Fabrice Colin online !

Fabrice Colin répondra à toutes vos questions sur le forum les 2, 3 et 4 mars 2009

Modérateurs : Charlotte, tom, Eric, jerome

Avatar du membre
Virprudens
Messages : 1550
Enregistré le : mer. févr. 07, 2007 11:34 am
Localisation : Exception raised

Message par Virprudens » mar. mars 03, 2009 6:02 pm

fabrice a écrit :Après ça, tu pourras pleinement appréhender mes livres je pense, mais tu n'en auras plus envie.
fabrice a écrit :Il y a un moment, je me suis demandé si je n'écrivais pas des romans uniquement pour donner aux lecteurs l'envie de lire d'autres romans, des bons, des vrais.
Hum, hum.
Que nous faites vous, monsieur Colin ?
- Please, be polite.
- Go fuck yourself.

Avatar du membre
g@rp
Messages : 17
Enregistré le : lun. mars 02, 2009 4:17 pm
Localisation : Quart sud-est de mon canapé
Contact :

Message par g@rp » mar. mars 03, 2009 6:05 pm

Heu...re-moi :?

Est-ce que voir Projet oXatan entrer dans la collection "étonnants classiques", chez Flammarion, ne file pas, d'une certaine manière, un coup de vieux ? [ceci dit avec tout le respect que je te dois ]
Pigiste au Fric-Frac Club : http://www.fricfracclub.com

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. mars 03, 2009 6:13 pm

Question classique qu'on a déjà dû te poser souvent, mais ça m'intéresserait d'avoir ton point de vue. Plus que la question "comment fais-tu pour produire autant" (même si ça m'impressionnne pas mal), je me demandais comment tu fais, en tant qu'auteur à temps plein, pour gérer l'obligation d'écrire tout le temps, l'obligation d'être productif et créatif en permanence ? Comment est-ce que tu fais face aux crises d'inspiration s'il y en a, et je suppose qu'il doit y en avoir ?

Et sinon, puisque on parlait musique et que tu as très bon goût en la matière, des découvertes récentes à conseiller ?

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 6:38 pm

Virprudens a écrit :
fabrice a écrit :Après ça, tu pourras pleinement appréhender mes livres je pense, mais tu n'en auras plus envie.
fabrice a écrit :Il y a un moment, je me suis demandé si je n'écrivais pas des romans uniquement pour donner aux lecteurs l'envie de lire d'autres romans, des bons, des vrais.
Hum, hum.
Que nous faites vous, monsieur Colin ?
Mais rien ! C'est vrai, il y a plein de meilleurs livres que les miens, c'est pas grave. Et faire découvrir un bon livre à un amateur, c'est comme faire goûter un grand vin - un plaisir rare.

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 6:43 pm

g@rp a écrit :Heu...re-moi :?
Est-ce que voir Projet oXatan entrer dans la collection "étonnants classiques", chez Flammarion, ne file pas, d'une certaine manière, un coup de vieux ? [ceci dit avec tout le respect que je te dois ]
J'ai pas besoin de ça pour me sentir vieux, j'ai des cheveux gris et une fille de six ans qui veut devenir cosmonaute.
Avoir un bouquin chez Étonnants Classiques, ça a surtout comme effet de développer ma notoriété dans les collèges de façon exponentielle, d'autant que Flammarion a balancé des bouquins gratos un peu partout pour créer un effet d'appel. L'autre jour, Anna Gavalda m'a envoyé un mail pour me dire que son fils avait lu mon livre. Je ne pouvais pas lui renvoyer le compliment.

Avatar du membre
g@rp
Messages : 17
Enregistré le : lun. mars 02, 2009 4:17 pm
Localisation : Quart sud-est de mon canapé
Contact :

Message par g@rp » mar. mars 03, 2009 6:53 pm

Même pas avec "35 kg d'espoir" ?
Passons :wink:
Sinon, à la lecture de Comme des fantômes on a le sentiment que deux, disons, orientations prennent fin dans ton parcours : l'écriture de nouvelles et...la cigarette.
So ?
Pigiste au Fric-Frac Club : http://www.fricfracclub.com

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 7:02 pm

Mélanie a écrit :Question classique qu'on a déjà dû te poser souvent, mais ça m'intéresserait d'avoir ton point de vue. Plus que la question "comment fais-tu pour produire autant" (même si ça m'impressionnne pas mal), je me demandais comment tu fais, en tant qu'auteur à temps plein, pour gérer l'obligation d'écrire tout le temps, l'obligation d'être productif et créatif en permanence ? Comment est-ce que tu fais face aux crises d'inspiration s'il y en a, et je suppose qu'il doit y en avoir ?
Je vais te décevoir, mais je n'ai pas de crise d'inspiration, et je ne dis pas ça par forfanterie, mais parce que c'est vrai. Tu te souviens de cette histoire dans Sandman du type qui reçoit, comme malédiction, une inspiration sans limite ? C'est un peu moi. N'importe quoi me file des idées. J'ai beaucoup de mal à faire le tri. Les livres qui sortent représentent 20% des projets que j'aimerais écrire.
Il y a plusieurs explications à ce phénomène : 1) j'ai une imagination presque exclusivement visuelle, un orage, un village, un arbre tordu planté dans un champ peuvent me suffire à imaginer une histoire. Dernier exemple en date : une tombe dans le cimetière protestant à Rome - et pas celle de Keats ou de Shelley 2) j'écris pour la jeunesse, pour la vieillesse, j'écris des scenarii de BD, des nouvelles, des pièces de théâtre, et j'ai un blog : à peu près n'importe quel embryon d'idée me paraît intéressant. 3) j'ai l'enthousiasme facile. Cette période de rêverie précédant l'écriture est une source de délices sans égale.
Le résultat, c'est que les idées vieillissent, sédimentent & macèrent gentiment et que, si elles passent l'épreuve du temps (parce qu'il m'arrive souvent de relire des notes anciennes sans avoir la moindre idée de que je voulais dire alors), il y a fort à parier qu'elles deviendront des histoires.
Mon souci, vraiment, c'est de ne pas bondir sur la première idée qui passe. Parler d'idée est d'ailleurs exagéré à ce stade, je m'en rends compte. Il s'agit plutôt d'étincelles : des choses pétillantes, aveuglantes et très vives - mais pas forcément essentielles.
Mélanie a écrit : Et sinon, puisque on parlait musique et que tu as très bon goût en la matière, des découvertes récentes à conseiller ?
J'ai déjà dit tout le bien que je pensais du dernier Animal Collective. Le dernier Neko Case devrait te plaire : il y a des membres de Calexico et de Giant Sand en guest dessus, et il est vraiment superbe. Dans une veine plus électro-rock, le Late of the pier est assez prometteur et énergique.
Sinon, il y a de chouettes morceaux sur le dernier U2. Je n'avais plus écouté U2 depuis Zooropa - album sorti 100 ans jour pour jour après la mort de Maupassant, un 6 juillet, et je sais bien que ça n'a aucun rapport - et j'ai été très agréablement surpris - allez-y, vous pouvez me jeter des cailloux.

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 7:04 pm

g@rp a écrit :
Sinon, à la lecture de Comme des fantômes on a le sentiment que deux, disons, orientations prennent fin dans ton parcours : l'écriture de nouvelles et...la cigarette.
So ?
Tout est faux : je ne fume pas, et je vais continuer à écrire des nouvelles.

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. mars 03, 2009 7:08 pm

fabrice a écrit :Je vais te décevoir, mais je n'ai pas de crise d'inspiration (...)
Grmbl.
(Non, je ne suis pas envieuse, pourquoi ?)
Le dernier Neko Case devrait te plaire : il y a des membres de Calexico et de Giant Sand en guest dessus, et il est vraiment superbe.
Présenté comme ça, forcément... Je le note. Merci !
Modifié en dernier par Mélanie le mar. mars 03, 2009 7:18 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
g@rp
Messages : 17
Enregistré le : lun. mars 02, 2009 4:17 pm
Localisation : Quart sud-est de mon canapé
Contact :

Message par g@rp » mar. mars 03, 2009 7:11 pm

fabrice a écrit :
g@rp a écrit :
Sinon, à la lecture de Comme des fantômes on a le sentiment que deux, disons, orientations prennent fin dans ton parcours : l'écriture de nouvelles et...la cigarette.
So ?
Tout est faux : je ne fume pas, et je vais continuer à écrire des nouvelles.
Voilà une bonne nouvelle que je vais fêter en allant m'en griller une ! :roll:

Un recueil de nouvelles dans les tuyaux, en ce moment ?

Encore une dernière question et j'arrête de te harceler : La saga Mendelson semble s'écarter non seulement de ce que tu fais habituellement dans le domaine de la littérature jeunesse mais aussi de ce qu'on y trouve actuellement. A-t-il été difficile de convaincre l'éditeur d'adhérer à ce projet ?

Merci d'avoir répondu à toutes mes questions et...
La suite sous peu :wink:
Bises à tout le clan.
Pigiste au Fric-Frac Club : http://www.fricfracclub.com

Fabien Lyraud
Messages : 2235
Enregistré le : mer. oct. 24, 2007 10:35 am
Localisation : St Léonard
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mar. mars 03, 2009 9:56 pm

Est ce que tu te sens proche d'un auteur comme Lucius Sheppard qui comme toi aime bien faire exploser les frontuères entre les genres ?
Bienvenu chez Pulp Factory :
http://pulp-factory.ovh


Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Avatar du membre
Random
Messages : 15
Enregistré le : mar. mars 11, 2008 1:28 pm

Message par Random » mar. mars 03, 2009 10:31 pm

Quelques questions plus terre à terre :

As-tu eu connaissance de La Charte qui regroupe des auteurs et illustrateurs jeunesses qui regroupe visiblement des personnes qui rencontrent des difficultés à obtenir leurs droits auprès des éditeurs ?

As-tu déjà eu des démêlés (sans forcement citer de noms) avec des éditeurs ?

Connais-tu le niveau de vente moyen de tes livres, combien sont dans la nature exactement ? :D

Es-tu traduit ? Des droits audiovisuels ont-ils déjà été optés pour certaines œuvres ?

Vas-tu faire fortune ?
Random // Christopher

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 11:39 pm

g@rp a écrit : Un recueil de nouvelles dans les tuyaux, en ce moment ?
Nope. Pas le temps.
g@rp a écrit : Encore une dernière question et j'arrête de te harceler : La saga Mendelson semble s'écarter non seulement de ce que tu fais habituellement dans le domaine de la littérature jeunesse mais aussi de ce qu'on y trouve actuellement. A-t-il été difficile de convaincre l'éditeur d'adhérer à ce projet ?
Peut-être faut-il préciser pour les gens qui ne savent pas de quoi on parle : la Saga Mendelson est une trilogie jeunesse historique à paraître au Seuil, et qui suit sous une forme documentaire le destin d'une famille juive.
L'éditeur a adhéré tout de suite mais ce n'était pas le premier à qui j'en parlais. C'était à prendre ou à laisser. Je ne me formalise pas des refus, j'essaie de travailler avec des gens enthousiastes. Cela dit, je crois que c'est effectivement un projet assez inhabituel : les bouquins se présentent sous la forme d'une suite de lettres, d'entretiens, de rapports - liés par une voix off, qui est celle de l'écrivain chargé de trier les affaires de la famille : votre serviteur - et assortis d'une documentation iconographique.
Le projet est né il y a quelques années suite à la lecture d'un livre très intéressant : Le Royaume de leurs rêves, sur les Juifs qui ont fait Hollywood.
g@rp a écrit : Merci d'avoir répondu à toutes mes questions et...
La suite sous peu :wink:
Bises à tout le clan.
Oh - et merci d'avoir relu ce livre-là aussi !

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 11:42 pm

Fabien Lyraud a écrit :Est ce que tu te sens proche d'un auteur comme Lucius Sheppard qui comme toi aime bien faire exploser les frontières entre les genres ?
Navré, je ne connais pas le monsieur. Mais je vais jeter un œil. Et, de façon générale, ma sympathie va aux écrivains qui ne restent pas cantonnés à un genre.

Avatar du membre
fabrice
Messages : 461
Enregistré le : dim. mai 21, 2006 12:51 pm
Contact :

Message par fabrice » mar. mars 03, 2009 11:55 pm

Random a écrit :Quelques questions plus terre à terre :
As-tu eu connaissance de La Charte qui regroupe des auteurs et illustrateurs jeunesses qui regroupe visiblement des personnes qui rencontrent des difficultés à obtenir leurs droits auprès des éditeurs ?
Tous les auteurs jeunesse connaissent la Charte en principe. C'est elle, notamment, qui fixe les tarifs des interventions en collège. Pour faire valoir ses droits, rien de tel qu'un courrier recommandé assorti des coordonnées d'un avocat spécialisé dans le droit littéraire.
Random a écrit : As-tu déjà eu des démêlés (sans forcement citer de noms) avec des éditeurs ?
J'ai été en procès avec Mnémos il y a bien longtemps, mais il s'agissait plus d'un conflit d'intérêts qui ne concerne pas la dirigeante actuelle. A part ça, non. Il vaut toujours mieux râler sur les contrats avant de les signer.
Random a écrit : Connais-tu le niveau de vente moyen de tes livres, combien sont dans la nature exactement ? :D
Il faut distinguer les livres sortis (= qui sont dans la nature, comme tu dis) des ventes nettes. La différence entre les deux chiffres correspond aux retours, dont on ne connaît généralement le montant à peu près définitif que plusieurs mois après la sortie du livre. Parler des livres "sortis" comme si on parlait de ventes, c'est mentir (beaucoup d'éditeurs le font - mais assez peu en SF finalement, où la tendance semble être à une certaine transparence, grâce à des gens comme Gilles Dumay. Je vais donc parler de chiffres nets : ça peut aller de quelques centaines d'exemplaires (pour les romans adultes de littérature générale) à vingt mille (pour La Malédiction d'Old Haven) voire plus pour Projet oXatan, si on additionne les différentes éditions. En jeunesse, on est content chez Mango, par exemple, si on atteint 5000/6000. Chez Albin, c'est considéré comme un petit score.
Random a écrit : Es-tu traduit ? Des droits audiovisuels ont-ils déjà été optés pour certaines œuvres ?
Je suis traduit en Espagne, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Russie et dans pas mal de pays de l'Est. Mais, non, pas de droits audiovisuels.
Random a écrit : Vas-tu faire fortune ?
C'est peu probable, mais pas impossible. Si ça arrive, ce sera grâce à la littérature jeunesse, a priori.

Verrouillé

Retourner vers « Fabrice Colin sur Actusf »