Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Francis Berthelot online !
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Francis Berthelot online !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 14266
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Dim Déc 14, 2008 2:19 pm    Poster un sujet: Francis Berthelot online ! Répondre en citant

Francis Berthelot est l'auteur passionnant du cycle du Rêve du démiurge dont le nouveau tome vient de sortir aux éditions du Belial : Le Petit Cabaret des Morts.

C'est également l'auteur de Rivage des Intouchables, un des chefs d'oeuvres de la SF française.

Et en plus de ses qualités de raconteur d'histoire, Francis Bethelot a écrit quelques essais eux aussi passionnant et pertinent comme Parole et dialogue dans le roman, Le Corps du héros et Bibliothèque de l'Entre-Monde, guide des transfictions, sans oublier Colloque de Cerisy : Science-fiction et imaginaires contemporains.

Francis nous fait l'honneur et l'amitié de venir répondre à nos et vos questions dans le forum du lundi 15 décembre au mercredi 17 décembre inclus.

Un grand merci à lui. Cela s'annonce passionnant !
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 14266
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 7:58 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Et voilà la discussion est ouverte.

Merci à toi Francis de te prêter au jeu. Première question sur Le Petit Cabaret des morts, comment est née l'idée de ce livre ? On y retrouver pas mal de personnages d'Hadès Palace, tu avais la sensation de ne pas en avoir fini avec eux ?



Je mets la quatrième de couverture pour ceux qui ne l'aurait pas encore lu :
Eté 1988.
À Viervy, petite ville des Alpes, Yorenn et Romain Algeiba, sœur et frère acrobates, se vouent une passion excessive…
À Viervy, lieu de heurt du monde réel et de l’au-delà, vit Alvar Cuervos, fils d’un démon et d’une bohémienne, assistant du secret docteur Malejour.
À Viervy, l’amour qui naît entre Alvar et Yorenn, opposés à tout point de vue, engendre le drame : la jalousie destructrice de Romain, le délire de Malejour aveuglé par science et pouvoir, la duplicité d’Alvar, les violences de Yorenn déchirée entre des idéaux contraires, tout se ligue contre eux — et d’abord eux-mêmes.
À Viervy, les âmes des morts sont l’enjeu du conflit qui divise les vivants. La guerre s’installe, tributaire des passions des uns et des autres.
À Viervy, le merveilleux spectacle qu’Alvar monte dans son Petit Cabaret ne livre rien au public du drame qui se joue en coulisse. Combat des vivants contre les vivants, des vivants contre les morts, des morts contre les morts, l’affrontement finit par s’étendre aux forces telluriques…

_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
Mélanie



Enregistré le: 03 Avr 2006
Messages: 1224
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 9:22 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Hello Francis,

J'ai cru comprendre que la fin de ton cycle du Rêve du démiurge approchait à grands pas. Est-ce que tu attends cette étape avec soulagement ou avec appréhension ? As-tu déjà une idée de ce que sera l'après-Rêve du démiurge ?

D'autre part, à quel moment est-ce que le cycle est devenu pour toi un ensemble cohérent plutôt qu'une simple suite de romans reliés entre eux par des personnages récurrents ? Est-ce que tu savais dès le départ dans quoi tu t'embarquais ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:14 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonjour à tous et merci à Actu SF pour son invitation Smile

Réponse à Jérôme :
Comment naît l'idée d'un livre ? C'est un processus long et complexe, que j'appelle "l'élaboration" et qui prend diverses formes : des flashes arrivant de façon impromptue à l'occasion d'une rencontre, d'une image vue à la télé, d'un spectacle auquel on assiste, d'un événement de la vie quotidienne, etc. ; ou une réflexion qui suit son chemin et aboutit à une nécessité logique (il faut que je parle de ÇA) ; ou, le plus souvent, de la conjugaison des deux.
Dans le cas du "Petit Cabaret des morts", j'avais plusieurs désirs : donner un fils à Bran Hadès ; raconter l'histoire des cousins d'Ivan et Maxime Algeiba ; développer le thème de l'âme des morts abordé dans "Hadès Palace" ; et aussi plonger une nouvelle fois dans l'univers du spectacle.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sand



Enregistré le: 16 Avr 2008
Messages: 3529
Localisation: IdF

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:16 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonjour,

pour les gens qui débarquent, est-il possible d'avoir la liste des ouvrages se situant dans ce cycle, et les éditeurs correspondants ?

Un peu de naïveté dans un monde de connaisseurs, ça ne fait pas de mal Wink
_________________
Esclave en chef d'Eclats de Rêves

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:32 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Réponse à Mélanie :

Mon souci actuel est de boucler ce cycle de la meilleure façon possible. Le volume 8, "Carnaval sans roi" est déjà terminé, et n'attend que les corrections que me demandera Olivier Girard pour Le Bélial' (la parution est prévue pour le printemps 2010). Là, j'écris le voume 9 qui doit répondre à deux exigences : d'une part, exister en tant que roman autonome, avec les qualités de tension dramatique et d'écriture que cela implique ; d'autre part donner un sens à l'ensemble du cycle, comme le fait (toute proportion gardée) "Le Temps retrouvé" dans "À la recherche du temps perdu". Autrement dit, j'ai encore du pain sur la planche Smile

Pour l'après "Rêve du démiurge", j'ai déjà plusieurs projets en tête : deux romans et une nouvelle/novella. Mais je ne sais pas dans quel ordre je les réaliserai.

Et non, au départ, je n'imaginais pas une seconde dans quoi je m'embarquais. "L'Ombre d'un soldat" et "Le Jongleur interrompu" n'ont aucun lien entre eux, sinon le fait de se situer à peu près à la même époque. C'est seulement'en écrivant "Mélusath" que je les ai réunis, en reprenant Olivier (héros de "L'Ombre") quelques années plus tard et en lui faisant rencontrer Lily-Rhum du "Jongleur" – cela dans "Mélusath". Ensuite, j'ai voulu raconter la fin de l'histoire de Tom-Boulon dans "Le Jeu du cormoran", en prenant pour héros le fils aîné du dompteur du "Jongleur". La suite s'est enchaînée de proche en proche, par un mélange de "flashes" et de déductions logiques. L'ensemble du cycle ne s'est imposé à moi qu'après avoir écrit "Nuit de colère".
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:36 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Réponse à Sand :

Le Rêve du Démiurge (cycle romanesque) :

• L'Ombre d'un soldat : Denoël, 1994. France-Loisirs, 1995.

• Le Jongleur interrompu : Denoël, 1996.

• Mélusath : Fayard, 1999.

• Le Jeu du cormoran : Fayard, 2001.

• Nuit de colère : Flammarion, “Imagine”, 2003.
Prix Masterton 2004.

• Hadès Palace : Le Bélial’, 2005. Folio SF, 2007.

• Le Petit Cabaret des morts : Le Bélial’, 2008

• Carnaval sans roi : Le Bélial’, à paraître en 2010

• Abîme du rêve : Le Bélial’, à paraître en 2012
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:40 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Salut Francis!
Tu as participé à divers "cercles" ou "écoles" (le terme est peut-être trop fort) d'écrivains. Peux-tu nous parler de ces expériences? Quel bilan personnel en fais-tu, et penses-tu, à l'avenir, continuer à participer à ce genre d'expériences parfois "militantes"?
Amitiés
Joseph
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 10:56 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Réponse à Joseph :

J'ai fait partie de deux groupes d'auteurs : "Limite" au milieu des années 80 ; et "La Nouvelle Fiction", à laquelle j'appartiens toujours, depuis 1995.

Dans les deux cas, cette expérience a été très enrichissante. Elle m'a permis de remettre en question mon propre fonctionement ; d'essayer de dépasser mes limites (si j'ose employer le terme) ; de prendre de nouveaux risques en tant qu'auteur ; de trouver où je me situais par rapport à l'imaginaire et au mainstream ; et, en fin de compte, de poser le concept de "transfictions" pour désigner la zone frontalière située entre ces deux continents littéraires - qui ne communiquent pas assez à mon avis.

L'écueil principal auquel se heurte ce genre de groupe, c'est l'immense difficulté de créer collectivement : plus qu'un problème d'écriture, c'est un problème de dynamique de groupe lié aux questions d'identité individuelle, d'ego, de pouvoir, mais aussi de respect des différentes sensibilités. On ne peut pas mélanger facilement son inconscient à celui des autres.

Pour l'avenir, je ne sais pas. Je ne recherche pas spécialement les activités collectives. Ce sont plutôt elles qui, de temps en temps, s'imposent à moi Wink
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sand



Enregistré le: 16 Avr 2008
Messages: 3529
Localisation: IdF

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:01 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Merci ^^
_________________
Esclave en chef d'Eclats de Rêves

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:09 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Réponse à Sand :

My pleasure Smile
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fabien Lyraud



Enregistré le: 24 Oct 2007
Messages: 2207
Localisation: St Léonard

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:21 am    Poster un sujet: Répondre en citant

J'avais parlé briévement de Francis sur mon blog ici :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com/2008/09/bizarre-vous-avez-dit-bizarre.html
Je comparais son roman "la ville au fond de l'oeil" avec ce que fait aujourd'hui le courant new weird. C'est vrai dans ce roman on est pas loin du travail d'un Jeffrey Ford. La différence étant que Francis est un auteur de l'intime et Ford un auteur du social.
Pourquoi donc privilégier la dimension intime à la dimension sociale ?
_________________
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Alcor



Enregistré le: 06 Fév 2007
Messages: 24
Localisation: Nice

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:34 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Ces dernières semaines, beaucoup d'ouvrages (inédits ou réédités) de James Graham Ballard sont apparus sur les étals des librairies. Est-ce un auteur qui te "parle", qui t'a influencé, que tu apprécies ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francis Berthelot



Enregistré le: 13 Déc 2008
Messages: 51

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:38 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Pour Fabien Lyraud :

Dur, le commentaire sur le blog ; -)

"La Ville au fond de l'œil" est un roman atypique dans mon œuvre. Je l'ai écrit à une époque où j'étais en pleine dépression, au bord de la folie. J'ai même dû m'interrompre au mileu parce que je n'arrivais plus à écrire. La question de "l'intime" ou du "social" était le cadet de mes soucis : ce qui importait pour moi était de ne pas commettre de meurtre. Je n'arrivais pas à regarder en face un couteau à découper : j'avais trop peur de le prendre et de m'en servir pour tuer le premier venu.

Par suite, ce que tu dis dans ton blog est parfaitement exact : ce roman est froid, clinique, sans émotion, parce que l'univers schizoïde est comme ça. Les personnages ne sont pas des personnages mais des symptômes. Le délire est contenu par nécessité de survie. Et le roman ne peut pas s'ouvrir sur l'extérieur parce que l'extérieur a cessé d'exister.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katioucha



Enregistré le: 26 Jan 2007
Messages: 932

MessagePosté le: Lun Déc 15, 2008 11:46 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Wo. L'univers d'Hadès Palace est plus rieur, même si je n'aurais pas aimé finir dans l'ascenseur.
D'où t'est venu cette idée du voyage dans le temps appliqué aux biens immobiliers ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afficher les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Francis Berthelot online ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 de 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com