Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Xavier Mauméjean sur le forum d'Actusf
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Xavier Mauméjean sur le forum d'Actusf
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 5:45 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Nébal a écrit:



13° D'ailleurs, et Dieu(x) dans tout ça ? Les figures mythologiques, quelles qu'elles soient, imprègnent l'ensemble du corpus mauméjeanien (tiens, ça sonne, ça). Sans surprise, vu que docteur en philosophie et histoire des religions, si je ne m'abuse. Cette piste sera-t-elle à nouveau développée ? Dans le cadre d'une fiction, en-dehors ? Quelques mots à ce sujet ?




Houlà, en rien docteur, juste praticien Wink
Vais-je encore écrire sur ce sujet revient à se demander si le Pape raffole des hosties....
Un grand merci pour tes questions, old chap, et bravo pour ton site !
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 5:47 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Katioucha a écrit:
Mais enfin, où es-tu ?


Derrière toi, avec admiration.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 5:54 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

kibu a écrit:
Salutations itou.
Juste une petite salve avant de sortir prendre l'air.




Hum, si tu salves, c'est plutôt nous qui devrions prendre l'air...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
justine



Enregistré le: 06 Nov 2006
Messages: 126

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 5:58 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonjour Xavier, 2 questions légères:

- en intro à Lilliputia, on passe d'Ovide à Oui-oui. Au bout de 30 pages, on a une tentative de viol et un meurtre, et à coté de cela des dialogues pleins de traits d'esprits et de jeux de mots. C'est un livre tragique ou comique ?

- perfect tommy, c'est une référence à buckaroo banzai ou bien ?
_________________
mon blog SF: http://justinesf.blogspot.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katioucha



Enregistré le: 26 Jan 2007
Messages: 932

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:01 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Xavier Mauméjean a écrit:
Derrière toi, avec admiration.
AH !
Tu m'as fait peur.
Les grands esprits se rencontrant, Salomé et Serge ont passé une bonne heure, hier soir, à parler de cette salle de banquet écroulée d'où est sortie la Mémoire, toute casquée.
Puis ils ont enchainé sur "Le chant des pistes" de Bruce Chatwin, ou l'art aborigène de tracer des plans par la mélopée. "On" prétend que l'Odyssée elle-même serait un chant de mémorisation des cotes méditerranéennes. Trouves-tu, comme moi, que cette idée est belle comme une aurore aux doigts de rose se levant sur la mer vineuse ?
Autre question : tu as vomi des baquets de sang. Serait-ce trop te demander de nous rassurer sur ta santé vu qu'au bout de deux baquets, tout être normal a tendance à mourir ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:01 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

kibu a écrit:



- Je vous sens fasciné par les univers urbains et leurs légendes. Y-a-t-il une raison précise à cela ?



C'est vrai, au point d'avoir donné le nom de villes à deux titres de romans : Gotham et Lilliputia. J'aime les villes, leurs plans, les lacis de rues qui valent pour réseaux sanguins ou nerveux, toute une cartographie de l'espace externe que j'utilise en contrepoint de l'espace interne de mes personnages. Leur conscience évolue tandis qu'ils déambulent dans la ville. J'aime l'idée d'Aristote qu'il y a un lieu propre à chaque corps, que la physique se réorganise en fonction de l'être et de son mouvement.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
systar



Enregistré le: 03 Fév 2007
Messages: 1991
Localisation: perdu dans la métaphysique

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:03 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Les références à Oui-Oui, elles sont juste énormes.
Fallait y penser!
Et en plus, insérées comme ça, ça donne un sens vertigineux...

"Même les gens gris n'achètent pas de choses grises"
Oui-Oui.
_________________
Bruno - http://systar.hautetfort.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:04 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Katioucha a écrit:
Xavier Mauméjean a écrit:
Derrière toi, avec admiration.
AH !
"On" prétend que l'Odyssée elle-même serait un chant de mémorisation des cotes méditerranéennes. Trouves-tu, comme moi, que cette idée est belle comme une aurore aux doigts de rose se levant sur la mer vineuse ?


Sûr, après quoi "un voile sombre recouvrit ses yeux", façon élégante qu'a le poète aveugle de congédier ses héros.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:08 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Katioucha a écrit:
Xavier Mauméjean a écrit:
Derrière toi, avec admiration.
AH !
Autre question : tu as vomi des baquets de sang. Serait-ce trop te demander de nous rassurer sur ta santé vu qu'au bout de deux baquets, tout être normal a tendance à mourir ?



J'ai dit "baquets" et "sang" ?
Oh, toute mes excuse, je maîtrise mal encore l'outil forum, je voulais dire "banquets" et "Songs". En fait, je chante lors des mariages, communions et Bar-Mitzvah.

Si intérêt, me contacter par mails privés. Merci.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:24 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

kibu a écrit:



- J'ai pu lire ici (surtout ici) et ailleurs que vos romans exprimaient une sorte de désenchantement. La modernité et ses mythes ne seraient-ils pas à la hauteur ?




Je pense que le désenchantement est en soi un mythe, si l'on entend par là un récit, avec sa temporalité propre. C'est cela qui m'intéresse. Je n'ai pas l'impression d'écrire sur le passé, même si la plupart de mes récits se situent effectivement dans le passé. je m'intéresse davantage à la durée intérieure, cette sorte de temporalité non linéaire qui est intimement liée à la mémoire. Contrairement à la présentation linéaire des événements dans le donné extérieur, ou du moins son apparente perception, la mémoire est stochastique, convoque les souvenirs sans ordre prédéterminé.
Or, comme par définition le flux d'images mémorielles est lié au passé, j'écris sur le passé qui n'est toutefois pour moi qu'un moyen, non une fin. Je me soucie de la durée de conscience, peu importe l'époque où elle se manifeste. Et cette conscience est souvent désenchantée, c'est vrai.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:29 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

[quote="kibu"]

- Je vous sens également attiré par la mythologie états-unienne (Lilliputia et Bloodsilver). Y reviendrez-vous ?

quote]


Oh, très certainement, même si je travaille actuellement sur d'autres mythes et latitudes. En ce moment, je suis tout entier plongé dans la période qui sépare au Japon les deux bombes atomiques. Plus précisément la division dans l'état-major japonais entre partisans d'une capitulation et extrêmistes. Cela s'est réglé dans le sang et les larmes entre officiers qui se respectaient. Fascinant.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:32 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

[quote="kibu"]

- Je n'ai toujours pas compris où vous vouliez en venir avec la novella Poids mort (je suis sans doute très bête). Puis-je solliciter humblement une petite explication de votre part ?

C'est une farce, énorme et hénaurme. Je vous invite à lire la critique du bouquin à :

http://www.vivelesrondes.com/?p=722
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:36 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

justine a écrit:
Bonjour Xavier, 2 questions légères:

- en intro à Lilliputia, on passe d'Ovide à Oui-oui. Au bout de 30 pages, on a une tentative de viol et un meurtre, et à coté de cela des dialogues pleins de traits d'esprits et de jeux de mots. C'est un livre tragique ou comique ?

- perfect tommy, c'est une référence à buckaroo banzai ou bien ?



Hello Justine,
C'est l'effet Montagnes Russes, voulu comme tel. Quant à Buckaroo Banzaï, tu es mon amie.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:44 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bull a écrit:
Bonjour Xavier,

Une remarque et une question concernant "Car je suis Légion"

1) Je n'ai pas pu m'emêcher de faire un rapprochement avec "Quand les Ténébres Viendront" de Isaac Asimov" :

Dans les deux cas la civilisation est régulièrement totalement détruite pare ses propres habitants.

Dans un cas le peuple est rendu fou par l'arrivée d'une éclipse totale dans un monde qui ne connait pas la nuit, (et donc des gens qui retounent à la Barbarie, et brûlent tout... simplement pour avoir de la lumière),

Dans l'autre cas ce sera par la suspension du temps, et donc des structures sociales et des régles de la société.

J'avais lu cette nouvelle il y a au moins vingt ans, et avant de lire ton roman, je n'avais jamais retrouvé cette impression vertigineuse que la base de toute civilisation ne tient vraiment que par un simple fil...

2) Tu m'as dit, enfin écrit plutôt, qu'il y avait un petit côté Judge Dredd dans les Accusateurs. Est-ce que tu pourrais développer un tout petit peu stp ?


Bull


Hello Bull,
Un grand merci, mais je n'ai pas lu ce texte d'Asimov. En fait, j'ai trouvé cette notion dans la culture mésopotamienne, bien que le rituel n'était plus pratiqué à l'époque où je le place. Et oui il y a du Judge Dreed que j'adore dans le roman, bien que je sois sûr que ses créateurs, via un article ou un bouquin aient flashé sur...les juges babyloniens. Il ne faut pas oublier que les Araméens ont appelé Satan ainsi, "L'Accusateur", "L'Adversaire" en référence aux juges babyloniens, sévères mais justes. On refermerait alors le Shar, le cercle, la boucle serait bouclée.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Xavier Mauméjean



Enregistré le: 14 Nov 2007
Messages: 240

MessagePosté le: Sam Oct 04, 2008 6:58 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

systar a écrit:
Bonjour Xavier,

j'espère que l'hémorragie est parfaitement stoppée, et que nous allons pouvoir deviser gaiement.

Et d'autant plus gaiement qu'il y a, dans ton travail romanesque (du moins, ce que j'en connais jusqu'à présent), et théorique (je pense à ta théorie de l'inquiétude et bien sûr à l'effondrement de la salle de Scopas et autres loci), quelque chose qui va souvent vers l'angoisse, vers quelque chose qui finit toujours par faire peur...
Te sers-tu de cette peur, de cette angoisse, pour révéler quelque chose?
Tu parlais d'une certaine "inquiétude" dans l'un de tes textes: s'agit-il d'une technique quasi "phénoménologique", comme le sont la réduction eidétique et l'épokhè concernant toute thèse du monde chez un philosophe qui nous est cher à tous les deux? Te semble-t-elle permettre de nous donner accès à quelque chose de nous-mêmes ou du monde qu'une trop grande joie ou qu'une trop grande assurance non inquiète nous masqueraient?

La phrase de T. S. Eliot citée en exergue de Lilliputia:
"Je vous montrerai la peur dans une poignée de poussières."
est-elle une sorte de programme d'écriture?

Je te poserai d'autres questions, notamment sur ton travail de théorie, notamment sur la fameuse "concrétion de l'espace mental", mais pour une première ouverture philosophique (entre profs!), j'en resterai là pour l'instant.

Ah, non, pardon, j'ajoute une question plus directement "biographique" et ombilico-centrée.
Ne trouves-tu pas, en tant que prof de philo, que ce putain de programme réformé en 2003 est bien trop chargé pour nos chers élèves??? Laughing
(comment en viens-tu à bout? personnellement, je m'inquiète déjà...)



Hello old chap,
Avant tout, un grand bravo pour ton succès au concours. Cela, a une époque où les places sont comptées, et l'enseignement de la philosophie bien menacé. Je réponds directement à ta dernière question : ne t'inquiète pas trop pour la lourdeur du programme, parce que dans deux, trois ans c'est terminé...Alors fais partager ton authentique amour de la matière à tes élèves, ces élèves qui n'ont pas conscience d'être des ultimes privilégiés, en ayant à l'esprit cette remarque de Thomas Bernhard : "Estimons-nous heureux d'avoir échappé aux massacres".

Ce que tu dis de l'angoisse et de l'inquiétude est exact. Ce sont pour moi des outils phénoménologiques, à nouveau comme des moyens, pas une fin. Et elles conduisent à un désenchantment qui n'est pas forcément triste, plutôt serein. Concernant la réduction eidétique et l'épokhè, tu es dans le juste, au point d'ailleurs que dans Gotham , alors que le héros déambule dans New York, j'utilise Les Méditations cartésiennes. Husserl a été pour moi une révélation, m'a fait gagné du temps, et m'a peut-être même permis d'écrire.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afficher les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Xavier Mauméjean sur le forum d'Actusf Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 3 de 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com