Une interview de Xavier Mauméjean

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14628
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Une interview de Xavier Mauméjean

Message par jerome » mar. sept. 02, 2008 1:13 pm

Xavier Mauméjean est en interview sur lesite du cafard cosmique à propos de Lilliputia

"Le Cafard cosmique : Xavier MAUMÉJEAN écrivain, ça donne un intérêt certain pour "le
monstre". Ganesha, Lilliputia, La Vénus anatomique, le Club Van Helsing...
C’est une obsession ?


Xavier MAUMÉJEAN : Pas une obsession, mais sûrement une préoccupation qui remonte à loin. Comme je l’ai dit ici-même [1], j’ai eu l’occasion durant l’enfance de fréquenter des foires avec d’authentiques anomalies. L’une de mes lectures marquante est Step right up ! de Dan MANNIX, un journaliste qui raconte sa vie d’avaleur de sabres et de cracheur de feu dans un petit cirque américain, après la Seconde guerre mondiale. Puis, plus tard, tout cela s’est cristallisé autour de l’univers des forains, leurs symboles et superstitions.
J’étais donc le « visiteur » idéal de Dreamland et Lilliputia, découverts dans les pages de New York délire de l’architecte Rem Koolhaas. Les quelques pages qui sont consacrées à Coney Island avaient de quoi retenir mon attention : des nains parfaits, une cité proportionnée, cocaïne et sexualité débridée, plus quantité d’autres joyeusetés qui, pour l’anecdote, avaient sapé le moral de Maxime GORKI lors de son passage sur l’île.
J’ai donc commencé mes recherches et, au fur et à mesure des lectures, ce qui apparaissait était de plus en plus étrange. Mais vrai. Ok, mais bizarre tout de même. Yop, mais vrai. D’accord, mais carrément branque, non ? Ouais, ben tais-toi et écris. Il m’a fallu six ans pour en venir à bout.
"

La suite de l'interview est ici
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »