Veille scientifique

Insolites, drôles ou étonnantes, voici les news scientifiques sélectionnées régulièrement par l'ami Bull. Mais vous pouvez vous aussi y poster vos infos. (attention à la rigueur scientifique)

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Bull, Magda Dorner

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Veille scientifique

Message par jerome » mar. mai 13, 2008 3:34 pm

Vous avez sans doute déjà croisé Bull sur le forum d'Actusf ou sur d'autres sites. Scientifique dans la vraie vie, voici sa rubrique autour des infos scientifiques qu'il a pu glaner dans ses lectures !

News 1
Après les analyses phénotypiques extra-ordinaires, mais connues depuis longtemps, de l’ornithorynque, l’analyse de son génome apporte des éclaircissements fascinants.
Notamment, les gènes codant pour ses protéines de lait sont très proches de ceux des autres mammifères ; alors que les gènes codant pour le venin des mâles, est très proches de ceux des reptiles.
Avis personnel : l’éloignement géographique de l’océanie, et donc l’absence quasi-totale de prédateurs naturels fait de ce continent un TRESOR biologique.

Cf. comment Darwin a eu ses premières idées…

Abstract sur le sujet, paru dans Nature cette semaine.
Nature. 2008 May 8;453(7192):175-183
Genome analysis of the platypus reveals unique signatures of evolution.
Warren WC, Hillier LW, Marshall Graves JA, Birney E, Ponting CP, Grützner F, Belov K, Miller W, Clarke L, Chinwalla AT, Yang SP, Heger A, Locke DP, Miethke et al.

Genome Sequencing Center, Washington University School of Medicine, Campus Box 8501, 4444 Forest Park Avenue, St Louis, Missouri 63108, USA.
We present a draft genome sequence of the platypus, Ornithorhynchus anatinus. This monotreme exhibits a fascinating combination of reptilian and mammalian characters. For example, platypuses have a coat of fur adapted to an aquatic lifestyle; platypus females lactate, yet lay eggs; and males are equipped with venom similar to that of reptiles. Analysis of the first monotreme genome aligned these features with genetic innovations. We find that reptile and platypus venom proteins have been co-opted independently from the same gene families; milk protein genes are conserved despite platypuses laying eggs; and immune gene family expansions are directly related to platypus biology. Expansions of protein, non-protein-coding RNA and microRNA families, as well as repeat elements, are identified. Sequencing of this genome now provides a valuable resource for deep mammalian comparative analyses, as well as for monotreme biology and conservation.



News 2
Une étude publiée dans l’un des trois principaux journaux de médecine au monde (le JAMA), confirme avec des data très solides que chez les femmes :
-Fumer augmente de près de 300% le risque de décès
-Plus on commence tôt, plus le risque est élevé.
-Arrêter, permet de diminuer rapidement certains risques
-Après 20, le sur-risque disparait.
Abstract ci-dessous
JAMA. 2008 May 7;299(17):2037-47.Click here to read Links
Smoking and smoking cessation in relation to mortality in women.
Kenfield SA, Stampfer MJ, Rosner BA, Colditz GA.

Department of Epidemiology, Harvard School of Public Health, and Channing Laboratory, Department of Medicine, Brigham and Women's Hospital, Boston, Massachusetts 02115, USA. skenfiel@hsph.harvard.edu

CONTEXT: Smoking is associated with an increased risk of total and cause-specific death, but the rate of mortality risk reduction after quitting compared with continuing to smoke is uncertain. There is inadequate or insufficient evidence to infer the presence or absence of a causal relationship between smoking and ovarian cancer and colorectal cancer. OBJECTIVE: To assess the relationship between cigarette smoking and smoking cessation on total and cause-specific mortality in women. DESIGN, SETTING, AND PARTICIPANTS: Prospective observational study of 104,519 female participants in the Nurses' Health Study with follow-up from 1980 to 2004. MAIN OUTCOME MEASURE: Hazard ratios (HRs) for total mortality, further categorized into vascular and respiratory diseases, lung cancer, other cancers, and other causes. RESULTS: A total of 12,483 deaths occurred in this cohort, 4485 (35.9%) among never smokers, 3602 (28.9%) among current smokers, and 4396 (35.2%) among past smokers. Compared with never smokers, current smokers had an increased risk of total mortality (HR, 2.81; 95% confidence interval [CI], 2.68-2.95) and all major cause-specific mortality. The HR for cancers classified by the 2004 surgeon general's report to be smoking-related was 7.25 (95% CI, 6.43-8.18) and 1.58 (95% CI, 1.45-1.73) for other cancers. Compared with never smokers, the HR for colorectal cancer was 1.63 (95% CI, 1.29-2.05) for current smokers and 1.23 (95% CI, 1.02-1.49) for former smokers. A significant association was not observed for ovarian cancer. Significant trends were observed for earlier age at initiation of smoking for total mortality (P = .003), respiratory disease mortality (P = .001), and all smoking-related cancer mortality (P = .001). The excess risk for all-cause mortality decreases to the level of a never smoker 20 years after quitting, with different time frames for risk reduction observed across outcomes. Approximately 64% of deaths among current smokers and 28% of deaths among former smokers were attributable to cigarette smoking. CONCLUSIONS: Most of the excess risk of vascular mortality due to smoking in women may be eliminated rapidly upon cessation and within 20 years for lung diseases. Postponing the age of smoking initiation reduces the risk of respiratory disease, lung cancer, and other smoking-related cancer deaths but has little effect on other cause-specific mortality. These data suggest that smoking is associated with an increased risk of colorectal cancer mortality but not ovarian cancer mortality.


News 3

Vous pensiez tous que le coq et la poule domestiques (Gallus Gallus domestica) étaient la descendance directe du Coq Doré (Gallus Gallus). N’est-ce pas ?
D’ailleurs je viens de vérifier, même Wikipédia l’affirme (ahaha).

Ben non, notre bon poulet fermier est en fait la descendance hybride du Coq Doré ET du Coq de Sonnerat (Gallus sonneratii).

Plus sérieusement, c’est qui m’intéresse dans cette affaire, c’est que ce « grand » mystère a été décortiqué grâce à l’analyse génétique rigoureuse de l’origine…de la couleur jaune de la peau de nos poules au pot sur pattes.
Abstract ci-dessous de Plos génétique, un des journaux scientifiques les plus prestigieux qui soit.
Il n’y a pas à dire, j’adore mon métier…
PLoS Genet. 2008 Feb 29;4(2):e1000010.Click here to read Click here to read Links
Identification of the yellow skin gene reveals a hybrid origin of the domestic chicken.
Eriksson J, Larson G, Gunnarsson U, Bed'hom B, Tixier-Boichard M, Strömstedt L, Wright D, Jungerius A, Vereijken A, Randi E, Jensen P, Andersson L.

Department of Medical Biochemistry and Microbiology, Uppsala University, Uppsala, Sweden.

Yellow skin is an abundant phenotype among domestic chickens and is caused by a recessive allele (W*Y) that allows deposition of yellow carotenoids in the skin. Here we show that yellow skin is caused by one or more cis-acting and tissue-specific regulatory mutation(s) that inhibit expression of BCDO2 (beta-carotene dioxygenase 2) in skin. Our data imply that carotenoids are taken up from the circulation in both genotypes but are degraded by BCDO2 in skin from animals carrying the white skin allele (W*W). Surprisingly, our results demonstrate that yellow skin does not originate from the red junglefowl (Gallus gallus), the presumed sole wild ancestor of the domestic chicken, but most likely from the closely related grey junglefowl (Gallus sonneratii). This is the first conclusive evidence for a hybrid origin of the domestic chicken, and it has important implications for our views of the domestication process.
Modifié en dernier par jerome le mer. juil. 23, 2008 5:22 pm, modifié 1 fois.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » mar. mai 13, 2008 3:44 pm

Excellente idée, cette nouvelle rubrique ! C'est exactement le genre de news que j'aime parcourir. Ca donne des idées et on se couche moins bête !
(C'est pour encourager Bull à continuer !)
Si tu ne fais pas une histoire de ta vie, un jour tu seras dans l'histoire de quelqu'un d'autre.
Sir Terry Pratchett

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mar. mai 13, 2008 4:27 pm

Pour les amateurs de Fantasy, entre l'ornithorynque et un griffon, lequel est le plus "improbable" ?

Bull



P.S :

Je ne posterai que des message où j'ai un minimum de compétances, pour répondre à d'éventuelles questions ou participer à d'éventuels débats que ces "news" amorceraient.
Et dans tous les cas, si vous voulez lire l'article "mère" ----> MP

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Veille scientifique, la rubrique de l'ami Bull.

Message par Charlotte » mar. mai 13, 2008 4:29 pm

jerome a écrit :Vous avez sans doute déjà croisé Bull sur le forum d'Actusf ou sur d'autres sites. Scientifique dans la vraie vie, voici sa rubrique autour des infos scientifiques qu'il a pu glaner dans ses lectures !


[/i]News 2
Une étude publiée dans l’un des trois principaux journaux de médecine au monde (le JAMA), confirme avec des data très solides que chez les femmes :
-Fumer augmente de près de 300% le risque de décès
-Plus on commence tôt, plus le risque est élevé.
-Arrêter, permet de diminuer rapidement certains risques
-Après 20, le sur-risque disparait.
Abstract ci-dessous
JAMA. 2008 May 7;299(17):2037-47.Click here to read Links
Smoking and smoking cessation in relation to mortality in women.
Kenfield SA, Stampfer MJ, Rosner BA, Colditz GA.

Department of Epidemiology, Harvard School of Public Health, and Channing Laboratory, Department of Medicine, Brigham and Women's Hospital, Boston, Massachusetts 02115, USA. skenfiel@hsph.harvard.edu

CONTEXT: Smoking is associated with an increased risk of total and cause-specific death, but the rate of mortality risk reduction after quitting compared with continuing to smoke is uncertain. There is inadequate or insufficient evidence to infer the presence or absence of a causal relationship between smoking and ovarian cancer and colorectal cancer. OBJECTIVE: To assess the relationship between cigarette smoking and smoking cessation on total and cause-specific mortality in women. DESIGN, SETTING, AND PARTICIPANTS: Prospective observational study of 104,519 female participants in the Nurses' Health Study with follow-up from 1980 to 2004. MAIN OUTCOME MEASURE: Hazard ratios (HRs) for total mortality, further categorized into vascular and respiratory diseases, lung cancer, other cancers, and other causes. RESULTS: A total of 12,483 deaths occurred in this cohort, 4485 (35.9%) among never smokers, 3602 (28.9%) among current smokers, and 4396 (35.2%) among past smokers. Compared with never smokers, current smokers had an increased risk of total mortality (HR, 2.81; 95% confidence interval [CI], 2.68-2.95) and all major cause-specific mortality. The HR for cancers classified by the 2004 surgeon general's report to be smoking-related was 7.25 (95% CI, 6.43-8.18) and 1.58 (95% CI, 1.45-1.73) for other cancers. Compared with never smokers, the HR for colorectal cancer was 1.63 (95% CI, 1.29-2.05) for current smokers and 1.23 (95% CI, 1.02-1.49) for former smokers. A significant association was not observed for ovarian cancer. Significant trends were observed for earlier age at initiation of smoking for total mortality (P = .003), respiratory disease mortality (P = .001), and all smoking-related cancer mortality (P = .001). The excess risk for all-cause mortality decreases to the level of a never smoker 20 years after quitting, with different time frames for risk reduction observed across outcomes. Approximately 64% of deaths among current smokers and 28% of deaths among former smokers were attributable to cigarette smoking. CONCLUSIONS: Most of the excess risk of vascular mortality due to smoking in women may be eliminated rapidly upon cessation and within 20 years for lung diseases. Postponing the age of smoking initiation reduces the risk of respiratory disease, lung cancer, and other smoking-related cancer deaths but has little effect on other cause-specific mortality. These data suggest that smoking is associated with an increased risk of colorectal cancer mortality but not ovarian cancer mortality.
Merci, c'est très sympa de commencer par ces news-là (dit-elle en écrasant sa xème clope de la journée) !

Si les prochaines sont sur les dangers du café et / ou du soleil, je déciderai que cette rubrique a été conçue pour plomber le moral des honnêtes gens qui souhaitent cultiver leur petit cancer en paix...

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mar. mai 13, 2008 4:36 pm

Pourquoi le café ?

:-)

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » mar. mai 13, 2008 4:47 pm

T'inquiète pas Charlotte, on a de toute façon dès notre naissance 100% de chances de mourir, que le risque soit augmenté de 300% n'y change rien :)

(ça paraît glauque comme ça mais c'est plutôt positif, non ? Non ?...)

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. mai 13, 2008 4:48 pm

jlavadou a écrit :on a de toute façon dès notre naissance 100% de chances de mourir

tsss, tant que je suis pas mort, je suis immortel. Je n'ai pas la preuve du contraire...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Charlotte
Administrateur - Site Admin
Messages : 1518
Enregistré le : lun. janv. 23, 2006 2:28 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Charlotte » mar. mai 13, 2008 4:51 pm

Oui, cette étude a été rédigée par ceux-là mêmes qui ont écrit les notules des paquets de cigarettes :

"FUMER TUE"

Les os de poulet aussi mais plus rarement, c'est vrai...

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mar. mai 13, 2008 5:27 pm

Vous vous rappelez de l'étude montrant qu'il y avait plus de décès causés par un balai à chiottes que par un accident d'avion ?

(miracle des statistiques)

Benedicte
Messages : 5
Enregistré le : mar. mars 18, 2008 5:20 pm
Localisation : Paris

Message par Benedicte » mar. mai 13, 2008 5:55 pm

Euh... les décès causés par un balai à chiottes... ce sont des accidents ou des suicides ? Statistiquement, hein... ^^

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » mar. mai 13, 2008 9:09 pm

Charlotte a écrit :"FUMER TUE"
C'est rigolo, y'a quelques temps, étant en Espagne, j'ai acheté quelques cartouches, et je me suis aperçu qu'ils étaient vachement plus intelligents que nous autres : sur les paquets de clopes, ils ont marqué : Fumar puede matar.
Puede, bordel. Y'a rien qui dit que c'est obligé.
Alors, je tends la main vers mon paquet, en pioche une négligeament, me la plante au coin du bec, et j'allume.
Je peux mourir. Je peux.
Si je veux.
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mer. mai 14, 2008 10:01 am

jlavadou a écrit :T'inquiète pas Charlotte, on a de toute façon dès notre naissance 100% de chances de mourir, que le risque soit augmenté de 300% n'y change rien :)

(ça paraît glauque comme ça mais c'est plutôt positif, non ? Non ?...)
oui mais je crois que charlotte aimerait avoir 100% de chance de mourir vieille.
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mer. mai 14, 2008 10:14 am

quelle idée de mourir vieux, tout ça pour voter pour Sarkozy passé 65 ans.

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » mer. mai 14, 2008 10:27 am

Erion a écrit :quelle idée de mourir vieux, tout ça pour voter pour Sarkozy passé 65 ans.
Voilà.
En plus l'Al Zayemeure, c'est encore moins rigolo que le cancer. Et avec mon surpoids, j'ai plus de chance d'avoir un AVC. Propre et net. Y a que ça de vrai. Si tant est qu'habitant dans le sud, je ne chope pas avant le cancer de la thyroïde, à cause de mon abus de thym sur le gigot d'agneau. Voire que je ne sois pas obligée de déménager près d'un incinérateur. Merde, si on va à Blagnac, on va se prendre les avions...

Vite, une clope.



(il y avait pas une étude qui disait que les cancers comportementaux - clope, bouffe et alcool - c'était 30 % des cancers en France ? Ce qui laisse 70 % à l'environnemental...)
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mer. mai 14, 2008 10:55 am

Le bon côté des choses, c'est que la clope n'est un facteur multiplicateur d'AVC qu'à hauteur de 1.5, contre 4 pour le diabète.

Donc tu vois, c'est plus dangereux d'être gourmand, que fumeur des fois...
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Répondre

Retourner vers « Section 1 : Des nouvelles des sciences »