La Brigade Chimérique

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Répondre
Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

La Brigade Chimérique

Message par Lensman » sam. août 29, 2009 9:45 pm

Il y avait sans doute un sujet déjà ouvert, je ne le retrouve pas et je m'en excuse.

C'est un peu comme si mille et un ectoplasmes avaient suinté des mille et uns (un peu plus, tout de même...) livres familiers et peu vraisemblables qui m'entourent et que je chéris...
Mabuse, l'homme élastique, le Nyctalope, Kafka, Renée Dunan, Rosny, Harry Dickson, André Breton ... Ils sont venus, ils sont tous là... dans un hommage gavé d'images cauchemardesques et hallucinées, c'est-à-dire belles.
J'ai l'impression que "La Brigade Chimérique", dont je viens de dévorer les deux premiers tomes, réussit absolument là où de nombreux hommages ou pastiches n'ont été jusqu'alors que des demi succès sympathiques, ou de vrais échecs ennuyeux.
C'est que les mille et uns personnages, qu'ils soient vraiment vrais ( les Curie) ou faussement inventés (les héros de romans populaires, et pas que) y sont traités comme des dieux, demi-dieux et monstres d'une mythologie, sans chercher à conférer le moindre réalisme à l'ensemble : ce monde parallèle où les super-héros de1934 sont des Européens (au sens large, et avec deux ou trois clins d'œil venus vers l'autre côté de l'Atlantique, tout de même) est un décalage onirique et furieux du monde réel, et sa cohérence est celle que lui confèrent nos souvenirs de lectures, qui surgissent à tous les coins de case, bizarrement transfigurés.
"La Brigade Chimérique" réveille et malaxe nos rêves, même les anges de Mons sont là, guidé par un archange, le Soldat inconnu…
Du délire à l'état pur. A prendre, ou à laisser.
Je prends.

Texte et histoire: Serge Lehman & Fabrice Colin
Dessin: Gess
Couleurs: Céline Bessonneau
Chez L'Atalante, qui a raison, finalement, de faire de la BD, alors qu'a priori, on se dirait que c'est bien inutile. 11 euros le tome, ça les vaut bien, ça sera collector's un jour.

Oncle Joe

Et vive le CID !!!

PS: je vous recommande vivement de savourer ces volumes comme je l'ai fait, en écoutant la partition complète de Bernard Herrmann pour "Psycho" ("Psychose", oui...), dans la sublime interprétation de Joel McNeely avec le Royal Scottish National Orchestra (Varèse Sarabande VSD 5765). C'est plus que dans le ton.

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » sam. août 29, 2009 10:00 pm

C'est trop court !!!
Je veux la suite !!!!
(En même temps, c'est le but du roman-feuilleton)
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Epistolier
Messages : 209
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 6:32 pm

Message par Epistolier » dim. août 30, 2009 11:22 am

Encore, on a une diffusion une fois par mois.

C'est quand même super.

Évidemment j'ai pris l'abonnement :)

Nicolas
Messages : 258
Enregistré le : sam. déc. 23, 2006 10:54 pm

Message par Nicolas » jeu. sept. 24, 2009 10:42 am

Je trouve que c'est un peu trop verbeux (A little less conversation, a little more action please) peut-être parce que je suis habitué aux mangas et aux comics US plus rapides.
Mais je suis quand même accroché. :D
L'idée de super-héros européens entre deux-guerre est parfaite et bien exploitée. Excellente initiative !

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. sept. 24, 2009 1:28 pm

Nicolas a écrit :Je trouve que c'est un peu trop verbeux
Quelle époque! Mais quelle époque!
Oncle Joe

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » jeu. sept. 24, 2009 8:02 pm

Lensman a écrit :
Nicolas a écrit :Je trouve que c'est un peu trop verbeux
Quelle époque! Mais quelle époque!
Oncle Joe
Pas mieux.

Bel hommage Tonton.

Gloire à nous autres !
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » ven. sept. 25, 2009 1:41 pm

Je viens juste de finir les deux premiers tomes, et c'est effectivement magnifique.

Les éléments de la littérature et dcu cinéma sont non seulement chisi a vec une érudition teinté de bon goût et d'originalité, mais en outre très bien intégré dans cette mythologie moderne, ce qui quand on y réflechit e st un exercice très périlleux.
Le dessin est assez sommaire, perso j'accroche facilment aux dessins minimalistes, question de goût personnel. Et cela n'empêche pas de très beaux passages un peu experimentaux, tel la retrospective sur la légende de la Brigade dans La Chambre ardente.
Bref, une grande réussite.
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
jlavadou
Messages : 2284
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:40 am
Localisation : La Garenne Colombes
Contact :

Message par jlavadou » dim. sept. 27, 2009 11:20 am

Lu aussi, je partage totalement l'enthousiasme de mes camarades. Et pourtant, je n'ai pas la culture des comics ni celle des héros de la littérature des années 30-40, ce qui veut dire que les auteurs ont parfaitement réussi leur coup. Je suis notamment captivé par le jeu des relations "politiques" entre les différentes factions de super héros, qui mettent à mal la notion de bien et de mal. Même s'il y a beaucoup de personnages, chacun a une personnalité propre qui a le temps de s'imposer.

Quant au fond de l'histoire, à chaque épisode on en découvre une nouvelle facette, ce qui fait que l'intérêt ne faiblit jamais. Un peu moins d'action dans le tome 3, mais c'est parce qu'on en apprend plus sur la Brigade Chimérique, et l'idée développée est tout simplement superbe, même si elle n'est pas nouvelle.

Et pour les dessins, j'aime beaucoup, notamment les jeux de profondeur de champ.

Bref, une vraie réussite, comme à peu près toute la collection Flambant 9 de l'Atalante.

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. sept. 27, 2009 12:48 pm

jlavadou a écrit :Lu aussi, je partage totalement l'enthousiasme de mes camarades. Et pourtant, je n'ai pas la culture des comics ni celle des héros de la littérature des années 30-40, ce qui veut dire que les auteurs ont parfaitement réussi leur coup. Je suis notamment captivé par le jeu des relations "politiques" entre les différentes factions de super héros, qui mettent à mal la notion de bien et de mal. Même s'il y a beaucoup de personnages, chacun a une personnalité propre qui a le temps de s'imposer.

Quant au fond de l'histoire, à chaque épisode on en découvre une nouvelle facette, ce qui fait que l'intérêt ne faiblit jamais. Un peu moins d'action dans le tome 3, mais c'est parce qu'on en apprend plus sur la Brigade Chimérique, et l'idée développée est tout simplement superbe, même si elle n'est pas nouvelle.

Et pour les dessins, j'aime beaucoup, notamment les jeux de profondeur de champ.

Bref, une vraie réussite, comme à peu près toute la collection Flambant 9 de l'Atalante.
Ce que tu dis est très juste, la BD tient et fonctionne sans qu'il soit nécessaire de connaître le monde des comics (tout le monde a de toute façon une idée des super-héros, impossible d'y échapper!), ni la vieille SF d'aventure d'avant-guerre française et européenne, plus largement (la 2e, et même la 1ere Guerre d'ailleurs...).
Un détail qui ajoute du piment pour ceux qui connaissent un peu. Le créateur du "vrai" Nyctalope (vrai héros d'aventure français...) est Jean de la Hire (l'auteur de "La roue fulgurante"). Or, pendant la guerre, Jean de la Hire a donné dans la Collaboration, et son sont héros a continué à vivre des aventures pendant l'Occupation (lui, il pouvait aller où il voulait dans l'Europe occupée ou pro-allemande, car il avait les Ausweis (papiers) en règle, donnés les autorités que l'on sait). Donc, bien qu'un grand admirateur de l'œuvre d'ordre menée par le C.I.D. dans la BD, je nourris une petite inquiétude sur les alliances que le Nyctalope va être mené à conclure à l'occasion de cette "parachronie" (puisque c'est le terme à la mode que l'on emploie maintenant).
Oncle Joe, anxieux
PS: il faut aussi noter que les auteurs (et là, au passage, j'en profite pour dire que je suis heureux de lire du Fabrice Colin qui me plait!) n'ont pas puisé que dans le populaire (Kafka, Papini ne peuvent guère être considérés comme tels). C'est astucieux, même les snobs pourront trouver ça intéressant.

Avatar du membre
Soslan
Messages : 3051
Enregistré le : sam. juin 13, 2009 1:22 pm
Localisation : Lille (ou presque)
Contact :

Message par Soslan » dim. sept. 27, 2009 1:50 pm

Lensman a écrit : PS: il faut aussi noter que les auteurs (et là, au passage, j'en profite pour dire que je suis heureux de lire du Fabrice Colin qui me plait!) n'ont pas puisé que dans le populaire (Kafka, Papini ne peuvent guère être considérés comme tels). C'est astucieux, même les snobs pourront trouver ça intéressant.
Sans oublier Marcel Aymé, avec Garou-garou, ni Zamiatine avec Nous autres (qui se permet même une référence à George Orwell avec son "Grand frère" qui pour l'instant n'est intervenu que dans la présentation de chaque début d'album).
"La Lune commence où avec le citron finit la cerise" (André Breton)

http://karelia.over-blog.com/
Et pour ne pas faire que ma propre promo :
http://musardises.moonfruit.fr/

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » dim. sept. 27, 2009 3:55 pm

tiens, je suis en train de lire chasseurs de chimères, et j'ai vu que serge lehman y parlait déjà du nyctalope, puisque ce super héros a été inventé par jean de la hire, auteur de la roue fulgurante, un super navet en feuilleton qui a très mal vieilli.
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » dim. sept. 27, 2009 3:57 pm

nyctalope
Orcu , reste correct !
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » dim. sept. 27, 2009 4:00 pm

Hoêl a écrit :
nyctalope
Orcu , reste correct !
je faisais la même quand j'étais plus jeune.

trilobite.
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » dim. sept. 27, 2009 4:02 pm

orcusnf a écrit :
Hoêl a écrit :
nyctalope
Orcu , reste correct !
je faisais la même quand j'étais plus jeune.

trilobite.
Eh oui , comme quoi , l'âge , comme la valeur, ne se mesure pas au nombre des années !
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » lun. sept. 28, 2009 9:58 am

Lensman a écrit :et là, au passage, j'en profite pour dire que je suis heureux de lire du Fabrice Colin qui me plait!)
d'après Fabrice, l'essentiel est de Serge, mais quand on connaît le garçon, on reconnait sa patte çà et là dans certains dialogues.


Sinon, même conclusion pour moi qui ne suis pas cultivée pour deux sous en comics.
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

Répondre

Retourner vers « Vos lectures BD  »