas, essayant de l'influencer sans se faire connaitre.


La loi de Moore et tous les progrès de la technique avancent vers une telle évolution. Mais, s'il y a une limite, elle ne sera peut-être pas hardware. Ce n'est qu'après tout que de la technique. Mais, du côté du software, c'est vraiment l'intelligence qui entre en jeu. Créer des algorithmes qui permettent de traiter avec ces super-ordinateurs et réseaux, c'est vraiment un grand défi, qui est loin d'être réalisé.

Les super-calculateurs fonctionnent essentiellement en parrallèle, de ce fait, leur efficacité est assez moindre par rapport à leur capacité intrinsèque. Arriver à segmenter le calcul est une rude affaire. C'était quelque chose de très facile pour le projet SETI@home, mais pour d'autres calcul, c'est loin d'être évident.

L'exemple du calcul en parallèle est un exemple, mais les problèmes d'algorithme sont des problèmes très durs. Et puis, ce n'est pas forcément en augmentant la capacité de calcul qu'on devietn plus intelligent. Est-ce qu'un chien avec un cerveau plus gros serait aussi intelligent que l'homme ? Est-ce que l'homme des cavernes qui avait un cerveau plus volumineux que le notre avait des capacités intellectuelles supérieures ?

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. mars 25, 2006 5:27 pm

C'est tout à fait juste, et c'est d'ailleurs ce qui désamorce en grande partie le soi-disant danger de la Singularité (ça et le fait que la plupart des Transhumanistes sont des clowns).

A ce propos, et tout à fait en phase avec ce que tu viens de dire, un article (hélas en anglais, mais très abordable) de Anders Sandberg : The Limitations of The Singularity*, et dans lequel il pointe quelques réflexions annexes tout à fait intelligentes, telles la surcharge de l'information et ses conséquences.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » lun. mars 27, 2006 8:04 am

À force d'écouter Eric, j'arrive à dire des bêtises. Heureusement qu'il m'a montré le texte de la Singularité. La Singularité, contrairement à ce que j'ai dit, ne se limite pas à la "transhumance" (:)). Vinge envisage l'apparition d'une nouvelle intelligence. Elle peut aussi bien être artificielle qu'humaine. Il envisage aussi que cette Singularité soit la fin de l'humanité. Il ne nie rien de tout cela. Après, il peut développer plus ou moins certains points. Mais ne lui faisont pas dire ce qu'il a dit !!

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » lun. mars 27, 2006 8:44 am

Il a sans doute un peu tempéré sa vision depuis 93, et ça se voit aussi dans certains de ses romans, comme Les Tréfonds du ciel, mais sa conception de la Singularité dans le texte fondateur est tout de même assez catastrophiste.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » lun. mars 27, 2006 9:08 am

Peut-être qu'il y en a qui ne supportent pas d'être un prophète de l'Apocalypse ?

Bouse Bleuâtre

Message par Bouse Bleuâtre » lun. mars 27, 2006 9:26 am

Vinge envisage l'apparition d'une nouvelle intelligence. Elle peut aussi bien être artificielle qu'humaine.
Gloria ?

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » mer. avr. 12, 2006 7:09 pm

Le Courrier International de demain, faute d'annoncer une nouvelle intelligence, nous annonce l'immortalité. J'ai commencé à lire le dossier, et les arguments sont tout à fait vingiens. Alors, faute d'avoir une intelligence supérieure (qu'est-ce qui est plus bête qu'un homme ? deux hommes !), la vie éternelle bientôt ?

Apparemment, ce n'est plus une simple hypothèse de science-fiction, on y pense vraiment. La même équipe que celle de l'Ansary X prize se penche là-dessus. Cela promet AMA beaucoup plus qu'une IA artificielle qui semble être le fruit d'une singularité. On s'y approche de jour en jour...

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. avr. 12, 2006 9:24 pm

Ca fait un bout de temps déjà je crois que les scientifiques ont réussi à mettre le doigt sur les causes les plus patentes du vieillissement. Et dans son manuel à l'usage du post humain Dominique Babin dis carrément que les premiers futurs "immortels" marchent déjà parmi nous, sans peut-être même le savoir.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » jeu. avr. 13, 2006 8:49 am

Je n'ai pas trop suivi tout ça, mais en tout cas, c'est ce qui est dit dans ce magazine. On va vivre plus longtemps, et le temps de répis nous permettra de vivre encore plus longtemps. Et comme il parait que cela suit une loi exponentielle, on aura l'éternité devant nous :

Il faudra réformer les retraites, là c'est certain ! Et aussi développer les colonies, car là, on va vraiment être trop nombreux si on commence par être immortels !

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » jeu. avr. 13, 2006 1:07 pm

Epistolier a écrit :Il faudra réformer les retraites, là c'est certain ! Et aussi développer les colonies, car là, on va vraiment être trop nombreux si on commence par être immortels !
On pourra quand même mourir volontairement ou assassiné, non ? Ce sera une sorte de sélection naturelle, on en viendra à se manger entre nous pour pouvoir survivre...

Non mais ce qui me rassure, c'est que l'éternité, du moins dans les premiers temps, sera réservée à une "élite" qui fera tout pour la garder hors de portée de la plèbe... Euh, en fait je sais pas si c'est si rassurant que ça :)

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » jeu. avr. 13, 2006 2:38 pm

Non simplement une élite financière...
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Répondre

Retourner vers « Prospective (et pour vous le futur c'est quoi ?) »