Borges

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Cronope
Messages : 63
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 9:38 pm
Localisation : Bordeaux

Borges

Message par Cronope » jeu. avr. 06, 2006 5:56 pm

Je suis venu à Borges par un vieux bouquin intitulé "20 grands récits de science-fiction" ou un truc comme ça, héritage d'un grand père fou de sf à l'époque de Fiction et qui a amassé une grosse dose d'édition de luxe du "Club du Livre d'Anticipation". A côté de "Tous smouales étaient les borogoves" et "Journal d'un monstre", il y avait "La Bibliothèque de Babel".

Tombé sur un texte de cette envergure par hasard, c'est quand même un peu une chance... Imaginez donc que le monde soit une immense bibliothèque et que les livres ne soient pas des créactions mais des données...

Depuis Borges est pour moi le plus grand. C'est simple, il ne peut visiblement pas écrire un truc sans être génial.

Trois de ses recueils peuvent être considéré comme du fantastique ou de la fantasy, et certains de ses récits sont pris comme de la Sf par certains :

- Fictions, le grand classique : Tlon Uqbar Orbis Tertius - où comment la littérature change le réel - lorgne sérieusement sur la fantasy/Sf et c'est je pense l'un des textes majeurs, et les plus inquiétants, du XXème siècle. La Bibliothèque de Babel est bien immanquable, tout comme le fameux "Le jardin aux sentiers qui bifurquent" (univers parallèle ?) ou le classique "Pierre Ménard, auteur du Quichotte".

- L'Aleph : la nouvelle titre - qui tourne autour d'un point de l'espace ou se rencontrent sans se confondre tous les autres points - est comme toujours chez Borges, parfaitement dérangeante, mais "La Demeure d'Astérion" s'impose comme le plus beau texte de l'auteur - je ne peux pas dire de quoi il s'agit sans tout dévoiler... "L'immortel" est aussi franchament fantastique - à la poursuite d'une source qui donne la vie éternel et une qui la reprend.

- Le meilleur de tous : Le Livre des Sables où se rencontrent un disque qui n'a qu'une seule face, un société secrète qui veut devenir le monde, des poèmes d'un mot, et bien sur un livre de sable (je laisse le plaisir de la découverte). Un hommage à Lovecraft aussi, puisque "There are more things" lui est dédié.

On peut ajouter que dans ses "Conferences", Borges prévoit que la "fiction scientifique" remplacera le roman policier comme successeur du roman classique.

Bref, un grand monsieur qui mérite bien sa place d'incontournable même en Sf (de toutes façons, Borges a tout fait).
« Se contenter de croire vous évite la pénible nécessité de penser » (Isaac Asimov)

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » ven. avr. 07, 2006 6:36 pm

Tout à fait d'accord. Borgès est passablement génial. Auteur culte qui a même franchi la lourde porte des universités.

D'une manière générale, heureusement que les Sud-Américains ont repris le fantastique en main. Un passage salvateur.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » sam. avr. 08, 2006 9:04 am

Charlotte a écrit :Tout à fait d'accord. Borgès est passablement génial.
C'est quoi, exactement, la définition de "passablement génial" STP ?
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Magda Dorner
Messages : 256
Enregistré le : mer. janv. 25, 2006 6:36 pm
Localisation : Paris

Message par Magda Dorner » sam. avr. 08, 2006 3:19 pm

Eric a écrit :
Charlotte a écrit :Tout à fait d'accord. Borgès est passablement génial.
C'est quoi, exactement, la définition de "passablement génial" STP ?
Je crois qu'elle voulait dire parfaitement génial, mais son clavier à fourché...

Cronope
Messages : 63
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 9:38 pm
Localisation : Bordeaux

Message par Cronope » sam. avr. 08, 2006 4:03 pm

Je crois qu'elle voulait faire un euphémisme.
« Se contenter de croire vous évite la pénible nécessité de penser » (Isaac Asimov)

Avatar du membre
blodhorn
Messages : 152
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 7:01 am
Localisation : toulouse
Contact :

Message par blodhorn » lun. avr. 10, 2006 6:02 am

un grand monsieur pour une Sf des plus séduisantes. Tant "fictions" que le "livre de sables" ont su faire fondre mon petit coeur par leur qualités évidentes.
AH ils sont rares les écrivains de cette trempe et en lire de temps en temps, vous rend plus que jamais addict de notre chère littérature!
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » lun. avr. 10, 2006 3:08 pm

C'est mon clavier qui a fourché et j'ai voulu faire un euphémisme :wink:

Avatar du membre
Evoera
Messages : 8
Enregistré le : ven. nov. 07, 2008 6:09 pm
Localisation : Sur mon siège en mousse bleue
Contact :

Message par Evoera » sam. nov. 22, 2008 10:35 pm

Et sans euphémisme aucun je dirais que Borgès est dans mon top ten. A découvrir la collection Bibliothèque de Babel avec des oeuvres fantastiques carrément géniales (mince...carrément c'est pas une figure de style ça ?)
"L'agence tout risque c'est vraiment la dernière chance au dernier moment" Nietzsche

justi
Messages : 852
Enregistré le : dim. janv. 28, 2007 9:57 pm

Message par justi » dim. nov. 23, 2008 1:43 am

Borges, l'homme qui pouvait parler de tout sans jamais être ennuyeux. Outre ses textes de fiction, j'aimerai juste rappeler les "Conférences", "Qu'est-ce que le bouddhisme ?", "Livre de préfaces", "Neuf essais sur Dante" et tous ses autres textes critiques ou théoriques. Peu à voir avec la sf, mais à chaque fois une érudition et - si je peux me permettre - un flow qui emporte tout sur son passage, lecteur y compris. Des bouquins qui rendent plus intelligent et plus humain...

Avatar du membre
Evoera
Messages : 8
Enregistré le : ven. nov. 07, 2008 6:09 pm
Localisation : Sur mon siège en mousse bleue
Contact :

Message par Evoera » dim. nov. 23, 2008 3:16 pm

Tout à fait d'accord un de mes poèmes favoris s'appelle Les Justes...
"L'agence tout risque c'est vraiment la dernière chance au dernier moment" Nietzsche

JDB
Messages : 1541
Enregistré le : mer. mai 03, 2006 1:37 pm
Contact :

Message par JDB » dim. nov. 23, 2008 5:37 pm

Je ne peux qu'envier ceux qui vont découvrir Borges.
Pour l'anecdote, l'anthologie évoquée par Cronope est sans doute Les Vingt Meilleurs récits de science-fiction, compilée par Hubert Juin pour Marabout en 1964 (voir ici). C'est sans doute le premier livre de SF "adulte" que j'aie jamais lu, à l'âge de douze ou treize ans -- séquence émotion.
A l'époque, Borges était relativement inconnu en France, même si des gens comme Caillois le défendaient depuis longtemps. Gérard Klein raconte qu'il était allé l'interviewer pour Fiction lors d'un de ses passages à Paris et que son éditeur était navré du manque d'intérêt manifesté par les revues littéraires généralistes.
Cela a bien changé depuis.
Paradoxalement, la postérité de Borges est obérée par sa veuve, qui s'est opposée à la diffusion de ses OEuvres complètes à la Pléiade peu après la publication du second volume. Ces deux livres atteignent aujourd'hui une cote élevée. Faites un google avec Borges + Pléiade et vous verrez...
Heureusement, il reste les poche.
JDB

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » dim. nov. 23, 2008 9:06 pm

...anthologie évoquée par Cronope est sans doute Les Vingt Meilleurs récits de science-fiction ...
Pareil, avant de lire cette anthologie, je n'avait lu que du fleuve noir (et quelques Verne dans des versions abrégées pour gosses)
Mais c'était un achat raisonné, déjà fasciné par la Science-fiction, mais ne connaissant absolument rien au genre, je voulais une anthologie pour découvrir les auteurs importants que je devais lire. Je n'ai pas été déçu du voyage - Outre Borges (un choc). On trouvait les grands auteurs classique de la SF, Anderson, Asimov, Bradbury,Van vogt, Lovecraft, Padgett (kuttner/moore), Moore toute seule, Bester, Sternberg, Dick...et quelque autres (Jean Ray par exemple) .
et souvent avec des textes phares (pour l'époque du moins). Peu d'anthologie depuis on fait aussi bien. Je conserve précieusement mes DEUX exemplaires dans un coin de ma Bibliothèque !!!
Ensuite, et bien ensuite, je me suis précipité dans les librairies pour trouver les livres mentionnés dans l'anthologie! en commençant par ceux qui été avaient déjà été publiés par Marabout - Voila, c'était le temps béni de ma jeunesse, j'en ai presque la larme a l'oeil.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. nov. 23, 2008 9:50 pm

Pareil pour moi. Comme je lisais "Bob Morane", j'ai acheté cette antho, car c'était aussi chez Marabout. Je ne m'en suis pas remis...
Oncle Joe

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » dim. nov. 23, 2008 11:16 pm

JDB a écrit :Je ne peux qu'envier ceux qui vont découvrir Borges
Je pense que c'est mon cas. La hasard fait que je viens juste de commander Fictions pour découvrir l'auteur.

Image

Par contre il y a une trentaine d'années, j'ai aussi lu cette encyclopédie, mais je dois avouer que je ne me souviens pas des textes.
Comme Oncle Jo, chez Marabout, j'étais plus focalisé sur les Bob Morane.

Image
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Soleil vert
Messages : 458
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 2:17 am

Message par Soleil vert » sam. nov. 29, 2008 11:06 pm

C'est marrant cette filiation.J' avais un copain de classe qui est passé de Bob Morane à la SF.
Sinon j'ai découvert Borgès dans Planète (une revue de Pauwels et Bergier si je ne fais pas erreur).

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »