Farmer

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14628
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Farmer

Message par jerome » jeu. avr. 06, 2006 9:21 am

Je sais pas vous, mais il y a un auteur qui m'a toujours fait marrer, c'est Philip José Farmer.

Y'a son côté sérieux, La saga des Hommes-Dieux (mais juste les premiers tomes pour moi), le Fleuve de l'éternité, les amants étrangers...

Et puis il y a tous ses petits bouquins entre policiers, aventures et cul : Gare à la bête, La jungle nue, Le Tigre africain, Tarzan vous salue bien, Une bourrée pastorale...

Bon, inutile de tout se taper quand même. L'intérêt est assez limité... Mais lisez en un, ça vaut le détour.

Comme quoi un grand monsieur de la SF peut aussi être un gros pervers...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Re: Farmer

Message par Eric » jeu. avr. 06, 2006 10:12 am

jerome a écrit :Comme quoi un grand monsieur de la SF peut aussi être un gros pervers...
Oh non, pas toi ! Tu ne vas pas t'y mettre non plus !

Farmer c'est bien plus que "le gars qui a amené le cul dans la SF". Avant tout c'est un extraordinaire conteur. Ensuite les thématiques de la croyance, de la religion et de l'imaginaire collectif sont infiniment plus prépondérantes chez lui que le cul.

C'est surtout une voix tout à fait originale de son époque. Un outsider, ni Âge d'Or, ni New Wave, mais qui a tracé sa route tout seul comme un grand en faisant son truc. C'est un grand monsieur.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14628
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » jeu. avr. 06, 2006 10:41 am

Non, tu as raison, c'est un grand monsieur de la SF. Et Les amants étrangers ont une dimension bien supérieur à la simple relation sexuelle des protagonistes.

Mais c'est vrai qu'à côté, ses romans fantastico-porno m'ont bien fait rire.

C'est le paradoxe qui est sympa. Un génie avec Le Fleuve de l'éternité, un pervers avec Une bourée pastorale... :-)
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » jeu. avr. 06, 2006 11:04 am

je viens de terminer "un trône pour Hadon" du cycle d'Opar de Farmer et je suis assez mitigée.
il y a un petit côté ironique quand il décrit son héros mais il nous gave de tonnes de noms bidons de divinité en plein de K partout totalement illisibles, il renomme entièrement les animaux avec des N' trucmuches mais en mettant entre parenthèses à quoi ca correspond, ce qui fait que j'ai sauté plusieurs fois des lignes.
sinon, l'aventure a côté, ca passe.
Ayant lu deux ou trois tomes du fleuve de l'éternité, j'avais un meilleur souvenir de cet auteur.
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » jeu. avr. 06, 2006 11:06 am

Il a écrit tellement de trucs que tout ne peut pas être du niveau du Monde du Fleuve.

En plus toute une partie de son oeuvre est (presque) totalement inédite en France.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » jeu. avr. 06, 2006 11:25 am

Eric a écrit :Il a écrit tellement de trucs que tout ne peut pas être du niveau du Monde du Fleuve.
Oui enfin bon, le Monde du fleuve, à part le premier et à la rigueur le deuxième, ça devient vite gonflant...

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » jeu. avr. 06, 2006 11:31 am

Je sauve le troisième aussi. Après, je te le conède, ça commence à tirer en longueur, et le dernier est tout fait dispensable.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » jeu. avr. 06, 2006 12:18 pm

FARMER MA SAUVER !
A une époque, pendant à peu près 5 ans, j'avais complètement abandonné la SF (trop de lectures décevantes). Un jour, par désoeuvrement, j'ai relu les premières pages du monde du fleuve. Et j'ai replongé. Définitivement.
Aussi, je me permet de signaler à votre attention les NOUVELLES de PJF, et c'est dommage que son fameux LIVRE D'OR soit devenu si rare car je me souviens encore, en ricanant, des titres (approximatifs ?) de quelques unes des perles qu'il contient : l'homme des allées (le monsieur avec un gros chapeau, qui se cache dans les buissons !), le jour de la mort de King Kong... Ca vaut franchement le détour.

Je me souviens aussi qu'il avait repris un personnage récurent (Kilgore Trout) de Kurt Vonnegut (encore un incontournable, bien qu'il ait ensuite nié écrire de la SF !) et écrit un roman en l'utilisant comme pseudonyme : Le privé du cosmos. Il parait que Vonnegut n'avait pas trop apprécié la plaisanterie.

Est-ce que quelqu'un a lu le Fleuve Noir "Rien ne brule en enfer" ? Ca fait longtemps que j'hésite à me lancer.

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » jeu. avr. 06, 2006 12:20 pm

Fred Combo a écrit :
Je me souviens aussi qu'il avait repris un personnage récurent (Kilgore Trout) de Kurt Vonnegut (encore un incontournable, bien qu'il ait ensuite nié écrire de la SF !) et écrit un roman en l'utilisant comme pseudonyme : Le privé du cosmos. Il parait que Vonnegut n'avait pas trop apprécié la plaisanterie.
Je confirmes, il lui a même demander ave le dernière fermeté de ne plsus le faire. Je crois même que l'affaire s'est terminée en justice.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

PierrePaul
Messages : 256
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 3:19 am
Localisation : Sol-3

Message par PierrePaul » jeu. avr. 06, 2006 1:40 pm

Fred Combo a écrit :Est-ce que quelqu'un a lu le Fleuve Noir "Rien ne brule en enfer" ? Ca fait longtemps que j'hésite à me lancer.
C'est un Série Noire, et c'est 'achtment bien. (Ca, c'est de la critique constructive ou je ne m'y connais pas.)

Pour développer un peu: ça se passe à Peoria, où vit l'auteur, et c'est très noir et très drôle (dans le genre humour noir, là encore), assez proche, au fond, du boulot de Lansdale dans la même collec'.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14628
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » jeu. avr. 06, 2006 5:09 pm

PierrePaul a écrit :C'est un Série Noire, et c'est 'achtment bien. (Ca, c'est de la critique constructive ou je ne m'y connais pas.)

Pour développer un peu: ça se passe à Peoria, où vit l'auteur, et c'est très noir et très drôle (dans le genre humour noir, là encore), assez proche, au fond, du boulot de Lansdale dans la même collec'.
Je garde aussi un bon souvenir de ce polar. il me reste des scènes complètement folles et l'impression qu'il s'était plutôt bien amusé à l'écrire...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » ven. avr. 07, 2006 8:38 am

C'est marrant, vos rapports très détaillés sur ce bouquin me donnent de plus en plus envie d'aller y jeter un coup d'oeil. :wink:
Bon, je crois que je vais vraiment le lire, de toutes façons. Rien que le titre est bon !

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » ven. avr. 07, 2006 5:50 pm

Les Amants étrangers a réellement été une belle découverte pour moins, malgré un côté un peu suranné dans l'écriture.

Le bouquin a fait scandale à l'époque mais aujourd'hui un gamin de dix ans pourrait le lire sans problème... C'est parfois un peu naïf mais tellement "Roméo et Juliette", genre amour impossible que mon petit coeur sensible s'est emballé à la lecture.

jeckyll
Messages : 34
Enregistré le : ven. mars 10, 2006 4:49 pm
Localisation : londres

Message par jeckyll » lun. avr. 10, 2006 3:43 pm

Farmer, l'Homme qui pastiche Tarzan est un pur GENIE! Si,si, lisez [/i] la jungle nue et essayez de ne pas mourrir de rire en voyant ce Tarzan iconoclaste qui est bien plus humain que le héros de Rice Burroughts.
Lisez
chacun son tour et vous comprendrez pourquoi Jules Vernes n'a pas pu tout dire...
Sérieusement c'est un auteur qui sait conter une bonne histoire et vous prendre dans ses mondes.
Mais le coté vicelard de
comme une bête et gare à la bête me fait quand même aller regarder mes précis d'études sur Freud et sur Lacan dans ma bibliothèque.
Soyez aimable, Emilie, servez-moi le liquide rouge qui se trouve dans l'éprouvette, s'il vous plait!

jeckyll
Messages : 34
Enregistré le : ven. mars 10, 2006 4:49 pm
Localisation : londres

Message par jeckyll » lun. avr. 10, 2006 3:46 pm

Tiens, j'ai dû me faire gremliniser par les italiques...
Je n'arrive pas à me faire à ces machines du 20ème siècle! :?
Soyez aimable, Emilie, servez-moi le liquide rouge qui se trouve dans l'éprouvette, s'il vous plait!

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »